Auteur : Serge Gadal

48 résultats (16 articles - 0 Tribune - 32 e-Recensions)

N° 825 Décembre 2019 - Le droit et l'usage de la force armée

Histoire de la CIA - Les fantômes de Langley - Serge Gadal

L’ambition affichée par John Prados dans son dernier livre était de nous expliquer comment une organisation créée de bric et de broc en 1947 à partir de divers services de renseignement américains (OSS, National Intelligence Authority, Central Intelligence Group), hébergée jusqu’en 1962 dans des préfabriqués insalubres dans le parc du Lincoln Memorial à Washington, en est venue à jouer un rôle si important dans les affaires du monde, notamment par ses opérations de changement de régime. Malheureusement, malgré l’évocation d’un certain nombre d’opérations emblématiques (de la Pologne à la Hongrie de 1956, en passant par l’Indochine, l’Iran, les Contras, sans oublier la baie des Cochons, les activités de propagande de Radio Free Europe et la lutte contre le terrorisme) le lecteur en restera quelque peu sur sa faim. Lire la suite

Recension - 13-11-2019

La Guerre des scientifiques (1939-1945) - Serge Gadal

La Guerre des scientifiques (1939-1945)

La guerre est souvent un vecteur d’innovation. À cet égard la Seconde Guerre mondiale est tout à fait emblématique. On lui doit notamment le radar, le moteur à réaction, la fusée, l’arme atomique… ; mais aussi, et ceci est moins connu, l’informatique, le DDT et la pénicilline. Cette course à l’innovation technologique a donné lieu à un intense affrontement entre les scientifiques des Nations belligérantes que nous relate ici Jean-Charles Foucrier. Lire la suite

Recension - 21-10-2019

Losing Military Supremacy - The Myopia of American Strategic Planning - Serge Gadal

Losing Military Supremacy - The Myopia of American Strategic Planning

Andrei Martyanov a servi comme officier dans la marine soviétique, avant d’immigrer aux États-Unis dans les années 1990 et d’y travailler comme ingénieur dans le domaine des armements. Il nous explique dans cet ouvrage pourquoi « l’hégémonie autoproclamée des États-Unis dans le champ militaire est terminée ». Sa démonstration se fait à plusieurs niveaux. Lire la suite

Recension - 20-09-2019

Lénine, l’inventeur du totalitarisme - Serge Gadal

Lénine, l’inventeur du totalitarisme

Stéphane Courtois, directeur de recherches au CNRS, maître d’œuvre en 1997 du Livre noir du communisme, nous livre ici une biographie politique de Lénine inspirée de la méthode d’Alexandre Soljenitsyne, lequel, « dans son grand œuvre, La Roue rouge, a cherché à dégager des nœuds structurant le récit historique des moments où l’histoire bascule et prend une direction irrémédiable ». Lire la suite

Recension - 19-09-2019

Le Siècle des as. Une autre histoire de l’aviation - Serge Gadal

Le Siècle des as. Une autre histoire de l’aviation

Traditionnellement, un « as » est un pilote de chasse qui peut se prévaloir d’au moins cinq victoires aériennes homologuées. Pourquoi précisément cinq victoires ? Avant-guerre, le titre d’« as » avait été proposé par la presse française pour qualifier les exploits du coureur cycliste Lucien Petit-Breton, vainqueur de cinq grandes courses. Le mot est resté, le nombre de victoires requises aussi. Lire la suite

Recension - 10-09-2019

Le continent perdu - Plaidoyer pour une Europe démocratique et souveraine - Serge Gadal

Le continent perdu - Plaidoyer pour une Europe démocratique et souveraine

L’Europe n’a plus la cote. Subissant concomitamment le Brexit, la montée des populismes et la montée en puissance des « démocraties illibérales », le projet européen est en panne. Entre son élargissement bâclé à l’Est et son approfondissement démocratique raté, l’Union européenne est visiblement dans une impasse. Depuis un demi-siècle, la Suisse nous regarde tranquillement et s’interroge sur son positionnement à notre égard. Lire la suite

Recension - 30-07-2019

Ils ont tué le tsar. Les bourreaux racontent - Serge Gadal

Ils ont tué le tsar. Les bourreaux racontent

L’exécution du tsar Nicolas II et de la famille impériale russe dans le sous-sol de la maison Ipatiev à Ekaterinbourg, dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, a fait couler beaucoup d’encre. Elle q suscité de nombreuses légendes, notamment sur la survie de certaines des grandes-duchesses (dont, la plus célèbre, Anastasia). Lire la suite

Recension - 17-07-2019

Foch - Serge Gadal

Foch

Élevé sur le pavois en 1918 parce qu’il dirigeait les armées alliées, le maréchal Ferdinand Foch (1851-1929) a reçu après la guerre en France et à l’étranger la plupart des lauriers de la victoire. Il en résulta une floraison de récits hagiographiques où la part du mythe et celle de la réalité devinrent très vite impossibles à discerner. La biographie fouillée et équilibrée de Jean-Christophe Notin permet enfin de dégager un portrait objectif d’une figure emblématique de l’histoire de notre pays. Lire la suite

Recension - 01-07-2019

Rommel - Serge Gadal

Rommel

La plupart des biographies récentes de généraux de la Wehrmacht se donnent pour vocation de pourfendre un « mythe », là où le lecteur éclairé ou le militaire en attendraient plutôt une analyse objective de leur style de commandement, ou de la pertinence de leurs décisions sur le terrain. La biographie de Benoît Rondeau ne dérogera pas à la règle. Bien plus fouillée toutefois que la monographie de Dominique Lormier (Rommel - La fin d’un mythe, Le cherche midi, 2004), elle nous permet malgré tout de cerner avec quelque précision une figure de l’histoire militaire rendue célèbre par sa campagne africaine mais aussi par sa fin tragique. Lire la suite

Recension - 10-06-2019

L’armée austro-hongroise, 1867-1918 - Serge Gadal

L’armée austro-hongroise, 1867-1918

La participation austro-hongroise au premier conflit mondial reste trop souvent méconnue, sinon sous-estimée. Il en est de même d’ailleurs du théâtre oriental ou balkanique. La publication du livre du colonel (er) Henri Ortholan corrige ainsi une lacune criante de l’historiographie militaire en langue française. Lire la suite

N° 821 Juin 2019 - L’affirmation stratégique des Européens

Les hommes libres - Serge Gadal

La guerre qui oppose depuis 2014 dans le Donbass, région orientale de l’Ukraine, séparatistes pro-russes et forces armées ukrainiennes, a jusqu’ici été traitée essentiellement sous l’angle géopolitique, et très rarement sous l’angle du vécu des participants. Lire la suite

N° 818 Mars 2019 - MCO aéronautique : de nouveaux défis

Souvenirs d’un soldat - Serge Gadal

À l’aube du 10 mai 1940, commençait l’offensive allemande à l’Ouest. En six semaines, la France, vainqueur incontesté de la Première Guerre mondiale et puissance alors dominante en Europe, déposa les armes. La rapidité de ce dénouement dérouta tous les observateurs internationaux. L’action décisive, de Sedan à la Manche (le « coup de faucille »), fut menée par le XIXe corps blindé allemand, dirigé par un commandant énergique, le général Heinz Guderian (1888-1954). Tombé en disgrâce en décembre 1941 après l’échec de l’offensive allemande devant Moscou, Guderian finira la guerre comme chef d’état-major général de l’armée de terre, chargé essentiellement du front de l’Est. Lire la suite

Recension - 19-02-2019

Les Cinq stades de l’effondrement - Serge Gadal

Les Cinq stades de l’effondrement

Dans l’une de ses Lettres à Lucilius, le philosophe stoïcien Sénèque évoque ce qu’il y a de tragique dans l’effondrement qui mine toutes choses : « Ce serait une sorte de consolation pour notre fragilité comme pour celle des choses qui nous touchent, si tout était aussi lent à périr qu’à croître ; mais le progrès veut du temps pour se développer, la chute vient au pas de course. » Lire la suite

N° 817 Février 2019 - Formation et commandement

Les Vainqueurs - Comment la France a gagné la Grande Guerre - Serge Gadal

Face à une historiographie anglo-saxonne dominante, qui fait la part belle à la contribution de l’armée britannique, puis de l’armée américaine, lesquelles se seraient substituées à une armée française épuisée par les épreuves, il était nécessaire de redonner aux événements de 1918 leur juste appréciation. L’intention du colonel Goya dans Les vainqueurs est ainsi de « décrire la contribution réelle de l’armée française dans la victoire », grâce à « une analyse des tactiques, un champ largement négligé en France jusque-là, une description de la manière dont les combats sont conjugués en opérations, un autre aspect si peu décrit en France, et les effets stratégiques enfin de ces opérations ». Lire la suite

Recension - 04-12-2018

Chars d’assaut. Un siècle d’imposture - Serge Gadal

Chars d’assaut. Un siècle d’imposture

Jean-Claude Delhez n’aime pas les chars. C’est le moins que l’on puisse dire. Dans un livre-réquisitoire, cet historien et journaliste belge, auteur de plusieurs ouvrages portant sur les deux guerres mondiales (cf. La bataille des frontières, Joffre attaque au centre 22-26 août 1914, Paris, Économica, 2013), s’efforce ici de nous démonter que les chars d’assaut, qu’il assimile à des canons roulants dont le seul objet serait de détruire d’autres chars, n’ont strictement aucune utilité sur le plan militaire. Lire la suite

N° 815 Décembre 2018 - Armement et économie de défense

L’Ami américain, Washington contre de Gaulle, 1940-1969 - Serge Gadal

Dès 1940, la personnalité et l’action du général de Gaulle ont suscité de la part des dirigeants américains une attitude empreinte d’une certaine hostilité. Le contact diplomatique avec le régime de Vichy fut ainsi maintenu au-delà du raisonnable et perdurera bien après le débarquement allié en Afrique du Nord, en novembre 1942. Les Américains signeront même, le 22 novembre, un accord avec l’amiral Darlan, commandant en chef des forces françaises, avant de soutenir, à la suite de l’assassinat de ce dernier en décembre, le général Giraud contre de Gaulle. « Tout plutôt que de Gaulle » semble ainsi être le leitmotiv de la politique américaine depuis cette époque à qui l’analyse avec le recul nécessaire. C’est justement ce que fait Éric Branca, historien et journaliste, dans L’Ami américainLire la suite

Recension - 12-11-2018

1914-1918 - La grande guerre des classes - Serge Gadal

1914-1918 - La grande guerre des classes

L’historiographie de la Première Guerre mondiale s’intéresse généralement aux aspects militaires ou politiques du conflit. L’angle social est souvent négligé. L’ouvrage de Jacques R. Pauwels, historien belge néerlandophone, publié par les éditions Delga, répare opportunément cet oubli. Lire la suite

Recension - 07-11-2018

La Guerre de 1914-1918 sur le front russe - Serge Gadal

La Guerre de 1914-1918 sur le front russe

Le général Serge Andolenko (1907-1973) est le fils d’un officier de l’armée impériale russe tué pendant la Première Guerre mondiale. Arrivé en France en 1921, il entre à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1924, en sort sous-lieutenant en 1926 et sert dans la Légion étrangère où il fera toute sa carrière, avant de se consacrer à l’histoire militaire (les Éditions des Syrtes ont publié l’an dernier sa biographie de Souvorov). Lire la suite

N° 814 Novembre 2018 - Centenaire de la Grande Guerre

1918 - L’étrange victoire - Serge Gadal

Aux yeux de nos contemporains, la victoire des Alliés à l’issue de la Première Guerre mondiale allait de soi. En réalité, à l’été 1918 rien n’était vraiment écrit et l’Allemagne pouvait encore l’emporter, d’où le sous-titre du dernier opus de Jean-Yves Le Naour, L’étrange victoireLire la suite

Recension - 30-07-2018

La Guerre par ceux qui la font - Stratégie et incertitude - Serge Gadal

La Guerre par ceux qui la font - Stratégie et incertitude

Dirigé jusqu’en 2017 par le général Benoît Durieux, l’un des rares spécialistes français de Clausewitz, le CHEM (Centre des hautes études militaires) prépare à leurs futures responsabilités les généraux de demain. La guerre par ceux qui la font rassemble un certain nombre de travaux de son avant-dernière promotion sous la forme de courts essais sur des thèmes qui répondent à l’actualité stratégique. Ces contributions font souvent référence aux opérations récentes des armées françaises où leurs auteurs, alors colonels ou capitaines de vaisseau, ont souvent joué un rôle de premier plan et se sont trouvés précisément à la confluence entre la sphère militaire et la sphère politique. C’est précisément cette expérience qui fait tout l’intérêt de l’ouvrage, mais qui en constitue aussi les limites. Moins théorique qu’un travail universitaire, cet ensemble s’attache plutôt aux possibilités réelles des armées françaises et de leurs adversaires, au risque quelquefois d’un certain conformisme par rapport aux modes intellectuelles dominantes. Lire la suite

Recension - 17-07-2018

La guerre sous-marine allemande (1914-1945) - Serge Gadal

La guerre sous-marine allemande (1914-1945)

Par deux fois, l’Allemagne, puissance continentale confrontée à une puissance maritime dominante, l’Angleterre, réagit de la même manière en s’attaquant au commerce ennemi, choisissant ainsi une approche asymétrique du faible au fort, approche déjà théorisée par le stratégiste naval britannique Julian Corbett sous le nom de « guerre de course » (par opposition à la « guerre d’escadres »). Dans les deux cas, cette stratégie échoue et se termine par la défaite de l’Allemagne. L’ambition affichée dans son dernier livre par François-Emmanuel Brézet, spécialiste reconnu de la marine allemande, est de nous montrer qu’en dépit d’un objectif stratégique commun ces deux guerres sous-marines allemandes aux communications maritimes partagent paradoxalement peu de points communs. Lire la suite

Recension - 05-07-2018

Heurs et malheurs des grands argentiers - Serge Gadal

Heurs et malheurs des grands argentiers

L’expression de « grand argentier » désigne traditionnellement le « ministre des Finances » sous l’Ancien Régime. L’image de Nicolas Fouquet vient immédiatement à l’esprit, puis celle d’Enguerrand de Marigny (en particulier pour ceux qui ont lu Les rois maudits de Maurice Druon), mais aussi celles de Jacques Cœur, de John Law et de Necker. L’ouvrage de Françoise Kermina nous relate évidemment la vie et le destin tragique de ces financiers célèbres, mais nous fait aussi découvrir d’autres figures moins connues, mais non moins pittoresques. Ainsi la figure de Sébastien Zamet (1547-1614), banquier italien d’Henri IV, et dont, selon la rumeur publique, il partageait les maîtresses ; celle de Laborde (1724-1794), exécuté pendant la Terreur, en tant qu’ancien fermier général ; celle du munitionnaire Ouvrard (1770-1846) qui bâtit une scandaleuse fortune sur les fournitures des armées françaises de la Révolution et de l’Empire. Lire la suite

Recension - 27-06-2018

Le Vrai visage du Moyen Âge - Au-delà des idées reçues - Serge Gadal

Le Vrai visage du Moyen Âge - Au-delà des idées reçues

Nos représentations du Moyen Âge sont pétries de lieux communs : violence omniprésente, cruauté des puissants et des juges, hygiène approximative, religion fanatique, médecine balbutiante… Comme le relève l’un des auteurs de ce qui est certainement l’étude la plus stimulante parue sur le Moyen Âge depuis des années, il n’y a aucune période que l’on juge aussi mal. Le XVIe siècle est « protégé par la Renaissance », malgré l’extrême violence des guerres de religion, le « Grand siècle » est traversé pourtant de guerres sans fin pour des enjeux territoriaux limités, du XVIIIe, on ne voit que les Lumières, etc. « En somme, pour trouver une figure aussi négative que celle du Moyen Âge, il faut remonter à Cro-Magnon ! » (Boris Bove). Lire la suite

Recension - 22-06-2018

Suicide - Serge Gadal

Suicide

Le romancier russe Mark Aldanov (1886-1957) est bien oublié aujourd’hui dans notre pays. Dans l’entre-deux-guerres, il fut pourtant l’un des écrivains préférés de l’émigration russe, alors qu’à l’époque ses livres étaient interdits de publication en Russie. Lire la suite

Recension - 07-06-2018

Histoire des guerres romaines, Milieu du VIIe siècle avant J.-C. - 410 après J.-C. - Serge Gadal

Histoire des guerres romaines, Milieu du VIIe siècle avant J.-C. - 410 après J.-C.

« Et c’est ainsi qu’un peuple pacifique a conquis le monde, en partie grâce à l’excellence de sa stratégie et de sa tactique. Et qu’il l’a perdu. » Dans son dernier livre, Yann Le Bohec, professeur émérite à l’université Paris IV Sorbonne, nous explique le pourquoi et le comment de la conquête romaine en faisant la synthèse de quarante années de recherches sur l’armée de Rome. Lire la suite

48 résultats

Décembre 2019
n° 825

Le droit et l'usage de la force armée

Actualités

04-12-2019

Discours du président de la République lors de l'hommage national au treize militaires morts pour la France en opération au Mali

27-11-2019

Hommage aux 13 militaires français : Florence Parly se rend au Mali

26-11-2019

Treize militaires de l’opération Barkhane meurent dans un accident d’hélicoptères

25-11-2019

Renseignement : lancement du programme Archange

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...