Résultats de votre recherche sur 'Emmanuel Chiva'

5 résultats

Cahier - 13-10-2020 - Sigem 2020 - L’officier au service de la Nation dans le monde du XXIe siècle - p. 98-103

L’intelligence artificielle : un moteur de l’innovation de défense française (RDN n° 820 - mai 2019) - Emmanuel Chiva

L’intelligence artificielle n’est pas un luxe ou une lubie de startuper, c’est une nécessité incontournable qui irrigue désormais tous les secteurs. Pour la défense française, il est donc essentiel d’investir dans l’IA qui est un des moteurs de l’innovation et qui va contribuer à garantir notre supériorité opérationnelle dans l’avenir.

N° 820 Mai 2019 - L'intelligence artificielle et ses enjeux pour la Défense - L'intelligence artificielle et ses enjeux pour la Défense - p. 33-35

L’intelligence artificielle : un moteur de l’innovation de défense française - Emmanuel Chiva

L’IA n’est pas un luxe ou une lubie de startuper, c’est une nécessité incontournable qui irrigue désormais tous les secteurs. Pour la défense française, il est donc essentiel d’investir dans l’IA qui est un des moteurs de l’innovation et qui va contribuer à garantir notre supériorité opérationnelle dans l’avenir. Lire les premières lignes

N° 715 Janvier 2009 - Repères - Opinions - Débats - p. 154-161

Connaître et anticiper : l'apport de la simulation haute performance - Richard Roll, Emmanuel Chiva

Comment connaître et anticiper des risques et menaces, traiter des situations de crise d’une complexité en croissance exponentielle ? La disponibilité, dans un théâtre donné, d’une capacité de traitement importante, découle d’une révolution des architectures de calcul contemporaines. Les technologies de haute performance rendent possible la projection dans le théâtre d’opérations, de puissances de traitement massives. Les nouvelles façons de travailler que suppose ce changement constituent une « révolution dans la révolution ».

N° 701 Octobre 2007 - Sécurité-sûreté - p. 80-88

Simuler les « hyper-crises » - Richard Roll, Emmanuel Chiva

L’émergence de crises de sécurité intérieure aiguës, ce que l’on pourrait appeler des « hyper-crises », met à mal les schémas classiques de préparation et de conduite d’opérations. Le déplacement de ces crises dans des environnements complexes, la multiplicité des acteurs nécessitent de remettre en cause les schémas classiques de préparation. Les nouvelles techniques de simulation et d’entraînement, alliées à des principes de conduite innovants issus notamment du monde de la défense, semblent représenter une voie prometteuse, permettant de se préparer à l’impensable.

N° 687 Juin 2006 - p. 60-68

Tout ce qui n'est pas la guerre est simulation - Emmanuel Chiva, Frédéric Morinière

La simulation informatique modélise aujourd’hui le terrain et les unités amies et ennemies permettant ainsi la préparation opérationnelle des forces. Bien conçue pour le combat conventionnel en zone ouverte, elle doit aujourd’hui faire face à l’impérieuse nécessité de permettre aussi la préparation des unités à affronter des situations de plus en plus complexes au milieu des populations, et face à un ennemi non classique. S’appuyant sur les nouvelles simulations comportementales, cet article décrit la manière dont la technologie essaie de répondre à ce défi, en restant toujours au service de l’homme.

5 résultats

Novembre 2020
n° 834

La relation de défense franco-britannique au temps du Brexit

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...