Auteur : François Linarès (de)

(1897-1955) Général français. Saint-Cyrien. Fantassin, il participe à la fin de la Grande Guerre, avant d’aller servir essentiellement en Afrique française du Nord (AFN) dans l’entre-deux-guerres. Promu colonel en 1942, il s’évade de France et rejoint Giraud à Alger, dont il avait favorisé l’évasion quelques mois plus tôt. Commandant le 3e Régiment de tirailleurs algériens (RTA) en Italie et en Provence, il va connaître un avancement fulgurant, puisque quelques mois plus tard, il sera général, commandant la 2e Division d’infanterie marocaine (DIM). Réclamé par de Lattre en Indochine, il commande les Forces terrestres du Nord Vietnam de décembre 1950 à mai 1953 (général de corps d’armée en 1951). Il s’usera dans ce commandement, au cours duquel il n’a pas cessé de conduire des opérations face au Vietminh. Nommé inspecteur de l’Infanterie, il meurt à Baden en 1955, des séquelles de sa période tonkinoise. Avec son fils, commandant mort en montagne en 1972, il a donné son nom à une promotion de Saint-Cyr (1972-1974).

1 résultat (1 article - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

1 résultat