Auteur : Camille Sellier

 

Sous-marinier, le contre-amiral Sellier a commandé Le Tonnant et l’Escadrille des sous-marins de l’Atlantique et a servi à la division « forces nucléaires » de l’EMA. Il a passé près de 6 ans à la Direction des applications militaires du CEA, d’abord Adjoint au directeur des Armes et de la Technologie puis Conseiller pour les affaires stratégiques.

 

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 740 Mai 2011 - Recensions - p. 126-127

Marin sous trois républiques (1931-1995) - Camille Sellier

Les plus anciens et fidèles lecteurs de la Revue Défense Nationale se souviennent certainement de celui qui la dirigea en tant que président du Comité d’études de défense nationale de 1977 à 1983, mais aussi de l’auteur de nombreux articles et notes de lecture d’ouvrages, traitant de questions stratégiques et de défense, régulièrement publiés par cette même revue sur une période de près de trente ans puisque le dernier, « La géopolitique de l’énergie », parut dans la livraison de février 2005. Lire la suite

N° 649 Janvier 2003 - Bibliographie - p. 185-186

Histoire des sous-marins des origines à nos jours - Camille Sellier

Cette rubrique traite rarement d’ouvrages classés a priori dans la catégorie « beaux livres » ; celui-ci justifie l’exception car il réussit le tour de force, au-delà d’une présentation impeccable et d’une iconographie riche et souvent originale, de faire de la vulgarisation intelligente capable d’éveiller l’intérêt du profane sans ennuyer le professionnel, de présenter beaucoup de données, et d’indiquer des pistes pour une recherche bibliographique approfondie sur tel ou tel point qui aurait particulièrement retenu l’attention. Lire la suite

N° 649 Janvier 2003 - Repères - Opinions - Débats - p. 86-97

Relance américaine dans le jeu nucléaire - Camille Sellier

Les États-Unis ont inventé l'arme atomique et démontré sa terrifiante puissance en l'utilisant par deux fois contre les villes japonaises. Ils ont tiré profit, d'abord de leur monopole, puis de considérables capacités scientifiques et techniques appuyées sur leur richesse, pour contenir le communisme et entraîner l'Union soviétique dans la course aux armements nucléaires qui devait finalement l'épuiser économiquement. Ils gagnaient ainsi la guerre froide et défaisaient le communisme. Secondaire pendant cette phase, la prolifération est devenue pour eux une préoccupation prioritaire, les conduisant même à envisager de promouvoir l'élimination des armes nucléaires. En pratique, ils continuent de mener le jeu nucléaire, en ayant changé les règles, une fois de plus, avec leur dénonciation du Traité ABM , pour la satisfaction de leurs intérêts nationaux.

3 résultats