Auteur : Philippe Letrilliart

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 490 Août/Sept 1988 - Bibliographie - p. 191-193

L’Espagne. De la mort de Franco à l’Europe des Douze - Philippe Letrilliart

Depuis une dizaine d’années, l’Espagne n’est plus l’homme malade, ou plutôt le « fantôme », de l’Europe. Au contraire, l’Espagne actuelle a, non seulement rejoint ses partenaires européens, mais aussi les a dépassés sur bien des points. Mutations sociales, politiques, institutionnelles, comment comprendre et synthétiser le changement de l’Espagne ? Le livre de Maria Goulemot Maeso est l’une des réponses possibles à cette question. Relativement court, concis et facile d’accès, il offre au lecteur une vue d’ensemble, un panorama de l’Espagne contemporaine. Maria Goulemot Maeso s’est attachée à décrire un certain nombre de problèmes ; elle a su aussi les replacer dans la durée historique. Lire la suite

N° 484 Février 1988 - p. 117-129

Les décolonisations portugaises de 1975 : histoire d'un échec - Philippe Letrilliart

L'auteur aborde l'histoire douloureuse des « provinces portugaises d'outre-mer » dans les dernières décennies. À cette opinion sans concession nous objecterons que, quelles que soient les erreurs commises par la métropole, jamais la situation de l'Angola et du Mozambique n'a été aussi catastrophique dans tous les domaines que depuis l'indépendance. Il paraîtrait donc judicieux de partager les torts entre l'ancien et les nouveaux régimes.

N° 475 Avril 1987 - p. 73-86

L'Espagne et l'Otan : la longue marche du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) - Philippe Letrilliart

Bien des choses se sont passées récemment en Espagne. L'auteur nous décrit comment le Parti socialiste ouvrier (PSOE), parvenu au pouvoir, a été obligé d'infléchir sérieusement certaines de ses opinions, particulièrement en ce qui concerne la position de l'Espagne vis-à-vis de l'Otan, devant les réalités : décidément, les responsabilités mettent souvent à mal l'idéologie !

3 résultats