Auteur : René Servoise

(1917-2013) ministre plénipotentiaire (HC). Docteur en droit et en sciences politiques. Il est notamment délégué général de France au Vietnam (1969-1972), ministre conseiller à l'ambassade de France en Italie (1972-1974), ambassadeur de France en Indonésie (1977-1980) et chef de la déléguation française aux Conférences du Pacifique (1981-1982). Membre correspondant de l'Académie des sciences d'Outre-mer en 1971.

6 résultats (6 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 535 Octobre 1992 - Repères - Opinions - Débats - p. 137-148

Le Pacifique à l'horizon 2000 - René Servoise

N° 517 Février 1991 - Repères - Opinions - Débats - p. 133-137

Vladivostok face à l'essort de la zone Pacifique - René Servoise

N° 460 Décembre 1985 - p. 63-79

Californie, septième puissance économique - René Servoise

L'auteur nous présente ici la Californie sous un aspect inattendu : celui d'une des premières puissances économiques mondiales. Cet article très documenté permet de bien cerner les promesses mais aussi les difficultés d'un avenir tourné essentiellement vers le Pacifique et confronté à la puissance japonaise.

N° 270 Août/Sept 1968 - Bibliographie - p. 1380-1382

Signal Catastrophe. Histoire de la désastreuse retraite de Kaboul, 1842 - René Servoise

Voici une incroyable histoire : celle de la retraite entreprise par les Britanniques en 1842. Quittant Kabul en plein hiver, une armée étrangère tente de s’échapper vers l’Inde. Ce fut une tragédie, elle emporta pêle-mêle 16 000 hommes, anglais et indiens, avec leurs femmes, enfants et serviteurs. Quelques rares rescapés apportèrent leur témoignage sur cette odyssée où le Commandement se révéla d’une extraordinaire incompétence et où des faits d’armes de quelques héros compensèrent cette lamentable retraite. Lire la suite

N° 248 Juillet 1966 - Bibliographie - p. 1337-1338

The Security of Southern Asia - René Servoise

L’ombre de la Chine s’étend sur l’Asie du Sud. À peine les puissances coloniales évincées, Grande-Bretagne, France, Pays-Bas et Japon, la Chine s’est manifestée. Faute de résistance indigène, les États-Unis ont dû accourir pour d’abord former un barrage, et enfin fournir des hommes pour le défendre en Corée et au Vietnam sud. Lire la suite

N° 179 Avril 1960 - p. 652-663

Hong-Kong 1960 - René Servoise

6 résultats