Chers abonnés, pensez à vérifier que la revue du mois ne s’est pas glissée dans vos Spams/Courriers indésirables           

Janvier 1968 - n° 264

 

Cet article est la première partie d'une conférence prononcée au cours la 9e réunion annuelle de l'Institute for Strategic Studies (ISS) de Londres.

 
 
 

À propos du conflit au Vietnam.

 
 
 

Le 21 octobre 1967, l'escorteur israélien « Elath » (ou « Eilat ») a été détruit par des missiles surface-surface Styx lancées par deux vedettes égyptiennes.

 
 
 

À problème de l'Allemagne (RDA-RFA).

 
 

À partir de l'ouvrage (The sea in modern strategy) de L.W. Martin, professeur de Politique internationale à l'Université du Pays de Galles, publié sous le patronage de l'Institut des recherches stratégiques de Londres.

 

Chroniques

La dévaluation de la livre sterling, la conférence de presse du général de Gaulle et la nouvelle tension gréco-turque à propos de Chypre ont, au cours des dernières semaines, dominé l’activité des institutions internationales, en ce sens que ces institutions ne pouvaient pas ne pas adapter leur attitude à ces trois faits majeurs. On s’en est rendu compte aux Nations unies, dans les organisations européennes, à l’OCDE. Lire la suite

 

La dévaluation de la livre et la défense britannique Lire la suite

 

La base d’Évreux Lire la suite

 

Des renseignements officiels ou officieux particulièrement nombreux, la multiplication – naturelle à un moment de l’année qui est celui des bilans – des articles de synthèse dans les revues spécialisées françaises ou étrangères, et surtout la publication de l’édition 1968 des grands annuaires maritimes, parmi lesquels se distinguent les excellentes Flottes de combat de M. Henri Le Masson (1), permettent de décrire l’évolution générale de la puissance navale au cours des derniers mois et les progrès accomplis par chacune des principales marines, sans négliger les problèmes – parfois difficiles à résoudre – qui pèsent encore sur le proche avenir de certaines d’entre elles. Lire la suite

 

Gabon : la disparition du Président Léon M’Ba Lire la suite

 

Bibliographie

Si de nombreux écrits ont été consacrés à l’armée et au soldat russes, leur histoire n’avait pas encore fait l’objet, en notre langue, d’une étude d’ensemble. Le général Andolenko a particulièrement insisté sur l’armée impériale, de la fin du xviie siècle à la Première Guerre mondiale, jugeant que cette période illustrerait mieux son propos, qui était de montrer comment se caractérisait cette armée. Lire la suite

 

L’Histoire est-elle déterminée, évolue-t-elle suivant un sens défini dont des recherches appropriées pourraient un jour nous faire connaître à coup sûr les lois ? Est-elle le fait des hommes, et s’il en est ainsi, de certains hommes qui la marquent et l’orientent, ou de l’ensemble de la collectivité humaine ? Ce sont des questions souvent abordées par les historiens et les philosophes. L’auteur leur donne une réponse catégorique : il n’existe pas de « sens de l’histoire », et l’évolution historique est commandée par les hommes, dans leur ensemble, mais reçoit de certains d’entre eux une impulsion particulière. Lire la suite

 

L’actualité est présentée sous la forme d’une conversation entre Jean Lacouture et les deux journalistes envoyés spéciaux, pendant la « guerre de juin » entre Israël et les pays arabes : Éric Rouleau, qui se trouvait au Caire, et Jean-Francis Held à Tel Aviv. Cette manière de traiter une question à la fois complexe et brûlante est séduisante ; elle restitue en effet la chaleur d’un entretien animé, permet de faire apparaître mille nuances, de laisser percer des opinions personnelles. À un moment où il est évidemment impossible de faire œuvre d’historien, elle a le grand avantage d’apporter au lecteur des témoignages indiscutables, encore tout frais, auxquels ne manquent ni le pittoresque ni l’émotion, bien que les interlocuteurs se soient efforcés de faire œuvre impartiale et d’élever le débat. Lire la suite

 

La question angolaise est une des plus controversées. Dans le mouvement général de décolonisation, les Portugais maintiennent leurs positions en Afrique, dans ce qu’ils considèrent, non comme des colonies, mais comme des provinces. L’auteur, roumain devenu américain, a souffert des persécutions communistes dans son pays : il a émigré pour s’y soustraire. À ses yeux, il n’est pire colonialisme que celui que les Soviets exercent dans les pays satellites. Aussi est-il allé en Angola pour se rendre compte, certes, de ce qu’il s’y passait, mais avec des références dont ne disposent pas les journalistes et écrivains occidentaux. Lire la suite

 

L’histoire de Lyautey est une épopée ; elle se prête aisément à la poésie la plus haute. Elle a été si souvent racontée qu’il ne reste plus rien à en dire de neuf. Aussi est-ce sur la façon dont elle est présentée, sur le rythme du récit, sur le choix des faits et des anecdotes, que peut s’établir un jugement d’une œuvre consacrée au créateur du Maroc moderne. Lire la suite

 

Dans la collection « L’histoire du xxe siècle », le général Koeltz, bien connu par ses nombreux travaux d’historien, a eu la charge de retracer les opérations militaires de la Première Guerre mondiale. Dans l’incapacité d’entrer dans les détails, l’auteur a choisi de montrer essentiellement les chefs et de commenter leurs décisions. Aussi s’agit-il essentiellement d’une histoire stratégique de la guerre. Les décisions militaires des hauts échelons s’appuyant pour une large part sur des considérations politiques, psychologiques, économiques, celles-ci apparaissent évidemment à côté des données purement militaires. On comprend que le récit des événements, ainsi présentés, des deux côtés de la ligne de front, prend un grand relief et établit des perspectives qui ne sont pas courantes ; c’est sous une forme simple et d’un abord particulièrement clair, une suite de hautes leçons de stratégie. Lire la suite

 

Le général Berteil raconte dans cet ouvrage, avec les souvenirs personnels qu’il a conservés du temps où il commandait le 1er Bataillon du 6e Régiment de Tirailleurs marocains pendant la campagne d’Italie, la manœuvre des forces françaises et alliées en direction de Rome. Témoignage direct de combattant, nourri d’anecdotes vécues, ce livre montre une unité aux prises avec un ennemi dur et dans un pays rude, effectuant sa mission dans le cadre d’une vaste manœuvre, difficile mais enfin triomphante. Lire la suite

 

Revue Défense Nationale - Janvier 1968 - n° 264

Revue Défense Nationale - Janvier 1968 - n° 264

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Janvier 2019
n° 816

Devoir de mémoire et repères stratégiques

Actualités

15-01-2019

Le point sur les commandes de Rafale – Rafale orders update

12-01-2019

Décès de 2 sapeurs-pompiers de Paris en intervention - Communiqué de presse conjoint

10-01-2019

Crash du Mirage 2000D - Communiqué de Florence Parly, ministre des Armées

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...