Pour tout achat (ou abonnement) de produits numériques, pensez à vérifier vos Courriers indésirables           

Février 1987 - n° 473

Directrice de recherches au CNRS et spécialiste des questions américaines, l'auteure nous apporte des précisions sur l'immigration aux États-Unis, et en déduit les conséquences possibles sur la politique étrangère de cette Nation en proie à des courants de pensée – et d'action – susceptibles de préoccuper gravement les Européens, en particulier dans le domaine de leur défense.

p. 7-23

L'auteur nous livre ses réflexions sur les rapports entre l’armée et la politique. Son étude est très approfondie et sa conclusion, comme il le dit lui-même, sage : « le militaire, subordonné au politique, souhaite que celui-ci soit sérieux dans les affaires sérieuses » ; son attitude, sa préparation morale en dépendent. Lire les premières lignes

p. 25-36

Diplômé des Sciences politiques, l'auteur prépare actuellement sous la direction de M. Raoul Girardet une thèse sur l'opinion française face à la bombe atomique. Il nous livre ici une fort intéressante synthèse de l'évolution de l'opinion des partis politiques à l'égard de notre force nucléaire stratégique depuis pratiquement l'après-guerre, et nous explique comment nous sommes parvenus à ce consensus tant prôné.

p. 37-51

À la fin de l'année 1985, l'Assemblée générale des Nations unies avait décidé que 1986 serait l'année internationale de la paix. Un an plus tard, l'auteur, qui a déjà écrit des articles très objectifs sur l'ONU, l'UNESCO, les Non-alignés, etc., nous démontre tout le bien-fondé d'une telle initiative, mais ne cache pas son scepticisme et souhaite même qu'on évite de se payer de mots devant une réalité bien sombre.

p. 53-67

L'auteur a eu l'occasion d'effectuer des séjours à La Réunion, aux Comores – à Mayotte en particulier –, à Madagascar, et s'est passionné pour l'étude de cette immense région pareille à nulle autre qu'est l'océan Indien. Il nous livre ses réflexions sur ce que doit être la politique française à l'égard de cette « mosaïque » où nos intérêts dans tous les domaines restent majeurs.

p. 69-84

« Sept ans de malheurs pour l’Afghanistan » est un titre qui nous interpelle car, effectivement, n’oublions-nous pas, au fil des années, que ce pays connaît toujours les drames de l’occupation soviétique, les combats des résistants et l’exode des populations ? L'auteur nous rappelle, et nous l’en remercions, que le « conflit afghan ne se laisse pas enterrer ». Lire les premières lignes

p. 85-103

L'auteur nous apporte fidèlement informations et réflexions sur les pays de la zone Asie-Pacifique qu'il connaît bien. Il traite des échanges commerciaux mais aussi de la politique de l'Australie, État dont nous percevons et comprenons assez mal les orientations ; il n'hésite pas, d'ailleurs, à parler de quasi-échec dans ses tentatives de s'élever au niveau de grande puissance, malgré un réel potentiel.

p. 105-117

L'Institut français des relations internationales (Ifri) vient de publier, sous la direction de Thierry de Montbrial, son cinquième « Rapport annuel mondial sur le système économique et les stratégies », en abrégé Ramses 86/87 ou encore Ramses V, dont le sous-titre « Compétitions et Affrontements » résume les dominantes de l'actuelle conjoncture.

p. 119-127

Ingénieur au Centre national d'études spatiales, l'auteur est responsable du contrôle des satellites, donc de l'exploitation du réseau de stations et de la coopération internationale dans ce domaine. Cet article apporte des précisions indispensables et parfois peu connues sur le renforcement, à l'horizon 2000, du réseau de stations de contrôle de nos satellites civils et militaires.

p. 129-139
p. 141-148

Chroniques

Le Sommet de Reykjavik d’octobre 1986 a nourri bien des craintes en Europe occidentale, faute d’être perçu comme un retour raisonnable à une certaine détente. Ces appréhensions ont donné sa couleur à la réunion parlementaire de l’Union de l’Europe occidentale (UEO) du mois de décembre. Cette assemblée y vit une occasion de renforcer son rôle sans qu’il soit bien établi si elle devait constituer le second pilier de l’Otan comme le voudraient certains ou bien édifier un « espace européen de sécurité ». On conviendra que chacune de ces hypothèses reste fort problématique : n’a-t-on pas vu la Grande-Bretagne refuser tout mandat au président de l’UEO, M. Jacques Poos, qui lui aurait permis d’exprimer une vue commune auprès du Conseil atlantique ? D’autre part, la République fédérale d’Allemagne (RFA) ne soupçonne-t-elle pas la France de considérer l’UEO comme l’instrument propre à contester la suprématie de l’Otan ? Lire les premières lignes

p. 149-153

La revue britannique International Affairs, publiée par le Royal Institute of International Affairs (Chatham House) donne en tête de son numéro d’automne 1986 un article d’Evan Luard, ancien député d’Oxford et ancien ministre au Foreign and Commonwealth Office, sur « une politique extérieure de l’Europe ? » Lire les premières lignes

p. 154-157

Le terrorisme sous toutes ses formes ayant encore joué avec les nerfs de l’opinion en décembre, jusqu’à inhiber des jurés, M. Badinter ayant supprimé la Cour de sûreté de l’État, la presse n’a guère prêté d’attention à des réunions aussi importantes que la conférence parlementaire de l’Union de l’Europe occidentale et le Conseil atlantique. Certes, l’information ne fit pas défaut mais fut dépourvue de tout commentaire. Lire les premières lignes

p. 159-162

Loi de finances rectificative 1986 et budget 1987 : une base de départ assainie pour la programmation Lire les premières lignes

p. 163-168

La 4e Division aéromobile Lire les premières lignes

p. 169-171

La campagne 1986-1987 de la Jeanne-d’Arc Lire les premières lignes

p. 172-175

Depuis le début de la Première Guerre mondiale, le fait aérien a pris une place de plus en plus importante dans l’élaboration et la conduite des opérations militaires. Marginale en 1914-1918, l’intervention de l’aviation de combat a joué en 1939-1945 un rôle décisif que les divers conflits limités qui se sont succédé depuis n’ont cessé de confirmer. Cette évolution, qui a mis en évidence les capacités originales de l’arme aérienne, s’est aussi traduite par la nécessité de se protéger contre la redoutable menace qu’elle représente. Lire les premières lignes

p. 176-178

La situation intérieure de chaque État affecte, de façon visible, la sérénité des relations entre les pays du Maghreb, en ce sens qu’elle oblige les gouvernements, d’un côté, à radicaliser, plus qu’ils ne le voudraient peut-être, les positions qu’ils ont adoptées à l’occasion des crises antérieures, de l’autre, à se montrer plus conciliants à l’égard des pouvoirs étrangers qui peuvent avoir une influence sur leurs opinions publiques, plutôt qu’envers ceux vers lesquels devrait les conduire une saine analyse des conditions diplomatiques. Bien entendu, la situation intérieure de ces États est conditionnée en grande partie par la crise économique qu’ils traversent pour la plupart, crise qui, elle-même, provient de la chute des cours du pétrole et des limitations imposées par la conjoncture à l’extraction de ce produit ; ces difficultés sont aussi accentuées parfois par les erreurs d’un dirigisme trop dogmatique. Les points de fixation que sont, par exemple, le problème palestinien et celui des Sahraouis prennent plus ou moins d’importance, dans les relations intermaghrébines, selon que la situation intérieure d’un ou de plusieurs de ces États oblige leurs dirigeants à chercher des palliatifs en « ressortant » les principes qu’ils estiment honorés par la majorité de leurs peuples. C’est une façon comme une autre d’adapter l’esprit démocratique à des pays où les consultations électorales ont rarement valeur de test. Lire les premières lignes

p. 179-182

* L’UEO doit jouer un rôle accru… Il est temps, me semble-t-il que nous nous accordions pour donner à notre activité le souffle politique qui lui fait encore défaut. Pourquoi donc ne pas le consacrer aux yeux de tous en dressant ce que j’appellerais la charte des principes de la sécurité de l’Europe occidentale ? L’unanimité existe en effet sur les principes essentiels. Lire la suite

p. 183-183

Bibliographie

Jean-Paul Chagnollaud : Israël et les territoires occupés, la confrontation silencieuse  ; L’Harmattan, 1986 ; 176 pages - Pierre Rondot

La colonisation israélienne des territoires occupés de Cisjordanie et de Gaza bloque toutes les possibles solutions du problème palestinien. Le président Reagan, en fonction de son plan du 1er septembre 1982, avait demandé qu’elle soit interrompue ; Israël n’a tenu aucun compte de ce vœu et continue de consacrer une bonne part de l’aide américaine au financement de ces implantations nouvelles. Lire la suite

p. 184-184

Général Ihsan Nouri Pasha : La révolte de l’Agri-Dagh, « Ararat » (1927-1930)  ; (préface d’Ismet Chériff Vanly) ; Édition Kurdes, Genève, 1986 ; 198 pages - Pierre Rondot

Après Farizad Békir en 1922, et cheikh Saïd de Palou en 1925, Ihsan Nouri lança en 1927, contre les autorités kémalistes, une révolte kurde qui obligea le gouvernement d’Ankara à engager plusieurs corps d’armée, et se prolongea jusqu’à la fin de 1930. Réfugié à Téhéran, malgré les griefs que, durant son mouvement, il avait conçu contre les autorités persanes, et désormais peu libre de ses initiatives, Ihsan Nouri (1892-1976) tint à rédiger discrètement, dans sa langue kurde écrite en caractères latins, les souvenirs de ses actions armées. C’est de ce document historique que des éditeurs kurdes, malheureusement mal pourvus de moyens matériels et techniques, viennent de faire paraître une bonne traduction française. Lire la suite

p. 185-186

Pierre Péan : Secret d’État - La France du secret, les secrets de la France  ; Éditions Fayard, 1986 ; 360 pages - Bertrand Warusfel

Parmi les nombreux ouvrages récents consacrés au monde de l’espionnage et des affaires secrètes, celui de Pierre Péan échappe à l’habituelle tradition de l’enquête journalistique à sensation et se présente comme une synthèse susceptible de retenir l’attention des spécialistes de la défense. Secret d’État surprendra peut-être en effet les lecteurs fidèles de Péan, que son activité de journaliste du Canard Enchaîné avait jusqu’ici poussé à écrire des enquêtes aussi virulentes que controversées. Mais sur le difficile sujet du secret, l’auteur d’Affaires africaines semble vouloir décrire plutôt que polémiquer, et montrer plutôt que démontrer. Lire la suite

p. 186-187

Jean-Paul Costa : Les libertés publiques en France et dans le monde  ; Éditions Sciences et Techniques humaines, 1986 ; 270 pages - Eugène Berg

C’est une sorte de manuel introductif à la matière des droits de l’homme qu’a écrit Jean-Paul Costa. Du manuel, il a le caractère pédagogique : le souci de présenter et d’expliquer une matière foisonnante. Cependant le nombre limité de pages, le soin de ne pas encombrer les présentations de trop de données approfondies font que son ouvrage apparaît plus comme une introduction qu’une véritable référence. Cela dit, la manière dont l’auteur a traité ce sujet aussi éminemment actuel mérite d’être relevée. Car, sans pour le moins du monde renier l’approche juridique, Jean-Paul Costa, maître des requêtes au Conseil d’État, a aussi tenu à en présenter les divers aspects politiques, sociaux, moraux, sociologiques, voire économiques. Il n’a pas hésité par endroits à s’engager avec retenue et mesure, dans une matière aussi délicate, où d’habitude la prudence diplomatique côtoie l’invective ou le procès d’intention ou le plaidoyer pro domoLire la suite

p. 187-188

Wafik Raouf : Iran-Irak, les vérités inavouées  ; L’Harmattan, 1986 ; 101 pages - Eugène Berg

Le 22 septembre 1986, le conflit Irak-Iran a franchi sa sixième année d’existence et nul ne voit, à la lumière de l’intensification actuelle, son issue, même si le président du parlement iranien Rafsandjani lui a assigné un terme pour mars 1987. Wafik Raouf, écrivain irakien, auteur du « Nouveau regard sur le nationalisme arabe », livre ici, en un bref, mais dense opuscule, quelques-unes des réflexions qui sont celles en cours en Irak : on ne s’étonnera donc pas qu’elles fournissent une vision unilatérale. Lire la suite

p. 188-189

Revue Défense Nationale - Février 1987 - n° 473

Revue Défense Nationale - Février 1987 - n° 473

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Été 2019
n° 822

La Méditerranée stratégique – Laboratoire de la mondialisation

Actualités

08-08-2019

Le problème concernant le passage de commande est désormais résolu : si vous n'avez pas reçu votre commande, pensez à vérifier vos courriels indésirables.

30-07-2019

Lancement de la cellule en charge de l’intelligence artificielle de défense – A new structure for French AI in Defence

25-07-2019

Un avion de la Patrouille de France s’écrase, le pilote blessé – 
Pilot slightly injured after his Alphajet accident

22-07-2019

Londres met la pression sur l’Iran en envoyant un SNA - UK sending an SNN to pressure Iran

22-07-2019

Le sous-marin Minerve retrouvé plus de 50 ans après sa disparition - Submarine Minerve has been found

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...