Auteur : Pierre Lacoste

(1924-2020) Amiral français. Il a notamment été président de la Fépie (Fédération des professionnels de l’intelligence économique), directeur général de la DGSE (1982-1985) et président de la Fondation pour les études de défense nationale (1986-1989).

21 résultats (19 articles - 2 Tribunes - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 766 Janvier 2014 - Essais sur l’incertitude - p. 39-44

Les stratégies militaires en question - Pierre Lacoste

Appliquée au Moyen-Orient, la réflexion sur l’incertitude menée par l’auteur conduit à s’intéresser aux faits porteurs d’avenir et aux stratégies d’apprenti-sorcier, les premiers comme indicateurs réduisant celle-ci et les seconds comme perturbations l’amplifiant dangereusement.

Tribune - 05-07-2013

Osons dire les non-dits (T 400) - Pierre Lacoste

La transparence des informations est une des réalités modernes. Mais les non-dits usuels, comme tout ceux qui touchent à la corruption donne une image très déformée des relations de pouvoir et de solidarité des sociétés modernes. Oser dire, c’est parier sur la bonne foi et la responsabilité et se débarrasser progressivement de tout ce qui interdit de se réformer.

N° 757 Février 2013 - p. 11-18

Hommage - ­Le Général Poirier (1918-­2013) - Christian Malis, Pierre Lacoste, François Géré, Éric La Maisonneuve (de)

Des proches du général Lucien Poirier et de sa pensée militaire témoignent de son engagement dans les débats stratégiques du siècle et célèbrent son héritage très actuel. 

N° 755 Décembre 2012 - Du renseignement - p. 11-12

Renseignement et secrets d’État - Pierre Lacoste

L’amiral Lacoste revient sur le secret qui a entouré l’opération Farewell et en crédite d’abord le président de la République d’alors, François Mitterrand. 

N° 755 Décembre 2012 - Du renseignement - p. 83-85

Postface - Pierre Lacoste

L’auteur revient sur le lent aggiornamento qui a permis de replacer en France les questions de renseignement au cœur de la recherche universitaire, d’en moderniser la pratique institutionnelle au sein de l’exécutif et d’en valider les résultats au plan parlementaire. 

Tribune - 13-04-2012

BILLET - Sur la géostratégie du crime - Pierre Lacoste

Le récent ouvrage qui traite de la géostratégie du crime inspire à l’auteur cette réflexion sur la permanence et l’adaptation constante des structures du crime organisé qui ont colonisé les États et enrôlent désormais dans leurs entreprises des acteurs multiples.

N° 748 Mars 2012 - p. 15-22

Préambule - ­ Le continuum passé-­présent-­futur - Pierre Lacoste

Prospective méthodique, prise en compte des invariants et des temporalités sont les outils qui permettent des transitions contrôlées. L’auteur qui les a étudiés nous rappelle leur importance à l’heure de la crise sys­témique que nous vivons.

N° 743 Octobre 2011 - Corruption et criminalité - p. 41-44

Aspects stratégiques de la corruption - Pierre Lacoste

Rarement évoquées, la corruption et la criminalisation larvée des échanges internationaux constituent une menace pour la sécurité et le développement de la planète. C’est, selon l’auteur, expert de ces questions, autour de réflexes collectifs et de sociétés équilibrées que peut s’organiser la défense contre ces nouveaux ennemis communs.

N° 738 Mars 2011 - p. 9-16

Préambule - L’inacceptable - Pierre Lacoste

En partant du rejet par des sociétés arabes de pouvoirs devenus inacceptables, l’auteur nous entraîne dans une rétrospective des comportements intolérables du siècle dernier. Il montre comment des lignes rouges collectives ont fini par dissuader la guerre, mais rappelle que l’immobilisme, l’égoïsme et la corruption des privilégiés conduisent toujours à l’inacceptable et mettent en mouvement les peuples.

N° 733 Octobre 2010 - Recensions - p. 131-132

Les Grandes questions internationales, depuis la chute du mur de Berlin - Pierre Lacoste

Le livre que Thierry Garcin a publié chez Économica en mai 2009 mérite d’être signalé à l’attention des lecteurs de la Revue Défense Nationale, en raison de la personnalité de son auteur, de l’intérêt de ses thématiques, de l’originalité des illustrations et de la documentation qui en font un ouvrage de référence. Ce manuel destiné aux étudiants en relations internationales est aussi un remarquable outil de travail pour tous ceux qui s’intéressent aux bouleversements de l’exceptionnelle période de transition qui a caractérisé les lendemains de l’ouverture du mur de Berlin et la dissolution de l’Union soviétique. Une transition qui, au début de la seconde décennie du XXIe siècle est loin d’être achevée et qui réserve sans doute encore bien des surprises. Lire la suite

N° 726 Janvier 2010 - p. 13-23

Fondamentaux de la stratégie - Pierre Lacoste

La définition des finalités et des objectifs de l’action est le premier acte fondamental de toute stratégie. Appliquée aux affaires de défense et de sécurité, cette obligation souligne la primauté des options politiques ; c’est le rôle des Livres blancs. La « démarche stratégique », pragmatique et collective, s’appuie sur les connaissances partagées de l’environnement, sur les compétences et l’expérience des praticiens, dans des échanges du sommet à la base et de la base au sommet. Les acquis de la prospective et de la géopolitique contribuent à définir les tendances lourdes et les invariants comme à évaluer les évolutions possibles, présentes et futures, du continuum Défense/Sécurité. Sans oublier l’éthique, c’est une dimension fondamentale de la stratégie, qui interdit de transgresser les valeurs fondatrices des démocraties.

N° 683 Février 2006 - Repères - Opinions - Débats - p. 141-152

Les métiers de l'Intelligence économique - Pierre Lacoste

L’Intelligence économique propose des méthodes propres à relever les défis contemporains. Beaucoup d’incompréhensions, principalement d’ordre culturel, ont entravé son développement en France : nous n’avons pas su saisir en temps utile les opportunités de l’après-guerre froide. Depuis 2003 la tendance est inversée ; une majorité de nos compatriotes a pris conscience des échecs d’un modèle économique et social dépassé. La création de la Fédération des professionnels de l’Intelligence économique (Fépie) est fondée sur la spécificité métiers de l’IE et sur la valeur ajoutée qu’ils sont en mesure de générer au profit de tous les acteurs de l’économie.

N° 557 Octobre 1994 - Repères - Opinions - Débats - p. 41-49

Du renseignement et des hommes - Pierre Lacoste

Si des moyens techniques de plus en plus perfectionnés sont mis à la disposition de l’information, il n’en est pas moins vrai que les performances d’un système de renseignement tiennent essentiellement aux connaissances et au professionnalisme de ses membres. L'auteur, ancien directeur de la DGSE, nous montre bien l’importance de l’homme et de ses qualités propres dans ce domaine, comme dans tout autre d’ailleurs.

N° 548 Décembre 1993 - À propos du Livre blanc - p. 35-43

En attendant le prochain Livre blanc - Pierre Lacoste

Au moment où j’écris ces lignes, en octobre 1993, les personnalités et les experts de la commission de préparation du futur Livre blanc sur la défense ont accumulé depuis plusieurs mois une masse considérable d’informations et de réflexions et rédigé un rapport d’étape, dont je n’ai pas connaissance. Mon témoignage sera donc celui d’un observateur extérieur, dont le seul avantage est de bénéficier du recul du temps pour tenter de comparer la situation d’aujourd’hui à celle qui avait permis, en 1972, d’exposer la politique de défense de mon pays. Lire la suite

N° 502 Octobre 1989 - p. 21-38

Rapports de forces et stratégies - Pierre Lacoste

L'auteur, qui présidait aux destinées de la Fondation pour les études de défense nationale (FEDN) jusqu'au 1er juillet 1989, a prononcé le 8 juin devant les auditeurs de l'Institut des hautes études de défense nationale (IDHEN) une conférence sur un thème qu'il connaît tout particulièrement : l'évolution des facteurs stratégiques.

N° 496 Mars 1989 - Repères - Opinions - Débats - p. 45-53

Démographie : rôle et place en géopolitique et en géostratégie - Pierre Lacoste

Aux actes de notre colloque sur « Démographie et défense », nous joignons ce témoignage du président de la Fondation pour les études de défense nationale (FEDN). Il s'agit de la traduction de sa conférence prononcée en juillet 1988 au King's College de Londres, sous couvert de l'Université d'État du Mississipi. 

N° 482 Décembre 1987 - p. 25-33

La guerre médiatique - Pierre Lacoste

Président de la Fondation pour les études de défense nationale (FEDN), l'auteur a bien voulu nous permettre de publier ses réflexions sur cette guerre médiatique qui, sans qu'on le perçoive toujours clairement, prend une importance démesurée, d'autant plus qu'habilement conduite, elle risque de placer nos démocraties dans une réelle situation d'infériorité. L'avertissement doit être entendu et médité.

N° 404 Novembre 1980 - Crises limitées hors d'Europe et action militaire - p. 2531-

Les crises de notre époque et les stratégies indirectes - Pierre Lacoste

Au début de cette journée, consacrée à l’étude des crises limitées hors d’Europe, je voudrais vous livrer quelques réflexions d’ordre général, sur les caractéristiques spécifiques du monde où nous vivons et sur les modalités particulières d’exercice des stratégies indirectes. Lire la suite

N° 381 Octobre 1978 - p. 47-58

Problèmes contemporains de politique et de stratégie navale - Pierre Lacoste

Plus que jamais la puissance navale est l'un des éléments constitutifs de la puissance tout court. Or, deux faits essentiels, le fait nucléaire et l'appropriation des espaces océaniques, dominent aujourd'hui le monde moderne et remettent en question certains des fondements de la stratégie navale classique. L'auteur en tire les conséquences pour nos forces navales et montre la nécessité pour elles d'être capables de répondre aux défis que posent ces mutations.

N° 379 Juillet 1978 - p. 19-32

Les forces maritimes en temps de crise - Pierre Lacoste

La guerre sur le théâtre Centre-Europe n’est certes pas impossible mais heureusement peu probable en raison de la terreur qu'inspire aux éventuels belligérants la perspective d'une escalade nucléaire incontrôlée. Les forces terrestres, si elles doivent être vigilantes, agiles et disponibles, ne vivent pas pour autant dans une hantise semblable à celle des défenseurs du Désert des Tartares. La Marine, par contre, en raison de la dimension globale et de la permanence de son action, mais aussi parce que la mer aujourd'hui est la source la plus évidente de conflits, est immédiatement concernée par toute crise dans laquelle les intérêts de la France ou la vie de ses ressortissants sont en jeu. Elle est directement affectée par les tensions du monde moderne, d'autant plus qu'en fond de tableau de toute crise se profile toujours la perspective de l'issue nucléaire, menaçante niais moins terrifiante dans la vaste étendue inhabitée des océans. Or, la marine fournit la composante essentielle de la force nucléaire. Lire la suite

21 résultats

Été 2020
n° 832

Économie de défense : problématiques contemporaines

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...