Auteur : Pierre Vuillaume

Entré en service en 1977, le colonel Pierre Vuillaume n’a servi, de 1980 jusqu’à 1999, qu’au sein d’unités d’appelés. De 1999 à 2001, il a commandé le 516erégiment du Train de Toul, régiment d’appelés dont il a achevé la professionnalisation. Il est actuellement chef du Bureau Organisation Effectif à l’état-major de l’Armée de terre.

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 article cahier)

N° 703 Décembre 2007 - Des hommes - p. 144-151

Du lien armées-nation… - Pierre Vuillaume

La conscription ayant été suspendue depuis 1997, beaucoup s’interrogent sur la pérennité du lien armées-nation. Certains considèrent la professionnalisation comme un possible ferment de fragilité de cette relation nécessaire à l’harmonie de la société française. On peut, à l’inverse, penser qu’elle constitue une opportunité de conforter ce lien et de lui donner plus de chair. Lire les premières lignes

N° 686 Mai 2006 - Repères - Opinions - Débats - p. 129-137

Service national et crise des banlieues - Pierre Vuillaume

Les événements du mois de novembre 2005 ont ravivé les débats autour du service national. Sachant qu’un même objet peut être approché sous des angles divers, cet article n’a d’autre prétention que de faire part d’une certaine expérience du service national et de montrer qu’il n’est pas forcément, dans la forme qu’il a revêtue, la solution la plus pertinente au problème actuellement posé.

N° 638 Janvier 2002 - Chroniques - p. 154-160

Armée de terre - Le recrutement dans l'Armée de terre - Pierre Vuillaume

La bataille du recrutement, toutes catégories confondues, officiers, sous-officiers et militaires du rang, constitue l’enjeu majeur de la professionnalisation de l’armée de terre. Dans ce domaine, le recrutement des militaires du rang constitue le cœur de l’effort, puisque sur la période 1997-2002, elle aura doublé le nombre de ses soldats professionnels, engagés volontaires de l’armée de terre (EVAT) et volontaires de l’armée de terre (VDAT), passant en cinq ans de 30 000 à 71 000 militaires du rang. Lire la suite

3 résultats