Auteur : François Puaux

Représentant permanent adjoint de la France au conseil de l'Otan de 1958 à 1959. Comme directeur d'Europe au ministère des Affaires étrangères, il a négocié en 1966 le maintien des forces françaises en Allemagne après le retrait de la France du commandement intégré. Il a participé, comme directeur des affaires politiques du quai d'Orsay de 1972 à 1975 à l'élaboration de la position française sur tous les problèmes politico-stratégiques, qu'il a suivis ensuite comme ambassadeur en Italie jusqu'en 1981.

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 460 Décembre 1985 - p. 9-18

La France, l'Allemagne et l'atome : discorde improbable, accord impossible - François Puaux

Sous un titre qui paraphrase une formule de Raymond Aron (« Guerre improbable, paix impossible »), l'auteur fait part de ses réflexions sur le problème difficile de la défense européenne, c'est-à-dire, comme il l'annonce dès le début, de la question allemande. Il résume le sujet en évoquant « les efforts des Français pour trouver une solution à un problème qui n'en comporte pas ». Selon lui les Allemands sont bien conscients de cette impossibilité mais s'en accommodent, dès lors qu'ils sont assurés de la protection américaine, leur pensée profonde étant orientée – qui s'en étonnerait ? – vers une lointaine réunification.

N° 437 Novembre 1983 - p. 55-62

La dissuasion au fil des ans - François Puaux

N° 430 Mars 1983 - Les guerres limitées sont-elles utiles ? - p. 27-38

Dimension politique de trois guerres limitées - François Puaux

3 résultats