Chers abonnés, pensez à vérifier que la revue du mois ne s’est pas glissée dans vos Spams/Courriers indésirables           

Mai 2018 - n° 810

Préparer demain : concevoir et imaginer

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible »

Antoine de Saint-Exupéry

Éditorial - Jérôme Pellistrandi

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Pour changer de page, vous pouvez utiliser les boutons en fin de liste, votre souris (clic gauche et déplacement sur l'écran) ou un stylet si vous disposez d'un écran tactile.

Revue Défense Nationale - Mai 2018 - n° 810

Préparer demain : concevoir et imaginer

Après l’hiver coréen, le printemps du dégel… En quelques semaines, bénéficiant de l’effet de la trêve olympique, les tensions autour de la Péninsule coréenne ont diminué sous l’effet d’une conjonction des astres favorables. Certes, il y avait les Jeux olympiques d’hiver organisés par Séoul, mais il y avait aussi la certitude pour Pyongyang d’avoir atteint ses objectifs : être désormais une puissance nucléaire. C’est le résultat d’un demi-siècle d’une politique acharnée, secrète, voire fourbe, mais qui a permis à Kim Jong-un, le troisième de la dynastie, d’assurer la pérennité de son régime.

On pourrait, dès lors, croire qu’après des mois de rhétorique virile alimentée par des tweets parfois hystériques, un nouveau temps des « dividendes de la paix » s’ouvrirait. Il faut rester réaliste car les déséquilibres internationaux ne cessent de s’accroître et de créer des tensions majeures. Ainsi, les récentes frappes alliées en Syrie contre des installations chimiques ont rappelé la brutalité de ce conflit dans un contexte régional chaque jour plus chaotique où les rivalités grandissent et où les populations subissent.

Cela signifie que, plus que jamais, notre défense doit être renforcée – c’est la fonction de la Loi de programmation 2019-2025 en cours de discussion au Parlement – mais aussi être innovante pour pouvoir affronter les menaces de demain. La RDN propose ce mois-ci un deuxième dossier sur l’innovation avec des approches différentes qui pourront susciter le débat. Se posent ici des questions éthiques autour de l’intelligence artificielle et le soldat augmenté, avec une certitude : certains États n’auront pas les mêmes barrières morales que nous. De ce fait, cela exige une veille permanente pour ne pas se retrouver un jour face à un adversaire ayant d’emblée acquis une supériorité fonctionnelle, suite à des manipulations prométhéennes de laboratoire.

On peut ici penser à certaines puissances asiatiques aux nouvelles ambitions qui inscrivent leur action dans le temps long de la géopolitique et qui s’estiment déjà assez fortes pour retrouver une vision impériale, s’appuyant à la fois sur une diplomatie du carnet de chèque et la mise en place progressive de points d’appui pour sécuriser leurs voies d’approvisionnement.

Là encore, il importe que notre politique de défense soit construite durablement pour faire face aux surprises stratégiques et au retour du rapport de force. Et comme la RDN s’inscrit dans la durée – avant de fêter son 80e anniversaire en 2019 – il était intéressant de revenir sur un certain mois de Mai où la gendarmerie mobile – avec les CRS – dut faire face à de violentes manifestations. Les savoir-faire, l’expérience et l’entraînement ainsi acquis depuis un demi-siècle ont montré ces dernières semaines la très haute qualité opérationnelle et le comportement professionnel remarquables de nos gendarmes face à des Zadistes dont l’attitude était guidée par l’ultra-violence.

C’est la vertu de notre démocratie – avec ses forces armées et de sécurité – que de savoir affronter toutes les adversités.

Jérôme Pellistrandi

Tribune

17 janvier 2019

République démocratique du Congo (RDC) : un processus électoral pour rien ? (T 1067)

Emmanuel Dupuy

Le processus électoral en République démocratique du Congo (RDC) a été plus que compliqué en raison de nombreuses oppositions internes dont celle du Président sortant. Cela traduit la déstabilisation durable de cet État-continent au cœur du continent africain et qui est l’enjeu de convoitises par des acteurs avides de profiter des ressources naturelles de ce pays. C’est aussi un nouveau terrain de confrontation avec la Russie, de retour dans la région.

Lire la suite
Article gratuit jusqu'au 17 février 2019

Florilège historique

Semaine 04

Andrée Martin-Pannetier : « 25e anniversaire du Traité de l’Élysée : quelques réflexions sur une coopération » (février 1988)

Lire la suite

e-Recensions

Erik J. Dahl : Intelligence and Surprise Attack – Failure and Success from Pearl Harbor to 9/11 and Beyond  ; Georgetown University Press, 2013 ; 277 pages

Qu’est ce qui sépare l’hécatombe de Pearl Harbor (1941) du succès de Midway (1942) quelques mois plus tard ? Et quelle différence entre le désastre du 11 septembre 2001 et l’empêchement réussi du Day of Terror de 1998 par les services de renseignement américains ? Poser ces questions, c’est considérer le combat constamment renouvelé du renseignement face au défi de la prévention des attaques surprises : tel est le sujet sur lequel se penche Erik J. Dahl dans son superbe ouvrage Intelligence and Surprise AttackLire la suite

Thibault Lavernhe

Les cahiers de la RDN

Autonomie et létalité en robotique militaire - Déc. 2018

Euronaval 2018 - Octobre 2018

Les Repères de la RDN

Lettre mensuelle d'informations tirées de sources ouvertes, réservée aux membres cotisants du CEDN

Repères

 

Janvier 2019
n° 816

Devoir de mémoire et repères stratégiques

Actualités

15-01-2019

Le point sur les commandes de Rafale – Rafale orders update

12-01-2019

Décès de 2 sapeurs-pompiers de Paris en intervention - Communiqué de presse conjoint

10-01-2019

Crash du Mirage 2000D - Communiqué de Florence Parly, ministre des Armées

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...