Semaine 52/2015 - De Gaulle élu président, le 21 décembre 1958

Le 21 décembre 1958, le général de Gaulle était élu Président de la République au suffrage universel par près de 82 000 grands électeurs. Chef militaire, chef politique, mais aussi Homme de Lettres, il accédait à l’Élysée en s’appuyant sur la toute jeune Constitution de la Ve République. L’amiral Paul Ortoli, Compagnon de la Libération, qui avait rallié la France libre dès le 15 août 1940, dresse ici le portrait du Général qu’il côtoyât directement durant la guerre.

Semaine 51/2015 - Début de la guerre d'Indochine, le 19 décembre 1946

L’amiral Raoul Castex (1878-1968) avait, dès 1945, recommandé de quitter l’Indochine, considérant que la présence française dans cette péninsule ne se justifiait plus au regard de nos intérêts géopolitiques. En 1955, après le retrait suite à la défaite de Dien Bien Phu, l’amiral proposait quelques enseignements tant stratégiques que politiques en analysant les erreurs commises et en rappelant ce qu’est une « guerre limitée », avec davantage de contraintes que d’avantages.

Semaine 50/2015 - Le gouvernement polonais décrète la loi martiale et interne les militants de Solidarnosc, le 12 décembre 1981

Semaine 49/2015 - Pose de la première pierre des Invalides le 30 novembre 1671

Le 30 novembre 1671, la première pierre de l’Hôtel des Invalides était posée, en réponse au souhait du Roi Soleil de construire un édifice majeur au bénéfice de ses soldats vétérans. En trois ans d’un chantier majeur, un monument emblématique de la royauté allait s’inscrire dans le paysage parisien et devenir au fil des siècles comme l’un des symboles majeurs de la France, symbole de la France guerrière mais aussi de la France unie derrière ses valeurs et son drapeau.

Semaine 48/2015 - Strasbourg libérée le 23 novembre 1944

C’est en février 1945 que l’Alsace fut totalement libérée : mais c’est la prise de Strasbourg, le 23 novembre 1944, qui marqua, en fait, le début de cette série de combats victorieux. Aussi a-t-il paru intéressant de reproduire dans la Revue de Défense Nationale, sans rien y changer, les notes prises au jour le jour par un officier combattant de la 2e DB.

Semaine 47/2015 - Création de l’UNESCO le 16 novembre 1945

L’UNESCO fêtait ses vingt ans en 1968. L’occasion de faire un bilan sur une institution alors récente et qui s’inscrivait dans une démarche novatrice et porteuse de progrès. C’était aussi l’expression du rôle particulier de la France dans le développement de la culture avec une ambition vaste que le général de Gaulle avait concrétisé avec la création du ministère de la Culture quelques années auparavant.

Semaine 46/2015 - Début de l'ère Meiji le 9 novembre 1868

Le Japon puissance militaire vaincue en 1945, s’est transformé en un géant économique en à peine deux décennies, au point de concurrencer les États-Unis et l’URSS à la fin des années 1970. La question posée alors était de savoir si de cette réussite économique allait ressortir une nouvelle approche du rôle du Japon dans les relations internationales. Géant économique mais nain politique… Débat toujours en cours.

Semaine 45/2015 - « Toussaint Rouge », début de la guerre d’Algérie le 1er novembre 1954

À l’heure des conflits dits « hybrides », où les populations civiles sont à la fois enjeux et victimes, il n’est pas inutile de regarder dans notre histoire militaire pour en tirer quelques enseignements. À cet égard, la guerre d’Algérie a constitué une expérience certes traumatisante et dont les cicatrices ne sont pas encore totalement refermées, mais riche de leçons à étudier avec attention afin de ne pas renouveler les mêmes erreurs.

Semaine 44/2015 - Fin de la crise des missiles de Cuba le 28 octobre 1962

La crise de Cuba est une suite d'événements survenus entre le 14 et le 28 octobre 1962 qui ont opposé les États-Unis et l'Union soviétique au sujet des missiles nucléaires soviétiques pointés sur le territoire des États-Unis depuis l'île de Cuba, qui ont mené les deux Grands au bord de la guerre nucléaire. Quelles conclusions, quelles leçons peut-on tirer de ce cas-type d’affrontement direct ?

Semaine 43/2015 - Traités de Westphalie le 24 octobre 1648 : l'Alsace est française

Le journaliste Jules-Albert Jæger (1898-1964), d’origine alsacienne, évoque dans cet article sa vision de l’Alsace en guerre en cette fin d’hiver, alors même que le printemps de 1940 n’a pas encore fait fondre les neiges sur les ballons vosgiens. Paradoxalement, la région bien que directement en face de l’ennemi allemand, se sent alors protégée par la Ligne Maginot, immense cuirassé terrestre montant la garde tourné vers le Rhin alors frontière hostile. La Ligne non seulement défend les Alsaciens – ce fut d’ailleurs le cas à partir du 10 mai – et donc la France – là, ce fut hélas différent –, mais a contribué à dynamiser l’économie locale par les investissements consentis. L’auteur souligne à raison cependant qu’il sera nécessaire, à l’issue de la guerre, de réfléchir à rénover une destinée commune.

Semaine 42/2015 - Naissance de Kurt Schumacher, principal opposant à Konrad Adenauer le 13 octobre 1895

La chute de l’Allemagne nazie posait le problème du choix des futurs élites d’un pays dont la souveraineté lui avait été retirée au profit des Alliés. Reconstruire un pays, un État et une société moralement détruite nécessitait de nouveaux leaders politiques au passé irréprochable et capables de proposer un projet fédérateur. Après des années de répression nazie, ces hommes étaient rares et eux-mêmes contestés tant par les Alliés que par une opinion publique allemande soucieuse d’effacer son passé proche.

Semaine 41/2015 - Prise d’Anvers par les Allemands le 10 octobre 1914

Pierre de Loÿs  (1887-1951) publie au printemps 1940 une analyse sur le Corps des Marines mis sur pied par le Reich de Guillaume II pendant la Première Guerre mondiale pour assurer le contrôle des Flandres maritimes face à l’Angleterre et la France. L’auteur, alors capitaine de frégate, était entré en service en 1906 et avait servi durant ce conflit notamment en Adriatique. Il souligne ici la très bonne organisation défensive mise sur pied par les Allemands, combinant l’emploi de navires légers, de sous-marins, de fortifications de campagne et même d’aviation. Sa réflexion portait également sur la pertinence de cette approche, en pleine « drôle de guerre ».

Semaine 40/2015 - Décès de l'officier explorateur Parfait-Louis Monteil, le 29 septembre 1925

En 1949, Henri de Rolland retraçait l’aventure africaine de Parfait-Louis Monteil. Né en 1855, il sort de Saint-Cyr en 1876 et consacre sa carrière militaire à l’Outre-mer avec notamment un périple majeur à la fin du XIXe siècle qui lui permet de découvrir de vastes territoires encore inexplorés au Nord du Tchad. Il quitte l’armée à l’issue et meurt en 1925.

Semaine 39/2015 - L'Empire ottoman reconnaît l'indépendance de la principauté de Bulgarie, le 22 septembre 1908

La Bulgarie fait partie des pays de l’Europe danubienne peu connus du point de vue français. Rares ont été les articles sur Sofia et son régime. En 1972, la revue proposait une étude détaillée sur ce satellite de l’URSS dont les marges de manœuvre politiques étaient très réduites, mais qui connaissait sous l’autorité de Todor Jivkov une certaine stabilité, permettant une expansion industrielle réelle, transformant progressivement un pays alors encore très marqué par la ruralité.

Semaine 38/2015 - Utilisation des chars pour la première fois pendant la bataille de la Somme, le 15 septembre 1915

La question du char de combat et de sa pertinence sur le champ de bataille a toujours fait débat depuis la création de la RDN en 1939. Ce texte d’Antoine Argoud publié en avril 1952 en est une illustration pertinente d’autant plus que l’auteur avait une longue expérience du combat blindé notamment lors de la campagne des Vosges durant l’hiver 1944-1945. Durant la guerre d’Algérie, exerçant des responsabilités de commandement, il participa au putsch de 1961 et rejoignit les rangs de l’OAS avant d’être arrêté.

Décès de Stanley Hoffman le 13 septembre 2015

Stanley Hoffmann vient de disparaître à l’âge de 86 ans. Le géopolitologue né à Vienne (Autriche) a longtemps travaillé en France, à Sciences-Po puis à l’EHESS, avant de s’établir aux États-Unis à Harvard. Sa double culture européenne et américaine ont contribué à la richesse de ses travaux avec une vision plutôt critique de la politique étrangère conduite par Washington dans les années 2000 sous la pression des néo-conservateurs. Son intime connaissance de la France en faisait également un observateur attentif de notre pays.

Semaine 37/2015 - Proclamation de la République populaire démocratique de Corée, le 9 septembre 1948

En 1991, le Professeur Chantebout s’interrogeait sur la stabilité intrinsèque du modèle nord-coréen, autour de son Père fondateur Kim Il Sung, à la tête du pays depuis 1948. La culture coréenne, en s’appuyant sur les principes du marxisme mais aussi de la philosophie du « Djoutché » a permis de construire un régime dictatorial dont la pérennité s’est affirmée depuis la parution de cet article, avec la troisième génération de leader, avec Kim Jong-un, le petit-fils au pouvoir depuis 2011.

Semaine 36/2015 - L'Allemagne envahit la Pologne, le 1er septembre 1939

Le 1er septembre 1939, l’Allemagne envahissait la Pologne, déclenchant ainsi un conflit mondial sans précédent dans l’histoire de l’humanité. En trois semaines, l’armée polonaise, malgré une résistance farouche, fut vaincue par la supériorité technique, doctrinale et tactique allemande, ainsi que par l’attaque sur ses arrières par l’URSS, vécue comme une trahison. Dès février 1940, le général Boucherie proposait une analyse très pertinente de la campagne de Pologne, dans une démarche similaire au Retex actuel, mais dont les leçons ne furent hélas pas tirées tant par le haut commandement que par le gouvernement français.

Semaine 35/2015 - Entrée en vigueur du traité créant l'Otan, le 24 août 1949

La question du commandement dans une coalition a toujours été centrale depuis que notre pays s’est retrouvé engagé aux côtés de ses Alliés. Le débat a perduré longtemps, au gré des événements et des contraintes géopolitiques. Cet article de 1951 reflète ces discussions intenses où l’enjeu de la souveraineté nationale est engagé. Si, aujourd’hui, les positions semblent plus claires avec notamment la prééminence de l’Otan, force est de constater que l’organisation du commandement en coalition est d’abord et avant tout un choix politique.

Semaine 34/2015 - Invasion de la Tchécoslovaquie par le Pacte de Varsovie le 21 août 1968

En août 1968, les chars soviétiques venaient mettre fin aux espoirs du Printemps de Prague, quand une vague de liberté et de jeunesse bouleversait la morosité grise imposée depuis 1945 par l’URSS. L’échec de cette révolution, vécue alors douloureusement tant en Tchécoslovaquie que dans le reste de l’Europe, Ouest y compris, montrait le vrai visage du communisme vu par Moscou. Une dictature froide et impersonnelle, incapable d’ouverture. Paradoxalement et heureusement cette défaite de la liberté ne fut que provisoire...

Semaine 33/2015 - Fin de l'empire ottoman, le 10 août 1920

Le texte republié cette semaine présente deux intérêts majeurs : la Turquie d'alors, tout jeune État mais héritier d’un empire longtemps « enfant malade » de l’Europe et sa date de parution, juin 1940, alors que le désastre militaire allait s’abattre sur la France.

Semaine 32/2015 - Débarquement américain sur l'île de Guadalcanal, le 7 août 1942

Le général Lionel-Max Chassin, une figure atypique de lAarmée de l’air, ancien de l’École navale, a écrit de 1945 à 1963 dans la RDN. Dans cet article, il analyse la bataille de Guadalcanal qui s’est déroulée d’août 1942 à février 1943 et qui marque un tournant de la guerre sur le théâtre du Pacifique avec un coup d’arrêt à l’expansionnisme japonais, au prix d’une série de batailles navales et terrestres d’une intensité extrême.

Semaine 31/2015 - L'agent double Kim Philby passe en URSS, le 30 juillet 1963

L’espionnage – terme aujourd’hui un peu désuet – a été au cœur de la guerre froide comme le rappelle cet article très documenté. Si certaines méthodes ont évolué sur le plan des technologies, l’acquisition de l’information reste indispensable pour la conduite d’une politique étrangère et de défense crédible.

Semaine 30/2015 - Coup d'État de Nasser, le 23 juillet 1952

En 1958, la politique étrangère de Nasser suscitait l’interrogation de la RDN, alors que celui-ci s’engageait dans une vision panarabe et laïque, proche des objectifs recherchés par l’URSS, tout en évitant de s’inscrire dans une démarche idéologique trop marquée à gauche. La seule certitude qui se dégageait était le risque à venir d’une incertitude stratégique.

Décès de Jean Lacouture le 16 juillet 2015

Né à Bordeaux en 1921, Jean Lacouture vient de mourir paisiblement à l’âge de 94 ans. Journaliste engagé et classé à gauche, il fut également un biographe de renom, ayant côtoyé les grands de ce monde. Marqué par l’anticolonialisme, il a longtemps travaillé au journal Le Monde et a couvert la plupart des conflits de l’après-guerre. Il publia en 1961 et 1964 deux articles dans la RDN, montrant son intérêt pour le débat stratégique et sa passion pour les questions internationales.

Décembre 2018
n° 815

Armement et économie de défense

Brèves

28-11-2018

Vers une commande de 100 F-35 pour le Japon - Japan will introduce Aircraft Carrier

27-11-2018

Les labels « Centre d’excellence » - French War Studies

21-11-2018

Les Alsaciens pendant la Grande Guerre

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...