Colonel Cyrille Becker : Bataillons de chasseurs - Histoire et traditions des Chasseurs à pied et des Chasseurs alpins ; Éditions Pierre de Taillac, 2018, 127 pages.

Les Éditions Pierre de Taillac poursuivent leur remarquable travail autour de notre Armée de terre avec un nouvel album richement illustré et commenté par le colonel Cyrille Becker, ancien chef de corps du 13e BCA à Chambéry et docteur en histoire, associant ainsi l’expertise militaire et scientifique.

Lire la suite

Jérôme Pellistrandi

Date de publication : 19 juillet 2019    

Thomas Gomart : L’Affolement du monde – 10 enjeux géopolitiques ; Tallandier, 2019 ; 318 pages.

« Le cours de la mondialisation change sous nos yeux, donnant une singulière densité à notre époque. C’est à chacun de s’y préparer pour ne pas céder à l’affolement. » Tel est le constat de Thomas Gomart, patron de l’Institut français des relations internationales (Ifri) depuis 2015, et telle est, avec cet essai, sa contribution à cette nécessaire préparation face à l’emballement du monde.

Lire la suite

Thibault Lavernhe

Date de publication : 18 juillet 2019    

Jean-Christophe Notin : Foch ; Perrin, 2018 ; 640 pages.

Élevé sur le pavois en 1918 parce qu’il dirigeait les armées alliées, le maréchal Ferdinand Foch (1851-1929) a reçu après la guerre en France et à l’étranger la plupart des lauriers de la victoire. Il en résulta une floraison de récits hagiographiques où la part du mythe et celle de la réalité devinrent très vite impossibles à discerner. La biographie fouillée et équilibrée de Jean-Christophe Notin permet enfin de dégager un portrait objectif d’une figure emblématique de l’histoire de notre pays.

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 17 juillet 2019    

Jean-Pierre Filiu et David Beauchard : Les meilleurs ennemis - Une histoire des relations entre les États-Unis et le Moyen-Orient (1783/2013) ; Futuropolis, 2018 ; 315 pages.

Jean-Pierre Filiu, après avoir largement exploré le Proche-Orient avec ses derniers ouvrages (Histoire de Gaza, Fayard, 2012 ; Le Nouveau Moyen-Orient, Fayard, 2013 ; Le Miroir de Damas, La Découverte, 2017…), s’essaie à un nouveau genre d’exercice : un roman graphique de près de 300 pages, en collaboration avec le dessinateur David Beauchard, dont ce n’est pas la première expérience en bande dessinée historique (La Lecture des ruines, Dupuis, 2011). Celui-ci met son trait – évoquant les peintres allemands de l’entre-deux-guerres (Georges Grosz, Otto Dix…) – au service de l’historien qui entreprend la très vaste tâche de nous raconter de manière factuelle l’histoire des relations entre États-Unis et Moyen-Orient, remontant jusqu’en 1783 avec les altercations entre US Navy et pirates barbaresques en Méditerranée, avant de s’arrêter en 2013 à l’aube de la guerre en Syrie.

Lire la suite

Léo Péria-Peigné

Date de publication : 11 juillet 2019    

Général Henri Bentégeat : Chefs d’État en guerre ; Perrin, 2019 ; 496 pages.

Napoléon III, Lincoln, Clemenceau, Churchill, Staline, Hitler, Ben Gourion, Johnson, Mitterrand et Chirac : dix figures historiques, dix chefs d’État face à la guerre et dans la guerre. Telle est la fresque guerrière et politique dans laquelle nous guide le général Henri Bentégeat, fort d’une expertise et d’un recul qui rendent son propos particulièrement pertinent.

Lire la suite

Thibault Lavernhe

Date de publication : 09 juillet 2019    

Maxime Chaix : La Guerre de l’ombre en Syrie - CIA, pétrodollars et djihad ; Éditions Erick Bonnier, 2019 ; 214 pages.

Au moment où des bruits de bottes se font à nouveau entendre dans le golfe Arabo-Persique et où la désinformation bat son plein, il est indispensable de chercher à mieux comprendre et à décrypter les vrais ressorts des situations que nous vivons et pour cela ne pas être victime du narratif fabriqué par les organismes officiels et complaisamment repris par des médias qui, bien souvent, ne sont désormais plus que des diffuseurs de fausses nouvelles. Résister à la manipulation de l’information, qui a certes toujours existé, mais qui est plus menaçante que jamais ; en d’autres termes, chercher à découvrir le « dessous des cartes » sans évidemment tomber dans le piège du « complotisme ».

Lire la suite

Bernard Norlain

Date de publication : 02 juillet 2019    

Benoît Rondeau : Rommel ; Collection « Maîtres de guerre » ; Perrin, 2018 ; 480 pages.

La plupart des biographies récentes de généraux de la Wehrmacht se donnent pour vocation de pourfendre un « mythe », là où le lecteur éclairé ou le militaire en attendraient plutôt une analyse objective de leur style de commandement, ou de la pertinence de leurs décisions sur le terrain. La biographie de Benoît Rondeau ne dérogera pas à la règle. Bien plus fouillée toutefois que la monographie de Dominique Lormier (Rommel - La fin d’un mythe, Le cherche midi, 2004), elle nous permet malgré tout de cerner avec quelque précision une figure de l’histoire militaire rendue célèbre par sa campagne africaine mais aussi par sa fin tragique.

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 01 juillet 2019    

Nathalie Fau et Benoît de Tréglodé (dir.) : Mers d’Asie du Sud-Est - Coopérations, intégration et sécurité ; CNRS Éditions, 2018 ; 395 pages.

Cet ouvrage collectif a pour ambition de nous donner une vision géopolitique renouvelée de cette vaste région maritime située entre les océans Indien et Pacifique. Nathalie Fau et Benoît de Tréglodé ont souhaité en effet éviter le prisme réducteur des seuls conflits actuels en mer de Chine méridionale. Ils ont donc considéré la totalité de l’espace concerné, avec toutes ses composantes et dans toute sa diversité, en ouvrant le champ de la réflexion aux aspects stratégiques, économiques et environnementaux. L’ouvrage fait ainsi appel à des chercheurs de différentes disciplines et notamment étrangers (Malaisie, Taïwan, Philippines, Thaïlande).

Lire la suite

Emmanuel Desclèves

Date de publication : 27 juin 2019    

Benjamin Massieu : Les Français du Jour J ; Éditions Pierre de Taillac, 2019 ; 416 pages.

Depuis 1984, la commémoration du D-Day est devenue une affaire nationale permettant de multiples lectures militaires, diplomatiques et politiques par les autorités avec une double dimension. D’une part, la diminution inéluctable des vétérans et d’autre part, l’accroissement des connaissances historiques avec de nouvelles approches permettant de mieux comprendre cette Journée historique et la Bataille de Normandie.

Lire la suite

Jérôme Pellistrandi

Date de publication : 26 juin 2019    

Olivier Weyrich (dir.) : 1944 : Normandie, Utah, la plage stratégique ! ; Éditions Pierre de Taillac ; 226 pages.

Ce mook vient judicieusement compléter la foison éditoriale liée au 75e anniversaire du D-Day en Normandie avec de nombreux articles richement illustrés complétant et renouvelant ainsi la connaissance de cet événement majeur. Ce volume de 226 pages aborde notamment les opérations essentiellement américaines autour de la place de Utah, à l’entrée Est de la presqu’île du Cotentin.

Lire la suite

Jérôme Pellistrandi

Date de publication : 13 juin 2019    

Henri Ortholan : L’armée austro-hongroise, 1867-1918 ; Bernard Giovanangeli Éditeur, 2018 ; 528 pages.

La participation austro-hongroise au premier conflit mondial reste trop souvent méconnue, sinon sous-estimée. Il en est de même d’ailleurs du théâtre oriental ou balkanique. La publication du livre du colonel (er) Henri Ortholan corrige ainsi une lacune criante de l’historiographie militaire en langue française.

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 10 juin 2019    

Jean-Louis Gergorin et Léo Isaac-Dognin : Cyber, la guerre permanente ; Les Éditions du Cerf, 2018 ; 320 pages.

L’espace numérique, apparu en mars 1989, est devenu très rapidement une plateforme ouverte, un lieu de partage universel de l’information et de la connaissance sous toutes formes ; plus de 4 milliards de personnes y sont reliées. Il s’est affranchi des frontières traditionnelles et très vite des identités, des ancrages, devenant anonyme, informel. D’où le fait qu’il soit devenu, en dehors d’un moyen unique et indispensable d’échange, un véritable espace numérique, de l’influence, de la compétition et de la confrontation entre États, de la criminalité aussi.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 20 mai 2019    

Max Schiavon : Le livre qui va faire de vous un chef - Apprenez à commander grâce aux conseils de Napoléon, Foch, de Gaulle et des autres grands chefs de l’Histoire ; Éditions Pierre de Taillac, 2018 ; 90 pages.

Max Schiavon allie à la fois les qualités de l’officier qu’il a été durant de nombreuses années et celles de l’historien qui l’ont conduit à écrire des ouvrages de référence dont une récente biographie de Weygand. Sa connaissance de l’art du commandement avec ses succès et ses échecs comme en 1940 l’a ainsi amené à rédiger ce petit ouvrage très original sur la façon d’être un chef en s’appuyant sur des citations de grands chefs militaires qui ont traversé et marqué l’histoire.

Lire la suite

Jérôme Pellistrandi

Date de publication : 29 avril 2019    

Pierre Buhler : La Puissance au XXIe siècle ; CNRS Éditions, 2018 ; 620 pages.

Même si la puissance a changé de visage, de méthode et de nature du fait que divers « acteurs transnationaux », entreprises multinationales, organisations non gouvernementales, réseaux terroristes ou mafieux se sont invités dans l’arène internationale allant jusqu’à défier les États sur le terrain de l’action armée, la fonction première de la puissance, à savoir le besoin de sécurité, n’a guère changé. Loin de s’étioler, loin de se diluer dans une improbable et insaisissable post-modernité, la puissance reste cette force impérieuse qui ordonne toujours le champ des relations internationales.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 23 avril 2019    

Kader A. Abderrahim : Géopolitique du Maroc ; Éditions Bibliomonde, 2018 ; 120 pages.

Cette synthèse rédigée par Kader A. Abderrahim dans la collection Géopolitique s’inscrit dans le prolongement de la Géopolitique des États du monde lancée en 1996 aux Éditions Complexe de Bruxelles, dont la RDN a recensé bien des titres. En quelques pages concises, s’appuyant sur des cartes, des tableaux, des encarts, une chronologie développée, l’auteur effectue un tour d’horizon complet de la géopolitique du Maroc, en laissant de côté son économie, mais en décrivant les grands traits de sa vie politique, culturelle, sociale et religieuse.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 16 avril 2019    

Pascal Boniface : Géopolitique illustrée - Les relations internationales depuis 1945 ; Eyrolles, 2018 ; 312 pages.

En un grand format, agrémenté de multiples schémas, d’encarts et d’illustrations qui éclairent des questions clefs (soft power, lanceurs d’alerte, ivoirité, perestroïka, déclin des grandes puissances…), nombreuses cartes aussi, Pascal Boniface, directeur de l’IRIS, auteur d’une soixantaine d’ouvrages, a pris le parti évident de la pédagogie pour présenter à un assez large public, les relations internationales depuis 1945.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 11 avril 2019    

Anne-Cécile Robert et Romuald Sciora : Qui veut la mort de l’ONU ? Du Rwanda à la Syrie, histoire d’un sabotage ; Eyrolles, 2018 ; 192 pages.

Il ne convient pas de prendre au pied de la lettre le titre de cet ouvrage écrit par deux journalistes. La première française, membre du comité de rédaction et du directoire du Monde diplomatique, le second franco-américain, auteur de plusieurs ouvrages co-édités sur les Nations unies et qui a interviewé à plusieurs reprises les cinq derniers Secrétaires généraux.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 03 avril 2019    

Général Marc Paitier : La mémoire du vin - Entre héritage et transmission ; Mareuil Éditions, 2019 ; 270 pages.

« Le vin est l’une des matières les plus civilisées du monde », écrivait Ernest Hemingway. C’est en quelque sorte le message délivré par l’auteur dans son ouvrage.

Lire la suite

Emmanuel Desclèves

Date de publication : 19 mars 2019    

Bertrand Badie : Quand le Sud réinvente le monde - Essai sur la puissance de la faiblesse ; La Découverte, 2018 ; 256 pages.

Bertrand Badie, professeur des universités à Sciences Po Paris, auteur d’une trentaine d’ouvrages, poursuit, avec talent et conviction, son analyse des fondements et ressorts de l’ordre mondial. Celui-ci bien que devenu un système universel est resté profondément inégalitaire, dominé qu’il est par les puissances traditionnelles.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 11 mars 2019    

Serge Berstein (dir.) : Ils ont fait la paix - Le Traité de Versailles vu de France et d’ailleurs ; Les Arènes, 2018 ; 410 pages.

Cette œuvre collective d’historiens des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Italie, du Japon et de l’Allemagne frappe par sa clarté et sa largeur de vues. Ne manque donc que la Chine, qui a été associée aux travaux du Congrès de Versailles, et la Russie qui s’en est tenue à l’écart après la signature du Traité de Brest Litovsk du 3 mars 1918. Les auteurs exposent les motivations des principaux artisans du Traité de Versailles.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 22 février 2019    

Dmitry Orlov : Les Cinq stades de l’effondrement ; Le retour aux sources, 2016 ; 450 pages.

Dans l’une de ses Lettres à Lucilius, le philosophe stoïcien Sénèque évoque ce qu’il y a de tragique dans l’effondrement qui mine toutes choses : « Ce serait une sorte de consolation pour notre fragilité comme pour celle des choses qui nous touchent, si tout était aussi lent à périr qu’à croître ; mais le progrès veut du temps pour se développer, la chute vient au pas de course. »

Lire la suite

Serge Gadal

Date de publication : 19 février 2019    

Miloslav Samardjic : Tragiques Pâques 1944 - Pourquoi Belgrade a vu tomber plus de bombes alliées que nazies (traduit en français par Slobodan Kostadinovic) ; Éditions Pogledi, 2017 ; 152 pages.

Le titre original en serbe est différent : Pâques de sang 1944 - Bombardements alliés des villes serbes (Krvavi Vaskrs 1944 - Saveznicka bombardovanja srpskih gradova). Avant de présenter le livre et de le commenter, il est nécessaire de donner aux lecteurs de la RDN quelques indications préliminaires.

Lire la suite

Ivo Paparella

Date de publication : 12 février 2019    

Raphaël Liogier : La guerre des civilisations n’aura pas lieu ; CNRS Biblis, 2018 ; 238 pages.

C’est en 1957, que le futur orientaliste de renom Bernard Lewis, au lendemain de la crise de Suez, qui marqua l’éclipse de l’Europe, employa le terme de choc des civilisations, concept, qui connut sous la plume de Samuel Huntington la diffusion mondiale que l’on sait.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 05 février 2019    

Michel Bruneau : L’Eurasie - Continent, empire, idéologie ou projet ; CNRS Éditions, 2018 ; 360 pages.

L’Eurasie, ensemble territorial le plus vaste du monde s’étendant sur 54 millions de km², rassemblant 4,5 milliards d’habitants, a été pendant des siècles un espace continental de manœuvres, d’invasions et de conquêtes aux mains des populations nomades qualifiées de barbares par les populations sédentaires environnantes. Son étirement sur plus de 11 000 km de plaines et de plateaux steppiques, sans obstacles majeurs, mais uniquement le long de la vaste plaine allant de la mer du Nord à celle de Sibérie orientale a conféré une importance accrue au rôle structurant de la circulation au sens large : transports, mobilités, migrations, connexions de toutes sortes d’une extrémité à l’autre de l’Europe que Paul Valéry avait qualifié de cap extrême de l’Asie.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 24 janvier 2019    

Gaïdz Minassian : Zones grises - Quand les États perdent le contrôle ; CNRS Biblis, 2018 ; 276 pages

Ukraine, Ossétie du Sud, Gaza, trois guerres pour des zones grises, et rares ont été les observateurs à avoir remarqué que ces crises ont eu pour épicentre des zones grises. Si ces trois exemples sont les plus connus, bien d’autres zones grises se sont répandues sur notre hémisphère. En Amérique latine, voilà des décennies que des zones sont gangrenées par les gangs de la drogue qui se livrent à de sanglants affrontements pour le contrôle des territoires, de production et des axes d’acheminement de leurs psychotropes. Au Sahel, dans le Sahara, dans le Nord-Est du Nigeria, de telles zones couvrent de larges espaces.

Lire la suite

Eugène Berg

Date de publication : 22 janvier 2019    

Été 2019
n° 822

La Méditerranée stratégique – Laboratoire de la mondialisation

Actualités

18-07-2019

Décès accidentel du SCH Roellinger, CC1 Guyot, CCH Vandeville engagés dans l'opération Harpie en Guyane.

11-07-2019

Public Sénat - Fidélisation des militaires : « Nous avons fait de gros efforts » estime le général Jérôme Pellistrandi.

11-07-2019

Échec du tir de la fusée Vega - Vega launch fails

09-07-2019

Le résistant Georges Ménage est mort - French resistant Georges Ménage dies

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...