Auteur : 'Jacques Favin-Lévêque'

Général (2S). Membre du bureau d’EuroDéfense France. Administrateur de l’Association Réalités et Relations Internationales (ARRI).

8 résultats (7 articles - 1 tribune - 0 recension)

N° 799 Avril 2017 - Présidentielle : questions de défense

De l’Europe et de son avenir… - Jacques Favin-Lévêque

Quel avenir pour l’Europe institutionnelle en proie aux difficultés, à commencer par le Brexit ? Il importe désormais de relancer un projet commun porteur d’espoirs concrets pour les opinions publiques. Le volet Défense pourrait y contribuer car si l’on peut s’interroger sur le bilan de l’Union, les motifs de réussite existent.

Tribune - 19-03-2013

Un geste politique significatif pour l’Europe de la défense (T 346) - Jacques Favin-Lévêque

En vue du conseil européen de fin d’année qui traitera de la politique de sécurité et de défense commune, il est proposé de colocaliser les unités d’un groupe tactique européen pendant toute la durée de son astreinte.

N° 747 Février 2012

- Jacques Favin-Lévêque

N° 738 Mars 2011

Oui à la Coopération structurée permanente ! - Jacques Favin-Lévêque

La Coopération structurée permanente (CSP) que prévoit le traité de l’Union est l’objet de toutes les spéculations. Instrument encore inexploité, mais réellement prometteur de la Politique de sécurité et de défense commune, il pourrait, selon l’auteur, être mis en oeuvre de façon progressive, pragmatique et attentive aux spécificités des États-membres. Pour l’esquisser, il expose quelques pistes pratiques.

N° 694 Février 2007

Colloque PanEurope France - Politique spatiale et souveraineté européenne - Jacques Favin-Lévêque, Alain Terrenoire, Jean-Claude Empereur, Jean-Paul Baquiast, Patrick Bellouard, Pascale Sourisse, Roberto Leonardi, Philippe Douste-Blazy

Synthèse des actes des principaux intervenants du colloque « Politique spatiale et souveraineté européenne », sous la présidence de M. Philippe Douste-Blazy, ministre des Affaires étrangères et président du Grand Toulouse. Ce colloque organisé le 17 novembre 2006 par PanEurope-France, en partenariat avec la ville de Toulouse et la communauté d’agglomération du Grand Toulouse, a pour objet de mettre en évidence les liens qui existent entre la définition et la mise en œuvre d’une politique spatiale, l’indépendance et la souveraineté de l’Europe.

N° 686 Mai 2006

Discours de l'Île Longue : tournant pour la doctrine de dissuasion nucléaire de la France ? - Jacques Favin-Lévêque

La doctrine française de dissuasion nucléaire n’avait guère évolué depuis son élaboration dans les années 60. Destinée à dissuader toute agression contre les intérêts vitaux du pays, elle ne pouvait jusqu’à présent s’adresser qu’à des pays eux-mêmes dotés d’un armement nucléaire. Ainsi définie, elle jouit depuis plusieurs décennies d’un consensus tacite au plan politique. Le discours que le chef de l’État a prononcé à l’Île Longue le 19 janvier 2006 modifie sensiblement cette théorie de la dissuasion en étendant la possibilité de la menace d’emploi à certains États non nucléaires et en donnant des intérêts vitaux une définition plus large de leur positionnement géographique et de leur nature même. L’article ci-après se propose d’analyser cette importante évolution de la doctrine française. Il en souligne la pertinence, mais il met également en garde contre sa relative fragilité dans l’environnement géopolitique de la France en 2006.

N° 675 Mai 2005

La Coopération structurée permanente : une voie nouvelle pour la défense européenne - Jacques Favin-Lévêque

Le Traité constitutionnel, ouvrira aux États-membres de l'Union européenne, s'il est ratifié, la possibilité, pour les pays qui souhaiteraient marquer ensemble leur volonté de progresser dans la voie d'une défense commune, d'adhérer à un processus défini sous les termes de Coopération structurée permanente (CSP). Cette structure de coopération, qui sera unique, permettra d'atteindre une capacité de défense à la mesure des ambitions d'une Europe se destinant à jouer un rôle majeur dans l'équilibre géostratégique du monde. Les conditions de participation à la structure de coopération ainsi créée devront être précisées. L'article ci-après, fruit de réflexions au sein d'Eurodéfense-France, propose des critères d'accès suffisamment contraignants pour atteindre le haut niveau d'efficacité opérationnelle souhaitable, mais permettant malgré tout de n'en pas écarter des pays fortement motivés pour la défense commune et ne disposant que de capacités plus modestes.

N° 542 Mai 1993

Libre opinion - Si l'on inventait une stratégie de la paix ? - Jacques Favin-Lévêque

8 résultats

Décembre 2017
n° 805

Les enjeux de la Revue stratégique

Brèves

15-12-2017

Lire et télécharger le dernier cahier de la RDN : Le soldat augmenté - les besoins et les perspectives de l’augmentation des capacités du combattant.

14-12-2017

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...