Semaine 52/2012 - L'URSS envahit l'Afghanistan le 27 décembre 1979

La veille de Noël 1979 les troupes de l’armée soviétique pénétraient en Afghanistan à la suite d’une action aéroterrestre rapide, puissante et décidée. Malgré les raisons invoquées, ou plutôt à cause de leur inconsistance, le monde presque unanime se demandait, à la suite des États-Unis, si la politique de détente était délibérément abandonnée par les dirigeants du Kremlin ou bien s’il s’agissait d’un accident de parcours ne remettant pas fondamentalement en cause le cours de la coexistence pacifique, du moins dans l’esprit des autorités soviétiques.

Semaine 51/2012 - Début de la guerre d'Indochine le 19 décembre 1946

Dans cet article écrit peu après la chute de Diên Biên Phû (7 mai 1954), l’auteur, qui a choisi l’anonymat, expose pourquoi les Français vont payer “l’impôt du sang” à “10 000 kilomètres de la métropole”. Ce conflit s’inscrit dans le contexte de la guerre froide et de la lutte tous azimuts contre le communisme (et l’URSS) mais aussi dans celui de la difficile et lente reconstruction de la France post-seconde guerre mondiale.

Semaine 50/2012 - Fin de la bataille de Verdun le 19 décembre 1916

L’auteur revient sur les motivations allemandes, plus précisément du général von Falkenhayn, pour l’offensive sur Verdun, durant la Première Guerre mondiale. Alors à la tête de l’état-major général sur le front Ouest et concepteur du plan, quel était son objectif : saigner à blanc l’armée française ou percer le front pour obtenir la décision ?

Semaine 49/2012 - Attaque japonaise sur la base de Pearl Harbor le 7 décembre 1941

Dans ce texte de février 1956, l’auteur revient sur l’une des plus grandes controverses de la Seconde Guerre mondiale : l’attaque de Pearl Harbor aurait-elle pu être évitée ? A-t-elle été (sciemment) provoquée par les États-Unis (et l’administration Roosevelt) ? En conclusion, il transpose cette situation au contexte de la guerre froide et à la crainte de la guerre nucléaire : faut-il réellement prendre le risque d’attendre de recevoir le premier coup ?

Semaine 49/2012 - Attaque japonaise sur la base de Pearl Harbor le 7 décembre 1941

L'auteur s'intéresse à l'ouvrage de l’amiral d’armée Angelo Jachino, intitulé Le duc Sirti, qui révèle l'existence d'une mission aéronavale japonaise secrète en Italie, au printemps 1941. Il considère que les Japonais y ont appris des enseignements qui leur permirent d'élaborer le raid sur Pearl Harbour.

Semaine 48/2012

Dans cet article, l’auteur nous explique le système mis en place par les Soviétiques pour espionner, de façon quasi systématique, les avancées technologiques, techniques et scientifiques et pas uniquement dans le domaine de la défense. Il démontre la vulnérabilité de l’industrie occidentale en général, et française en particulier, ainsi que la nécessité, pour l’URSS, d’obtenir ces informations pour continuer la course aux armements avec les États-Unis.

Semaine 47/2012

Le 19 novembre 1942, l’armée soviétique lance une puissante contre-attaque autour de la ville de Stalingrad qui va aboutir à la reddition de von Paulus et de son armée en février 1943. Dans ce texte contemporain des faits (1947), l’auteur nous livre une hypothèse assez juste sur les raisons de la défaite de la Wehrmacht à Stalingrad et de l’échec allemand sur le front de l’Est d’un point de vue global.

Semaine 46/2012 - Naissance d'Hubert Lyautey le 17 novembre 1854

A l’occasion du transfert, de Rabat aux Invalides, des cendres du Maréchal Lyautey (né le 17 novembre 1854) , l’Académie des Sciences d’Outre-mer a rendu un hommage solennel à celui qui fut Président de l’Académie des Sciences Coloniales (1931-1932) lors d’une cérémonie académique qui s’est déroulée le 21 avril 1961, à laquelle furent présent M. le Ministre d’État Jacquinot (Président et animateur du Centenaire du Maréchal Lyautey en 1954) et les généraux Weygand et Noguès. Les hommages qui suivent, résument son œuvre au Tonkin et à Madagascar, au Maroc, puis à l’Exposition Coloniale de 1931, enfin sa politique généreuse et compréhensive vis-à-vis de l’Islam.

Semaine 45/2012 - Fin du soulèvement de Budapest le 10 novembre 1956

Les lecteurs trouveront ici l’histoire de deux événements qui se sont produits à l'automne 1956. Ces deux évènements, qui ont eu lieu à peu près simultanément, ont réagi l’un sur l’autre sans avoir été liés à leur origine. Ils comportent bien des enseignements que l'auteur nous dégage. Ils ont été également lourds de conséquences pour la période actuelle.

Semaine 44/2012 - Lancement de Spoutnik le 4 octobre 1957

L’auteur revient sur le lancement des premiers Spoutnik (satellite en russe) par les Soviétiques à l’automne 1957. Il explique comment une telle prouesse est possible et détaille les progrès scientifiques et techniques obtenus à l’Est. Il s’attarde également sur l’aspect militaire et les menaces que font peser ces nouvelles capacités développées par l’Union soviétique.

Semaine 43/2012

Au vu des deux conflits mondiaux ou encore de la récente guerre de Corée, l’auteur revient sur l’épineuse question du Droit de guerre. Il rappelle les efforts tentés par la Communauté internationale pour le définir. Il explique l’ambiguïté de la partialité et définit également des notions telles qu' "agresseur”, “libérateur”, “partisan” ou “criminel de guerre” : ce qu’elles impliquent et leurs limites, notamment appliquées à la Seconde Guerre mondiale.

Semaine 42/2012 - Bataille de Yorktown le 19 octobre 1781

Il y a deux cents ans, une troupe britannique mettait bas les armes après avoir défilé sur un air appelé « The world upside down ». Ce monde à l’envers était l’indépendance des États-Unis, obtenue par une opération interarmées et interalliée, menée après la réussite d’une concentration de moyens terrestres et maritimes extraordinairement dispersés. Certes, le mérite en revient à Washington et à La Fayette du côté américain, aux comtes de Grasse et de Rochambeau du côté français. Il y avait pourtant un autre responsable, Vergennes, dont la diplomatie a permis de gagner une guerre maritime, parce qu’il n’y a pas eu de front terrestre en Europe.

Semaine 41/2012 - Suicide de Rommel le 14 octobre 1944

L’auteur revient sur le déroulement des opérations de l’Afrika Korps en Afrique du Nord de 1941 à 1942. Il se concentre sur son chef, Erwin Rommel dont des extraits de sa correspondance avec sa femme Lucie permettent de donner son état d’esprit au cours des différentes phases de la campagne. Excellent meneur d’hommes qu’il galvanise en étant toujours au plus prêt des combats, il s’illustre brillamment ce qui lui vaut le surnom de « Renard du Désert ». Ses qualités de stratège et tacticien sont mises à rude épreuve dans ces combats où le ravitaillement, le matériel et des renforts lui font cruellement défaut : les Anglais utilisant la base de Malte pour couler les convois à destination de la Tunisie ou de la Libye.

Semaine 40/2012

Alors que de nombreux États européens sont affaiblis par des conflits coloniaux, l’Espagne tente de tirer son épingle du jeu afin de récupérer légitimement et pacifiquement Gibraltar, sous domination britannique depuis le XVIIIe siècle. Afin d’expliquer la complexité de la situation diplomatique en 1957, l’auteur revient sur le passé du « Roc », hautement symbolique et stratégique, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale durant laquelle Hitler pousse Franco (en vain) à l’intervention miliaire.

Après avoir rappelé pourquoi un deuxième porte-avions était nécessaire à la France et à l’Europe, l’auteur examine le type de porte-avions le mieux à même d’équiper la Marine. Dans une étude aussi objective que possible, il s’efforce de présenter les avantages et les inconvénients des deux solutions : la propulsion nucléaire et la propulsion classique (turbine à gaz et pods électriques) ; cette dernière semblant avoir sa préférence pour des raisons de disponibilité et d’évolutivité (avions plus lourds).

Semaine 39/2012

Cité dans l’article éponyme auquel il répond, l’auteur nous éclaire sur les jeux de pouvoirs qui ont eu lieu dans la zone de Tanger, au sujet de la radiodiffusion. On découvre ici, comment la France a bradé ses droits au profit des les États-Unis juste après la Seconde Guerre mondiale, ainsi que les conséquences néfastes notamment pendant la guerre d’Algérie.

Semaine 38/2012

Le monde moderne est caractérisé par des flux divers et incessants traversant la planète. De nombreux pays ont établis différentes stratégies afin d’améliorer leur transport de marchandises, vecteur de paix et de développement. La mer, la terre et les airs se prêtent généralement à ce type de besoin, mais l’auteur met en lumière un autre domaine oublié en France (tandis que d’autres réinvestissent massivement), alors qu’il présente de nombreux avantages encore sous estimés : la batellerie.

Semaine 37/2012

Avec la nomination par le gouvernement d’un Délégué ministériel à l’Informatique, la France découvre une nouvelle technologie qui a pris son essor aux États-Unis cinq ans auparavant : l’informatique. L’auteur fait le point des progrès balbutiants et du champ des possibilités qu’ouvre cette technologique.

Semaine 36/2012

Le centre de relations humaines (CRH) est un des bureaux de la division « organisation ressources humaines » de l’état-major de l’Armée de terre. Organisme d’études sociologiques spécifique, il se compose d’un petit nombre d’officiers, experts dans leur domaine. Il conduit, pour le commandement, des enquêtes relatives aux opi nions, attentes, satisfactions et préoccupations des personnels de cette armée.

Les deux guerres mondiales et la révolution d'octobre ont amené le monde dans une situation proche de celle que prévoyait Tocqueville dès 1835. La France pour sa part a glissé au rang qu'elle occupe aujourd'hui parmi les nations industrielles de seconde importance après que les liens qui la rattachaient à son empire colonial aient pour l'essentiel été tranchés. En dépit des péripéties de ces dernières années les esprits se tournent plus volontiers vers l'horizon tout proche de l'Europe continentale que vers des desseins élargis à l'échelle mondiale.

Si elles pouvaient un jour être obtenues d’une façon certaine, la suppression des armements et l’interdiction du recours à la guerre, entraîneraient-elles la suppression de la Défense nationale ? À cette question, je gage que l’homme de la rue donnerait sans hésiter une réponse affirmative et serait confondu de la naïveté ou inquiet de la roublardise de celui qui la poserait. Car on ne pose pas une question dont la réponse va de soi...

À l’occasion de la Fête nationale et du défilé militaire, retour sur la perception du lien Armée-Nation il y a 40 ans.

L’auteur de cet article est directeur du Centre de recherches et d’études administratives de Tunis. Il appelle notre attention sur l’importance, à tous points de vue, du Maghreb dans cette région méditerranéenne dont celui-ci occupe la face Sud, et ce au moment où précisément l’« union du Maghreb arabe » semble prendre réellement forme. M. Ben Salem insiste sur le caractère indispensable d’une alliance militaire solide pour forger cette entité et lui permettre de se faire entendre.

Les relations entre la France et l’Algérie n’ont guère cessé de présenter des difficultés sans nombre brisant trop souvent ce qui ne demandait qu’à rapprocher les deux pays. Il s’agit pourtant que nos deux nations reconnaissent que leur force gît dans leur histoire propre sans buter sur les sédiments d’un passé parfois tumultueux.

La guerre et l’action psychologiques ont fait l’objet, au cours des derniers mois, de nombreux ouvrages et articles de revues ou de journaux. C’est un sujet auquel l’opinion porte actuellement une attention particulière. L’intérêt qu’il présente n’est pas seulement le fait de l’actualité immédiate et des polémiques que celle-ci provoque quelquefois. Les problèmes psychologiques soulèvent en effet des questions importantes pour la conduite des Forces armées — voire même pour la politique gouvernementale.

Décembre 2018
n° 815

Armement et économie de défense

Brèves

28-11-2018

Vers une commande de 100 F-35 pour le Japon - Japan will introduce Aircraft Carrier

27-11-2018

Les labels « Centre d’excellence » - French War Studies

21-11-2018

Les Alsaciens pendant la Grande Guerre

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...