Auteur : Paul-Marie La Gorce (de)

(1928-2004) Journaliste, écrivain et historien français. En 1988, il est directeur de cabinet du secrétaire d'État auprès du ministre de la Défense. Directeur de la RDN de 1989 à 1995.

46 résultats (46 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 596 Mars 1998

Débats et conclusion - Paul-Marie La Gorce (de)

• Lorsque l’Angleterre a donné son indépendance à l’Inde, ayant pris en compte l’incompatibilité entre deux populations, elle les a séparées le plus pacifiquement possible. À l’inverse dans l’accord de Dayton on a décidé qu’il fallait maintenir le mélange des diverses populations, notamment en appelant les réfugiés à venir voter là où ils se trouvaient antérieurement, donc à y revenir et on ne peut pas dire que ce soit un succès. Alors pourquoi a-t-on adopté cette solution contraire au plan Vance-Owen ? Lire la suite

N° 566 Juillet 1995

Conclusion - Paul-Marie La Gorce (de)

Une conclusion est d’autant plus difficile à formuler que le sujet que nous avons choisi est plus ambitieux, plus complexe et a donné matière à des interventions fort différentes, caractérisées, nous orientant les unes et les autres vers des voies de réflexion très différentes. Lire la suite

N° 565 Juin 1995

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

Ce n’est pas sans réflexions ni interrogations que le conseil d’administration du Comité d’études de défense nationale a choisi de consacrer une journée d’études à ce thème : religions et conflits. D’un côté, tout nous y conduisait, de l’autre tout nous incitait à la réserve. Lire la suite

N° 561 Février 1995

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

L’année 1994 a été marquée, comme vous le savez, par la publication d’un Livre blanc sur la Défense. Comme il est normal dans un pays comme le nôtre, ce fut l’objet de commentaires, d’approbations, de critiques, d’analyses, et ce débat sur les choix de défense pour la France n’est évidemment pas clos avec la publication de ce document et les discussions qui s’en sont suivies. C’est dans cet esprit que notre conseil d’administration a décidé de consacrer une soirée de réflexion au problème de la programmation militaire et de la prospective, c’est-à-dire de la prise en compte des données que l’on peut prévoir et dont les choix de défense vont naturellement dépendre. Lire la suite

N° 557 Octobre 1994

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

Nous allons consacrer cette réunion à un premier examen du problème des frontières, des conflits, des différends et des interrogations qui en résultent. Je dis un premier examen, car vous comprendrez que l’ampleur du sujet exclut qu’on en fasse aujourd’hui une étude exhaustive ; sa complexité exige des approches différentes. Lire la suite

N° 557 Octobre 1994

Conclusion - Paul-Marie La Gorce (de)

J’avais dit au départ que ces débats ne pouvaient être que l’amorce de nouvelles réflexions sous d’autres formes, et donc il convient de retenir quelques idées de ces exposés. Parmi les thèmes qui ont été abordés, il y a celui de globalisation, celui de nation puisque de toute évidence il s’agit d’une donnée fondamentale du problème évoqué, celui de limes puisque ce phénomène venu du fond des âges retrouve aujourd’hui un poids d’une importance immense, et celui de stabilité. Lire la suite

N° 555 Juillet 1994

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

C’est, je crois, la première fois qu’une journée d’études de notre Comité est consacrée à l’Amérique latine. Il est vrai que ce thème n’est pas aussi familier que d’autres à une grande partie du public français : votre assistance montre cependant la curiosité qu’on en éprouve et je pense que les circonstances imposaient, à beaucoup d’égards, ce sujet. Lire la suite

N° 551 Mars 1994

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

La composition de cette tribune et aussi de cette salle pourrait me dispenser de toute introduction spécifique. Les événements, le contexte pourraient m’en dispenser davantage car tout le monde voit, à l’occasion des négociations transatlantiques, l’importance fondamentale des relations entre la Grande-Bretagne et le monde extérieur, et d’abord les pays européens mais aussi les États-Unis et le reste du monde. Chacun mesure, à l’aune des événements et des épisodes qui se succèdent, combien le rôle de la Grande-Bretagne est à cet égard essentiel. Lire la suite

N° 551 Mars 1994

Conclusion - Paul-Marie La Gorce (de)

L’heure met un terme à cette soirée d’études, et la part m’incombe maintenant d’exprimer nos remerciements aux intervenants. Je les exprime à Mme Véronique Riches qui a su remarquablement montrer le contraste entre les progrès récemment accomplis par l’économie britannique et les problèmes de fond qui demeurent et qui soulèvent bien des interrogations passionnantes pour quiconque s’intéresse à l’économie contemporaine. Je remercie Mme Monica Chariot que tant d’entre nous connaissent déjà pour ses travaux sur la société britannique. Lire la suite

N° 549 Janvier 1994

1994 : le Livre blanc sur la Défense nationale - Paul-Marie La Gorce (de)

L’année 1994 devrait faire date pour tous ceux qui se préoccupent de défense nationale. Dans les prochains mois, en effet, sera publié le nouveau Livre blanc qui lui sera consacré. Il suffit de rappeler que le précédent est de 1972 pour mesurer combien il s’agit d’un événement rare et, par là même, significatif. Notre revue ne pouvait, par conséquent, y être indifférente. Comme nos lecteurs l’ont vu, nous avons ainsi présenté, le mois dernier, plusieurs textes concernant l’esprit dans lequel la rédaction d’un Livre blanc aujourd’hui, en France, pouvait être conçue, quels impératifs s’imposeraient à ses auteurs, dans quel contexte leurs travaux se situeraient. C’était une première étape : les autres vont suivre durant l’année qui vient. Lire la suite

N° 546 Octobre 1993

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

Nous sommes ici réunis pour une soirée d’études comme le Comité d’études de défense nationale et la revue Défense Nationale en ont organisé régulièrement depuis qu’elles ont été instituées par l’un de mes prédécesseurs, l’amiral Duval. Nous l’avons fait jusqu’ici avec la collaboration de la Fondation pour les études de défense nationale (FEDN) que présidait M. Pierre Dabezies. Cette institution a cessé ses activités, mais nous avons cru devoir assurer la continuité de ces journées et soirées d’études, et notre conseil d’administration a choisi de consacrer celle-ci aux rapports entre les technologies et les conflits. Lire la suite

N° 544 Juillet 1993

Conclusion - Paul-Marie La Gorce (de)

Tout au long de cette journée d’études, nous avons mis en relief les contradictions, les ambivalences caractéristiques de la société américaine et de la place des États-Unis dans le monde : telle était bien, en effet, la ligne directrice de l’ensemble de toutes les interventions, questions et interrogations ; ambivalence extraordinaire s’agissant du rôle international des États-Unis, de la forme d’expression de la puissance américaine, de ses desseins sur la scène internationale. Lire la suite

N° 539 Février 1993

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

Il est naturel que les changements fondamentaux intervenus dans le contexte international conduisent à une réflexion sur tous les choix faits jusqu’à présent concernant la défense. Il est naturel aussi, par conséquent, que cette réflexion porte d’abord sur le nucléaire militaire et sa doctrine d’emploi, puisque la France en a fait l’instrument d’une stratégie de dissuasion qui a garanti, depuis des décennies, sa sécurité et sa liberté. En ce domaine, qui est essentiel puisque la survie du pays y est en cause, on ne saurait admettre ni tabou, ni préjugé, ni dogme, et le champ est ouvert à l’esprit critique dès lors qu’il ne s’agit pas seulement de réveiller les polémiques d’antan et les querelles d’école dépassées. C’est dans cet esprit, en tout cas, qu’a été préparé ici ce dossier sur le nucléaire militaire et ses problèmes. Lire la suite

N° 536 Novembre 1992

Hommage au général Jean Richard - Paul-Marie La Gorce (de)

Le général Richard, qui fut directeur de cette revue de 1983 à 1989, nous a quittés le 27 septembre dernier au terme d'une maladie contre laquelle, nous le savions, il luttait avec autant de courage que de discrétion. Sa vie fut comme le parcours des grandes étapes de notre histoire contemporaine : le parcours commun des officiers français de sa génération. La guerre de 1939-1945, l'Indochine, l'Algérie, en furent les plus rudes étapes : il n'a voulu se dérober à aucune d'entre elles et c'est par elles qu'il est passé pour accéder aux grands commandements, dans lesquels il apporta sa contribution à l'entreprise de modernisation radicale des armées françaises qui marqua la période suivant les guerres d'outre-mer, jusqu'au poste d'inspecteur général de l'Armée de terre qu'il occupa à la fin de sa carrière. Lire la suite

N° 535 Octobre 1992

Conclusion - Paul-Marie La Gorce (de)

Ce qui survient aujourd’hui en Moyenne-Asie concerne tous les équilibres du monde : c’est, à l’évidence, la leçon principale qu’il faut tirer des exposés de M. Éric Rouleau, de M. Olivier Roy et de Mme Élisabeth Moreau. Pour la réflexion politique et stratégique en France, c’est peut-être une donnée nouvelle. Longtemps, il faut l’admettre, cette partie de l’Asie a échappé à l’analyse et même à l’attention de la plupart des spécialistes français du continent asiatique, et contribuer à combler cette lacune était l’un des buts que nous avons poursuivis en organisant cette soirée d’étude du 11 juin. En revanche, les Anglo-Saxons lui ont attribué une importance majeure et le concept de South West Asia est familier à leurs chercheurs comme à leurs journalistes, à leurs diplomates comme à leurs stratèges. Cependant, les événements survenus dans cette partie du monde furent tels, en moins de quinze ans, que la négligence et l’ignorance ne sont décidément plus de mise. Lire la suite

N° 532 Juin 1992

Présentation - Paul-Marie La Gorce (de)

C’est une révolution dont nous avons été les témoins ces dernières années avec l’effondrement de ce qui fut appelé pendant des décennies le camp de l’Est et avec celui d’un certain système politique, économique et social : une révolution aussi importante et d’autant de portée que celle qui. en 1917, annonçait, pour une part, l’histoire de notre siècle. Lire la suite

46 résultats

Juin 2019
n° 821

L’affirmation stratégique des Européens

Actualités

13-07-2019

Découvrez l'éditorial et le sommaire du numéro d'été 2019
La Méditerranée stratégique
Laboratoire de la mondialisation

Disponible à partir du 17 juillet
En précommande dès maintenant

11-07-2019

Public Sénat - Fidélisation des militaires : « Nous avons fait de gros efforts » estime le général Jérôme Pellistrandi.

11-07-2019

Échec du tir de la fusée Vega - Vega launch fails

09-07-2019

Le résistant Georges Ménage est mort - French resistant Georges Ménage dies

03-07-2019

14 morts lors d’un incendie dans un sous-marin russe - 14 sailors killed by fire in a Russian Submarine

20-06-2019

Le SNA Saphir va être désarmé - This is the End for the SSN Saphir

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...