Auteur : François Villadret

33 résultats (33 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension)

N° 484 Février 1988

Marine - La campagne annuelle du Groupe école d'application - L'édition 1988 des flottes de combat - François Villadret

La campagne annuelle du Groupe école d’application Lire la suite

N° 483 Janvier 1988

Marine - La Marine et son budget en 1988 - François Villadret

La Loi du 22 mai 1987 portant approbation de la programmation militaire a déterminé les équipements des forces armées et les prévisions de dépenses correspondantes pour les années 1987 à 1991. Le budget pour 1987 constituait le point de départ de cette programmation ; celui pour 1988 en est la continuation. Il dessine l’évolution de la Marine qui était inscrite dans la loi : consolidation des trois pôles qui la structurent, sous-marins lanceurs d’engins, porte-avions et sous-marins d’attaque, et affaiblissement que l’on espère momentané de la flotte de surface et de l’aviation de combat, indispensables pourtant à la cohérence et à l’efficacité de l’ensemble des forces maritimes. Lire la suite

N° 482 Décembre 1987

Marine - Jauger une marine - François Villadret

Les nations rivales sur mer ont cherché très tôt à mesurer les chances de succès de leurs opérations. Pour définir les moyens d’une politique navale, les marins se sont donc efforcés de déterminer un étalon de la valeur intrinsèque de leurs flottes permettant des comparaisons. Lire la suite

N° 480 Octobre 1987

Marine - À propos du colloque « Marine et technique au XIXe siècle » - François Villadret

Après s’être lancés sur la surface incertaine des eaux, les navigateurs se sont attachés à toujours perfectionner les esquifs dont dépendait leur existence. Au fil des ans, ils ont régulièrement appliqué de nouvelles inventions à leurs navires jusqu’à les conduire à la perfection des derniers grands voiliers. Soudain, au dix-neuvième siècle, une véritable explosion des sciences et des techniques bouscule cette adaptation progressive. En même temps qu’elle condamne la marine à voiles, cette révolution introduit dans les idées en matière navale une confusion durable qui n’est pas sans analogies avec les incertitudes d’aujourd’hui. L’étude de cette période peut donc aider à guider notre réflexion en cette fin du vingtième siècle. Le colloque international sur le thème « Marine et technique au dix-neuvième siècle », organisé en juin dernier par le Service historique de la Marine et l’Institut d’histoire des conflits contemporains, constitue à cet égard une source de première importance. Lire la suite

N° 479 Août/Sept 1987

Marine - Perspectives sur la guerre des mines - François Villadret

Le projet de Bâtiment antimines océanique, ou Bamo, a été présenté au conseil supérieur de la Marine au mois de juin. Ce navire n’est pas destiné à remplacer les dragueurs et chasseurs existants, mais à répondre à l’extension des zones menacées par les différents types de mines en raison de leur évolution technique. Lire la suite

N° 478 Juillet 1987

Marine - L'activité de la Marine en 1986 - François Villadret

En 1986, les navires de la Marine nationale, y compris les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE), ont effectué environ 400 000 heures de mer, et ses aéronefs près de 100 000 heures de vol. Ces nombres sont sensiblement constants depuis plusieurs années, malgré la diminution régulière et importante du nombre d’unités, et montrent bien que la Marine « tient la mer » dès le temps de paix pour y exécuter des tâches aussi nombreuses que variées, tout en continuant à mener l’entraînement qui garantit l’aptitude des forces aéronavales à accomplir toutes les missions qu’elles peuvent recevoir. Lire la suite

N° 477 Juin 1987

Marine - La Marine et la loi de programme - François Villadret

« Qui dit marine, dit suite, temps, volonté ». La sentence bien connue de Thiers traduit la nécessité qu’a constamment éprouvée la Marine de raisonner dans le long terme. Lorsque Colbert fixait à 110 vaisseaux. 40 galères, et 60 frégates, brûlots et galiotes à bombes « l’effectif dont Sa Majesté veut bien se contenter », il posait déjà les premières bases d’une programmation, et l’on sait que ce sont les forêts qu’il fit planter qui serviront à construire la flotte victorieuse de la guerre d’Amérique. La programmation est plus nécessaire aujourd’hui que jamais, car la construction d’ensembles aussi complexes que les bâtiments de combat demande toujours du temps, de l’argent et une grande cohérence dans les choix successifs qui sont faits ; compte tenu du niveau technologique de ses systèmes d’armes, il n’est plus possible pour la Marine de supporter des inflexions ou des variations successives portant sur ces matériels au gré des courants politiques contradictoires ou changeants. C’est pourquoi il faut que la programmation soit garantie par des dispositifs qui ne la mettent pas demain à la merci d’un prétexte ou d’un alibi. Lire la suite

33 résultats

Été 2019
n° 822

La Méditerranée stratégique – Laboratoire de la mondialisation

Actualités

08-08-2019

Le problème concernant le passage de commande est désormais résolu : si vous n'avez pas reçu votre commande, pensez à vérifier vos courriels indésirables.

30-07-2019

Lancement de la cellule en charge de l’intelligence artificielle de défense – A new structure for French AI in Defence

25-07-2019

Un avion de la Patrouille de France s’écrase, le pilote blessé – 
Pilot slightly injured after his Alphajet accident

22-07-2019

Londres met la pression sur l’Iran en envoyant un SNA - UK sending an SNN to pressure Iran

22-07-2019

Le sous-marin Minerve retrouvé plus de 50 ans après sa disparition - Submarine Minerve has been found

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...