Auteur : Pierre Fistié

Chargé de recherches au Centre d'étude et de recherches internationales (Fondation nationale des sciences politiques) et auteur de deux ouvrages sur la Thaïlande (L'évolution de la Thaïlande contemporaine, Armand Colin, 1967 et La Thaïlande, Puf, réédité en 1971).

6 résultats (6 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 520 Mai 1991 - Repères - Opinions - Débats - p. 41-57

Quelle marine pour l'Europe de 2010 ? - Pierre Fistié

N° 497 Avril 1989 - p. 127-144

L'évolution de la vie politique thaïlandaise en 1988 - Pierre Fistié

Depuis de nombreuses années, l'auteur nous tient informés de la vie politique thaïlandaise. Son dernier article, à la fin de 1986, avait correspondu à la mise en place du 5e gouvernement Prem. Cette fois-ci, il nous présente la situation après les dernières élections de juillet 1988, avec des facteurs nouveaux favorables à la démocratie : pas d'intervention de l'armée, stabilité et maturité croissantes du système politique. Reste néanmoins préoccupant le caractère inégalitaire du développement économique.

N° 471 Décembre 1986 - p. 117-132

Où en est la démocratie en Thaïlande ? - Pierre Fistié

L'auteur nous avait donné, dans notre livraison de mars 1985, des informations très complètes sur les événements survenus en Thaïlande pendant l'année 1984. Ici, il fait le point de l'évolution politique de ce pays, à l'occasion de la formation du cinquième gouvernement Prem.

N° 452 Mars 1985 - p. 93-112

Les crises politiques de l'année 1984 en Thaïlande : vers un nouvel équilibre des forces internes ? - Pierre Fistié

L'auteur avait déjà écrit en octobre 1984 un article fort intéressant sur l'armée et les institutions en Thaïlande. Il nous apporte un complément d'informations très détaillé sur les événements qui se sont déroulés dans ce pays au cours de l'année 1984.

N° 447 Octobre 1984 - p. 103-122

L'armée et les institutions en Thaïlande - Pierre Fistié

La Thaïlande est un pays assez mystérieux. Il paraît vain d'y appliquer nos notions occidentales traditionnelles où les forces armées ne sont que des serviteurs du pouvoir politique. L'auteur nous montre ici le rôle qu'a joué l'armée thaïlandaise dans les luttes internes à ce pays, et l'évolution que l'on a pu constater depuis quelques années.

N° 363 Février 1977 - p. 69-83

Après le coup d'État thaïlandais du 6 octobre 1976 - Pierre Fistié

Le nouveau régime instauré à Bangkok à la suite du coup d'État du 6 octobre 1976 semble animé par un sursaut de fierté nationale et par la volonté sincère de s'attaquer aux maux endémiques de la Thaïlande : misère rurale et corruption. Il adopte une attitude dure contre les communistes surtout et contre les guérillas qui sévissent aux frontières. Mais la répression qui frappe certains éléments de gauche et les étudiants en particulier risque d'alimenter en cadres les foyers de subversion. Par ailleurs, les relations avec Hanoï (Vietnam) et Vientiane (Laos) se tendent. Or, les Thaïs, depuis le départ des forces américaines, ne peuvent compter que sur leurs propres forces. L'auteur débrouille pour nous l'écheveau de cette situation complexe et analyse pour cela les antécédents de ce coup d'État.

6 résultats

Mars 2021
n° 838

Sommes-nous entrés dans l'ère post-occidentale ?


Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...