Résultats de votre recherche sur 'André Nolde'

234 résultats

N° 409 Avril 1981 - Bibliographie - p. 182-182

Les Allemands en France (1940-1944) - André Nolde

L’ouvrage de Lucien Steinberg est une contribution tout à fait originale à une meilleure connaissance des événements de la période 1940-1944 en France. Dominée par le fait, sans précédent dans notre histoire, d’une occupation – d’abord partielle, mais très vite devenue totale – du territoire national par les Allemands pendant près de 4 ans, cette période a profondément marqué les générations qui l’ont vécue et exercé une influence considérable sur celles qui ont suivi. De très nombreuses études (dont quelques-unes devenues de véritables classiques) lui ont été consacrées tout au long des 30 dernières années. Elles ont été fréquemment relayées par le théâtre, le cinéma et l’audiovisuel sans pour autant épuiser le sujet, ni en lasser le public. Lire la suite

N° 408 Mars 1981 - Bibliographie - p. 185-187

The USSR and Africa - André Nolde

Les instituts voués aux études politiques et sociales sont très nombreux dans les pays anglo-saxons, particulièrement aux États-Unis. Plus ou moins spécialisés, souvent en cheville avec des universités, ils disposent en général de moyens considérables, publics ou privés, leur permettant d’éditer – toujours avec beaucoup de soin – et de diffuser un grand nombre de titres sur les sujets qui les préoccupent. Leur influence est certaine, dans les milieux gouvernementaux, comme dans les milieux d’affaires. Lire la suite

N° 403 Octobre 1980 - Bibliographie - p. 191-192

Souvenirs du commandant Parquin - André Nolde

L’époque est déjà lointaine où tout ce qui avait trait à l’épopée impériale – récits, recueils d’anecdotes, souvenirs, mémoires, recherches savantes, etc. – passionnaient indifféremment jeunes, adultes et vieux dans notre pays. Quelle est la vieille demeure française qui ne contienne dans sa bibliothèque des rayons entiers où s’alignent des volumes, presque toujours soigneusement reliés, consacrés au Consulat et à l’Empire : Thiers, Henry Houssaye, Louis Madelin, général Marbot, capitaine Coignet et tant d’autres ? Ils sont aujourd’hui bien souvent recouverts de poussière et c’est vraiment dommage ! La présente réédition des Souvenirs du commandant Parquin, nous rappelle opportunément que cet oubli nous prive d’un très réel plaisir. Lire la suite

N° 403 Octobre 1980 - Bibliographie - p. 192-193

Quand le bon Roi était en Provence - André Nolde

Ce recueil d’anecdotes, tirées de l’histoire de la Provence et accessoirement de son folklore, nous convie à une plaisante et instructive recherche du temps perdu. L’époque est celle du Roi René (1408-1480), dernier descendant direct de la fameuse famille d’Anjou, qui avait conquis jadis le royaume de Naples et hérité du Comté de Provence. Le récit commence en 1447, lorsque René, ayant abandonné les prétentions de sa famille sur Naples, s’étant installé en Anjou, fait connaissance avec son fief provençal, s’en éprend, y séjourne de plus en plus souvent, pour finalement ne plus le quitter pendant les huit dernières années de sa vie. Lire la suite

N° 402 Août/Sept 1980 - Bibliographie - p. 185-186

De Salan à Boumédienne - André Nolde

Le titre de cet ouvrage - à bien des égards assez remarquables - n’est pas bien choisi. L’auteur s’en est rendu compte, puisqu’il a tenu à s’en expliquer dès les premières pages. S’il a opté, nous dit-il, pour un titre à consonance didactique et scolaire, c’était pour marquer « son souci de l’objectivité et de la chronologie ». Ouais ! Mais le lecteur ne sera pas dupe ! Dès qu’il sera entré dans le vif du sujet il s’apercevra qu’il ne s’agit en aucune façon d’un « témoignage dénué de passion » tel que prétend l’avoir souhaité l’auteur. Lire la suite

N° 398 Avril 1980 - Bibliographie - p. 180-181

La tige et le rameau. Familles anglaises et françaises, XVIe-XVIIIe siècle - André Nolde

La vie privée étant la base de la res publica, notre connaissance du passé ne saurait faire abstraction de la vie des familles. Le propos de l’auteur est de décrire cet aspect de l’histoire de la France et de l’Angleterre au cours des temps modernes. Par « famille », il entend aussi bien noyau familial ou ménage que lignage ou maison. Lire la suite

N° 398 Avril 1980 - Bibliographie - p. 180-180

La bataille de l’Yser - André Nolde

Jean Mabire s’est fait une spécialité du récit historique ou, plus exactement, d’une de ses variétés, celle qui se propose d’exalter des faits d’armes, individuels ou collectifs. Sur chaque sujet choisi, il compulse de nombreux ouvrages et quelques documents. Puis il laisse libre cours à son imagination dont les ressources sont considérables. Il décrit les situations comme s’il les avait vécues lui-même. Il se « met dans la peau » des personnages, des héros, comme des figurants. Lire la suite

N° 397 Mars 1980 - Bibliographie - p. 174-174

La stratégie secrète de la drôle de guerre - André Nolde

Jamais la célèbre antiphrase de Roland Dorgelès, si vite intégrée dans le langage populaire, n’aura été plus dramatiquement illustrée qu’à travers le récit, que nous livre aujourd’hui M. Bedarida, des 9 réunions du Conseil suprême interallié tenues de septembre 1939 à avril 1940. Lire la suite

N° 397 Mars 1980 - Bibliographie - p. 173-173

L’Empire du Milieu retrouvé - André Nolde

De tous les livres qui, au cours des dernières années, chacun à sa manière, ont voulu « raconter » la République populaire de Chine (RPC) aux Occidentaux, aucun se révélera sans doute plus utile au grand public comme aux spécialistes, que celui de Tsien Tche-Hao. Son enquête porte en effet sur tous les aspects de la réalité chinoise, sans en négliger ni en privilégier, aucun. Il ne se contente pas d’observer cette réalité et de la décrire, mais il en explique le pourquoi et le comment par référence aux événements et aux idées qui l’ont façonnée. Il analyse enfin les textes constitutionnels, législatifs ou réglementaires qui lui servent d’assises. En bref, il dresse un bilan complet de ce qu’est devenu l’empire du milieu, 30 ans après la mutation « maoïenne ». Lire la suite

N° 396 Février 1980 - Bibliographie - p. 180-181

Adieu cavalerie - André Nolde

Le Général Chambe est bien connu dans les milieux militaires. Dans ses nombreux livres, inspirés pour la plupart par le souvenir des deux guerres mondiales (l’auteur était sous-lieutenant d’active de cavalerie en 1914 et colonel d’aviation en 1939), l’on a pu apprécier la vivacité d’un style direct et imagé, la précision des descriptions, mais aussi la tournure quelque peu polémique d’une pensée à laquelle on ne saurait cependant reprocher ni de manquer de sincérité, ni d’abuser de la bonne foi du lecteur. Lire la suite

N° 395 Janvier 1980 - Bibliographie - p. 175-175

Lénine, la révolution et le pouvoir (297 pages), Staline, l’ordre par la terreur  (299 pages) - André Nolde

Ces deux volumes de la collection « Champs » ; en format de poche chez Flammarion, sont une réimpression, assortie de quelques modifications et adjonctions, de l’ouvrage du même auteur L’Union soviétique de Lénine à Staline paru en 1972 aux Éditions Richelieu-Bordas. Lire la suite

N° 392 Octobre 1979 - Bibliographie - p. 178-178

Charles Martel - André Nolde

Historien de vocation plutôt que de formation, Jean Deviosse s’est fait néanmoins une réputation très justifiée parmi les érudits, comme spécialiste en France des temps mérovingiens. Son ouvrage sur Charles Martel en apporte la preuve. Il a rassemblé sur le sujet une documentation qui semble exhaustive, et cela en puisant directement aux sources et en écartant tout ce qui n’était que redites ou spéculations. Lire la suite

N° 391 Août/Sept 1979 - Bibliographie - p. 188-189

Vietnam : j’ai choisi l’exil - André Nolde

Ce petit livre – presque une plaquette – que son style concis, châtié et en même temps coulant permet de classer comme œuvre de littérature, constitue aussi, à bien des égards, un authentique document, qui sera sans doute considéré un jour par les historiens comme une source de première importance à verser au dossier de l’après-guerre du Vietnam. Lire la suite

N° 391 Août/Sept 1979 - Bibliographie - p. 186-187

Le temps des vérités - André Nolde

Au cours d’une carrière militaire de près de 40 ans, le général Henri Navarre n’a exercé que pendant une seule année des responsabilités qui débordèrent le cadre strictement opérationnel pour se situer au niveau des intérêts vitaux du pays. Ces responsabilités, à vrai dire, furent particulièrement lourdes. Le général Navarre – nul ne le conteste – les assuma avec courage et clairvoyance. Lire la suite

N° 391 Août/Sept 1979 - Bibliographie - p. 196-196

De Pearl Harbor à Kennedy - André Nolde

Ce nouvel ouvrage de Robert Lacour Gayet (lequel se mue en véritable travailleur de force dans le domaine des vastes synthèses historiques) constitue le troisième et avant-dernier volume que l’auteur consacre aux États-Unis d’Amérique (Défense nationale a consacré au premier volume une bibliographie dans son numéro de juillet 1976). L’histoire de ce pays au cours de la période considérée a ceci de particulier qu’elle se confond, ou presque, avec l’histoire mondiale. À partir de Pearl Harbor en effet, la moindre décision, la moindre démarche, et même la moindre velléité du gouvernement américain acquièrent une résonance planétaire. Lire la suite

N° 389 Juin 1979 - Bibliographie - p. 213-214

Le Japon en guerre - André Nolde

Parmi les connaisseurs en France des problèmes d’Extrême-Orient, Robert Guillain occupe, depuis plus de quarante ans, l’une des toutes premières places, les deux termes connaisseur et problèmes étant pris dans leur sens le plus étendu. Lire la suite

N° 387 Avril 1979 - Bibliographie - p. 196-196

Au fil de notre temps - André Nolde

Lorsque le gouvernement, comme il arrive souvent à l’occasion de tel ou tel débat parlementaire ou télévisé, est amené à rendre hommage aux exceptionnelles qualités de notre corps de fonctionnaires, c’est certainement à des hommes comme Robert Catherine qu’il pense en premier lieu. Ce haut fonctionnaire au ministère de l’Industrie, professeur à l’Institut international d’administration publique, directeur de la Revue Administrative, nous apparaît en effet à travers ses écrits comme le modèle même du grand commis, compétent, travailleur, mesuré, discret et… disert. Les « soixante propos d’intérêt public » qu’il nous donne aujourd’hui font suite à d’autres, parus en 1966, et en constituent le prolongement jusqu’en 1977. Lire la suite

N° 386 Mars 1979 - Bibliographie - p. 170-171

De l’incompétence militaire - André Nolde

Certains lecteurs qui auraient déjà lu, ou feuilleté, l’ouvrage de Norman F. Dixon s’étonneront peut-être que Défense Nationale lui fasse une place dans sa rubrique bibliographique. Car, le livre est à bien des égards déplaisant, que ce soit par son parti pris de dénigrement d’opinions qui paraissaient cependant solidement fondées, ou par son interprétation systématiquement malveillante de certains épisodes de l’histoire militaire récente, ou encore par un ton de persiflage visant à discréditer l’institution militaire jusque dans ce qu’elle a de moins contestable. Lire la suite

N° 386 Mars 1979 - Bibliographie - p. 166-167

Les étrangers et le service militaire - André Nolde

L’étude du général Aram Karamanoukian, que publie la savante Revue générale de droit international public (RGDIP), doit beaucoup à la thèse de doctorat qu’il a soutenue en 1972 à l’Université de Paris Panthéon Sorbonne. Elle constitue une contribution de valeur à l’information et à la réflexion sur les problèmes intéressant la défense posés par la présence d’étrangers dans les armées des divers pays. Fort de sa grande expérience militaire et de sa haute culture juridique, l’auteur examine, relativement à la doctrine, au droit des conventions et à la juridiction internationale, des cas appartenant à deux grandes catégories de questions. Lire la suite

N° 386 Mars 1979 - Bibliographie - p. 167-168

Les clartés du jour - André Nolde

Vous voulez passer une soirée tranquille, à la fois reposante, distrayante et, pourquoi pas ? enrichissante. Rien ne vous tente au cinéma, ni au théâtre. Le programme de la TV est plus médiocre que d’habitude. Vous n’avez pas envie d’écouter de la musique. Prenez alors Les clartés du jour, calez-vous dans un bon fauteuil, et « tournez le bouton ». Vous ne le regretterez pas ! Les souvenirs que Michel Droit égrène dans ce Journal des années 1963, 1964 et 1965 sont nos propres souvenirs. Nous n’étions pas placés comme lui, sans doute. Nous n’avions pas, à l’époque, interprété comme lui les événements. Nos réactions ont été différentes. Lire la suite

N° 386 Mars 1979 - Bibliographie - p. 169-170

Le tunnel - André Nolde

Les Maisons de la Presse ont été forts avisées en décernant leur prix annuel 1978 au livre Le tunnel d’André Lacaze : non seulement le livre s’est bien vendu dès sa parution l’été dernier à la veille des vacances, mais il a vocation à se vendre pendant longtemps encore, parce qu’il raconte une aventure vraie, c’est-à-dire réellement vécue, sinon par l’auteur lui-même, du moins par quelqu’un qui se trouvait, à l’époque où se situe le récit, dans son entourage immédiat et quotidien. Le héros de cette aventure est un truand de Montmartre de la plus belle eau, le dénommé Paulo, dont la personnalité n’est pas sans rappeler celle d’un autre aventurier qui lui aussi s’est très bien « vendu », le célèbre Papillon. Lire la suite

N° 385 Février 1979 - Bibliographie - p. 173-174

La dernière guerre européenne - André Nolde

John Lukacs, historien et philosophe de l’histoire, est fort connu dans les pays anglo-saxons. Sa réputation est moindre en France, où, jusqu’à présent, un seul de ses ouvrages, Guerre froide avait paru en traduction chez Gallimard en 1962. Lire la suite

N° 385 Février 1979 - Bibliographie - p. 175-175

Mourir pour Cao Bang - André Nolde

En se proposant de reconstituer ce que fut au mois d’octobre 1950 le désastre militaire de la Route coloniale n° 4 – celle qui longe la frontière chinoise dans le Nord du Tonkin entre Cao Bang et Lang Son – Marc Dem, journaliste et écrivain, ne s’étend malheureusement pas beaucoup sur les sources auxquelles il a pu avoir accès. Il se borne à mentionner, dans la dédicace, l’aide qui lui a été apportée par la lecture des mémoires (inédites ?) du colonel Pierre Charton, l’un des principaux protagonistes du drame. Ni dans le texte, ni à la fin du volume, on ne trouve la moindre indication bibliographique, ni la moindre allusion à d’autres témoignages ni à un quelconque document. Lire la suite

N° 384 Janvier 1979 - Bibliographie - p. 187-188

Trente ans de CIA - André Nolde

Aussi curieux que cela puisse paraître, le sigle CIA, désignant l’Agence centrale de renseignement des États-Unis, jadis connu des seuls spécialistes des services secrets est devenu presque familier au grand public dans le monde entier au cours des cinq à dix dernières années. La plupart des gens ignorent cependant que l’immense pouvoir que les États-Unis exercent dans leur pays, pouvoir dont ils ont vaguement conscience sans le localiser avec précision, avait pour principal rouage précisément cette Agence, dont la mission n’est pas seulement de recueillir des données et de les analyser, mais d’agir par les moyens les plus divers pour créer l’événement et orienter les évolutions dans le sens estimé le plus favorable aux intérêts des États-Unis. Lire la suite

234 résultats