Auteur : Michel Fourquet

(1914-1992) Général français. Polytechnicien. Il choisit l’armée de l’Air en 1933. Durant l’Occupation, il rejoint Londres et les Forces aériennes françaises libres (FAFL), et devient commandant en second, puis commandant du groupe Lorraine. À la Libération, il est nommé à l’État-major de l’Air où il participe à la reconstruction d’une Armée de l’air moderne. En Algérie, il est commandant Air du Constantinois, où il s’oppose au putsch des généraux (21 avril 1961). Après le cessez-le-feu, il succède au général Ailleret comme commandant supérieur interarmées. À l’issue, comme général de corps aérien, il est nommé Secrétaire général de la Défense nationale (SGDN), puis, en 1966, général d’armée aérienne, il devient Délégué ministériel pour l’Armement. En 1968, à la mort du général Ailleret, il lui succède comme Chef d’état-major des armées. Il quitte ces fonctions en 1971, placé en congé du personnel navigant.

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 514 Novembre 1990 - Le général de Gaulle et la défense de la France - p. 25-32

La nouvelle organisation de la défense - Michel Fourquet

N° 278 Mai 1969 - p. 757-767

Emploi des différents systèmes de forces dans le cadre de la stratégie de dissuasion - Michel Fourquet

Conférence prononcée le 3 mars 1969 à l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) par le Chef d'état-major des armées (Céma). Lire les premières lignes

N° 257 Mai 1967 - p. 745-757

La politique d’armement à long terme - Michel Fourquet

3 résultats

Février 2021
n° 837

Réflexions sur le commandement


Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...