Auteur : Ahmed Abderraouf Ounaïes

Ancien ambassadeur de Tunisie aux Nations unies, en Inde, au Sri Lanka, au Vietnam et en URSS, enseigne les relations internationales à la faculté de Tunis.

9 résultats (6 articles - 3 Tribunes - 0 e-Recension - 0 article cahier)

N° 763 Octobre 2013 - Repères - Opinions - p. 83-87

La transition arabe et le jeu des nations - Ahmed Abderraouf Ounaïes

Apprécier la transition arabe, c'est inventorier les deux options en compétition, démocratique ou théocratique. Pour le monde arabe conservateur, l'avènement d'une vraie démocratie est lourd de risques ; pour le monde américain, un pouvoir islamiste contenu est un compromis acceptable et pour l'Europe, un dépassement est possible. C'est l'ampleur de la transition qui déterminera sa portée. Lire les premières lignes

Tribune - 08-07-2013

Région maghrébo-sahélienne : un paysage politique en recomposition (T 401) - Ahmed Abderraouf Ounaïes - 2 pages

Dans cette vue d’ensemble qu’il propose des évolutions en cours dans la région maghrébo-sahélienne, l’auteur distingue des évolutions irréversibles. Il suggère des pistes d’assouplissement sociopolitiques fondées sur une décentralisation poussée permettant de consolider les États issus de la décolonisation.

Tribune - 25-09-2012

Lendemains incertains en Tunisie et en Libye (T 259) - Ahmed Abderraouf Ounaïes, Mehdi Taje - 3 pages

Ce point de situation prudent sur l’espace tuniso-libyen révèle des révolutions en marche qui tentent d’articuler modernité politique et islamisme et sont fragilisées par des jeux d’acteurs internes et externes que n’ont pas réussi à réguler les processus électoraux en cours.

N° 739 Avril 2011 - p. 5-12

Préambule - Le grand chantier de l’aggiornamento arabe - Ahmed Abderraouf Ounaïes

La transition démocratique qu’a connue l’Europe orientale à la fin de la guerre froide fournit d’utiles repères sur le processus qui débute dans les sociétés arabes. Installer le libéralisme et la sécurité prendra du temps, mais certaines sociétés comme la tunisienne et l’égyptienne ont déjà consolidé le cadre économique du développement libéral. La priorité est désormais à la modernisation politique qui seule permettra d’aborder les enjeux du XXIe siècle.

Tribune - 15-02-2011

Billet - Révolution populaire tunisienne : première analyse (T 50) - Ahmed Abderraouf Ounaïes - 2 pages

Dans une première analyse de la « révolution tunisienne », l’auteur fait d’abord un bref historique des événements, de leur évolution pour ensuite déterminer les enjeux politiques et sociaux de cette crise. La question de l’implication de la révolte sur les démocraties au Maghreb est traitée avec gravité.

N° 653 Mai 2003 - Repères - Opinions - Débats - p. 117-125

Dangereuse expansion du non-droit - Ahmed Abderraouf Ounaïes

Le coup de force du 16 mars, qui a vu les États-Unis et la Grande-Bretagne s'octroyer le droit de faire la guerre, appelle trois questions : Lire la suite

N° 645 Août/Sept 2002 - Bassin méditerranéen - p. 54-63

Les enjeux de l'Euro-Maghreb - Ahmed Abderraouf Ounaïes

Sans être partie prenante dans tous les enjeux de la grande Europe, le Maghreb s'estime néanmoins concerné par la portée du Partenariat euro-méditerranéen et par l'édification d'un futur pôle européen de puissance. L'Europe d'une part pourrait créer de nouveaux déséquilibres entre la zone de l'élargissement et la zone du libre-échange ; d'autre part, l'Europe reste un facteur décisif pour résorber l'écart israélien dans la région. Le pôle européen de puissance s'impose par ailleurs comme un facteur d'équilibre mondial face aux menaces que fait peser l'unilatéralisme des États-Unis qui, désormais, empruntent de plus en plus ouvertement, à l'échelle mondiale, le modèle israélien dans la région.

N° 638 Janvier 2002 - p. 9-18

Le monde islamique et les États-Unis (Permanence des nations - Faiblesse des empires) - Ahmed Abderraouf Ounaïes

La polarisation dramatique entre le monde islamique et les États-Unis au lendemain de l'attaque du 11 septembre constitue désormais un axe de la scène internationale. La thèse des États-Unis qui réduit l'attaque au seul phénomène du terrorisme et qui fait croire que l'Amérique est visée pour sa liberté, sa démocratie et sa civilisation n'est pas satisfaisante. Les rapports des États-Unis avec le monde islamique sont minés par une crise interne de la classe politique américaine centrée sur la question palestinienne et qui la met en contradiction avec sa propre culture et avec le consensus mondial.

N° 627 Janvier 2001 - p. 76-94

Sécurité et partenariat en Méditerranée - Ahmed Abderraouf Ounaïes

Étude, par un homme du Sud, sur l’évolution de la sécurité et du partenariat en Méditerranée, dans les dix dernières années. Après avoir brièvement rappelé les diverses initiatives régionales et sous-régionales, le paysage géopolitique est tracé. L’auteur analyse en profondeur les stratégies de l’Union européenne et des États-Unis, ainsi que les réponses des partenaires arabo-méditerranéens, en rappelant avec force le caractère central de la question palestinienne. Il tente, en conclusion, une ébauche du partenariat de demain entre l’Europe et les pays du Sud, pour qu’enfin la Méditerranée entre dans « une ère de concorde, de respect et de fraternité ».

9 résultats