Auteur : Peter Berger

Américain, spécialiste des problèmes de défense. Pseudonyme d'A.M. Thomas.

4 résultats (4 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 752 Été 2012 - p. 181-192

Défense de la France et intervention en Europe (janvier 1982) - Peter Berger

Un des problèmes les plus épineux que pose la politique militaire de la France est celui de concilier sa doctrine de dissuasion, reposant sur une force nucléaire stratégique autonome, avec l’emploi éventuel de son corps de bataille aéroterrestre dans une opération qui pourrait ne pas être liée directement à la dissuasion nationale. Comme a dit le Président de la République dans sa conférence de presse du 24 septembre : « … Vous savez qu’il y a une sorte d’incompatibilité entre la stratégie qui consisterait à organiser la bataille de l’avant et à faire jouer ensemble nos forces nucléaires pour un autre objectif que la défense sacrée de notre territoire, ce qui n’interdit aucunement à la France de remplir ses obligations au regard de son allié ». Lire la suite

N° 428 Janvier 1983 - p. 69-87

Les armes nucléaires américaines et l'opinion publique - Peter Berger

L'auteur étudie cette fois-ci l'impact des mouvements plus ou moins ouvertement pacifistes sur l'opinion publique américaine et sur le gouvernement américain.

N° 417 Janvier 1982 - p. 23-39

Défense de la France et intervention en Europe - Peter Berger

Un des problèmes les plus épineux que pose la politique militaire de la France est celui de concilier sa doctrine de dissuasion, reposant sur une force nucléaire stratégique autonome, avec l'emploi éventuel de son corps de bataille aéroterrestre dans une opération qui pourrait ne pas être liée directement à la dissuasion nationale. Comme a dit le président de la République, François Mitterrand, dans sa conférence de presse du 24 septembre : « … Vous savez qu'il y a une sorte d'incompatibilité entre la stratégie qui consisterait à organiser la bataille de l'avant et à faire jouer ensemble nos forces nucléaires pour un autre objectif que la défense sacrée de notre territoire, ce qui n'interdit aucunement à la France de remplir ses obligations au regard de son allié ». Lire la suite

N° 412 Juillet 1981 - Repères - Opinions - Débats - p. 53-68

La force à déploiement rapide et la stratégie américaine dans le Golfe - Peter Berger

Cet article vient à point compléter notre information sur la défense du golfe Persique. On est un peu surpris non pas tellement par les difficultés politiques de l'entreprise mais par celles qui sont inhérentes, aux États-Unis, pour la constitution d'une force interarmées. On étudiera également avec profit, dans la chronique « Revue des Revues », l'analyse d'un article de la Revue Internationale de Défense, sur le Marine Corps, cette institution américaine si particulière, qui en fait une sorte de quatrième armée, très liée à l'US Navy, mais ayant en fait une très large indépendance.

4 résultats