Auteur : Florian Bunoust-Becques

Membre du Centre de réflexion sur la sécurité intérieure (CRSI), du Centre d’étude de la sécurité et de la défense (CESED) et de la Société française d’histoire maritime (SFHM).

4 résultats (0 article - 4 Tribunes - 0 e-Recension)

Tribune - 28-05-2019

Margaret Thatcher : quels choix pour la défense britannique ? (T 1092) - Florian Bunoust-Becques

Margaret Thatcher : quels choix pour la défense britannique ? (T 1092)

Margaret Thatcher a laissé une trace profonde dans l’histoire politique britannique contemporaine. Outre sa détermination durant la guerre des Malouines, elle a fait des choix importants dans le domaine de la défense qui dimensionnent encore l’appareil militaire du Royaume-Uni. Entre un atlantisme affirmé et une volonté farouche contre le bloc soviétique, ses décisions ont été durables avec des aspects positifs notamment pour la dissuasion nucléaire et quelques erreurs dont la diminution du budget de la défense entraînant une réduction des effectifs et des moyens.

Tribune - 29-06-2018

Juin 1948 : le Blocus de Berlin (T 1020) - Florian Bunoust-Becques

Juin 1948 : le Blocus de Berlin (T 1020)

En juin 1948, les relations Est-Ouest se crispaient autour de la question de Berlin que les Soviétiques décidaient de couper du monde occidental. C’est l’une des grandes crises de la guerre froide que les Alliés évitent en organisant un gigantesque pont aérien, prouesse humaine et technologique. 70 ans plus tard, la problématique de l’isolement de territoires par des clôtures et des murs s’est répandu au quatre coins du monde (Mexique, Corée, Palestine, Europe de l’Est, Maroc…)

Tribune - 08-02-2018

Où en est Tsahal ? (2/2) Face à l’encerclement du territoire (T 969) - Florian Bunoust-Becques

Où en est Tsahal ? (2/2) Face à l’encerclement du territoire (T 969)

Tsahal est un des éléments constitutifs de l’identité de l’État d’Israël. Créée en 1948, l’armée israélienne représente une force majeure dans le Moyen-Orient compliqué, avec 650 000 soldats se répartissant entre l’active et la réserve. Le service militaire en est un des piliers contribuant directement à la citoyenneté. Tsahal a été confrontée aux Intifada avec la crainte d’un troisième soulèvement d’autant plus que l’autorité palestinienne est en concurrence avec le Hamas. Cela n’empêche pas Israël de réfléchir à une professionnalisation partielle afin de répondre aux nouvelles aspirations de la jeunesse.

Tribune - 30-01-2018

Où en est Tsahal ? (1/2) Une armée face à l’Intifada (T 966) - Florian Bunoust-Becques

Où en est Tsahal ? (1/2) Une armée face à l’Intifada (T 966)

Tsahal est un des éléments constitutifs de l’identité de l’État d’Israël. Créée en 1948, l’armée israélienne représente une force majeure dans le Moyen-Orient compliqué, avec 650 000 soldats se répartissant entre l’active et la réserve. Le service militaire en est un des piliers contribuant directement à la citoyenneté. Tsahal a été confrontée aux Intifada avec la crainte d’un troisième soulèvement d’autant plus que l’autorité palestinienne est en concurrence avec le Hamas. Cela n’empêche pas Israël de réfléchir à une professionnalisation partielle afin de répondre aux nouvelles aspirations de la jeunesse.

4 résultats

Juin 2019
n° 821

L’affirmation stratégique des Européens

Actualités

17-06-2019

Discours de Florence Parly, ministre des Armées, 53e Salon international de l'aéronautique et de l'Espace

17-06-2019

Baptême du Patrouilleur Antilles Guyane (PAG) La Combattante à Saint-Malo

16-06-2019

Par décret du président de la République du 14 juin 2019, le remplacement en 1re section de l'amiral Bernard Rogel est prorogé jusqu'au 1er mai 2020 avec maintien dans ses fonctions de chef de l'état-major particulier du président de la République.

10-06-2019

« Cette disparition tragique provoque une immense émotion dans la famille des Sauveteurs en Mer et nous rappelle les risques que prennent chaque jour nos bénévoles, pour secourir les personnes en difficulté en mer. Je pars retrouver les membres de la station des Sables-d'Olonne pour les entourer dans cette terrible épreuve. » Xavier de la Gorce, président de la SNSM.

06-06-2019

Moins connus que les 177 commandos Kieffer, des marins et des bâtiments de la France libre ont également participé au débarquement de Normandie le 6 juin 1944 à l'instigation du contre-amiral Lemonnier, Chef d'état-major général de la Marine de 1943 à 1950. À cette occasion, nous vous proposons son article d'août 1946 intitulé « Débarquements et défense des côtes ».

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...