Auteur : Eugène Berg

Ancien ambassadeur, enseignant au Centre d’études diplomatiques et stratégiques (CEDS). Dernier ouvrage : À la recherche de l’ordre mondial. D’où venons-nous ? (Éditions Apopsix, 2018, 468 pages).

433 résultats (227 articles - 88 Tribunes - 118 e-Recensions - 0 article cahier)

Recension - 29-07-2021

Vassili Grossman, Années de guerre - Autrement, 2021 ; 336 pages. - Eugène Berg

Vassili Grossman, Années de guerre
- Autrement, 2021 ; 336 pages.

Avant d’être l’auteur de Vie et destin, considéré comme le Guerre et paix du XXe siècle, publié en 1960 en URSS, et en 1980 en Occident, Vassili Grossman est celui de Carnets de guerre publiés chez Calmann-Lévy en 2007. S’y ajoutent ces Années de guerre, qui datent de 1946, déjà publiés aux Éditions Autrement en 1993. Voilà qu’ils sont republiés délestés de leur postface, mais agrémentés d’une préface de l’écrivain Mathias Enard. Nous n’entrerons pas dans la polémique portant sur les passages de l’édition princeps parue en 1946 qui ont été coupées par l’éditeur, car consacrées à l’éloge du régime stalinien que l’auteur avait été contraint d’écrire pour passer la censure. Avec le recul du temps, cela ne semble pas essentiel. Reste donc la qualité et la densité du témoignage qui, parmi tant de récits de guerre, rend la lecture des Années de guerre « inoubliable ». Lire la suite

Recension - 28-07-2021

Simon Roger et Gaëlle Dupont, Planète : état des lieux, état d’urgence - Gallimard - Le Monde, 2021, 288 pages. - Eugène Berg

Simon Roger et Gaëlle Dupont, Planète : état des lieux, état d’urgence
- Gallimard - Le Monde, 2021, 288 pages.

Notre planète subit des bouleversements de toutes sortes. Effets de plus en plus visibles du changement climatique, pertes de biodiversité, pandémie actuelle et prévisible, transition énergétique ; toutes ces conséquences s’amplifient, se conjuguent et s’enchaînent. En Amazonie, vaste de près d’un million d’hectares de forêts primaires, la réserve de Chico Mendes – du nom du militant écologiste assassiné en 1988 pour s’être dressé contre les fermiers latifundiaires – était, il y a quelques années la mieux protégée du Brésil. Elle est aujourd’hui l’une des plus saccagées du Brésil. À l’heure actuelle 15,3 % des terres et 7,5 % des océans font partie des zones protégées, alors que certains experts estiment qu’il en faudrait 50 % afin de préserver la biodiversité et la soutenabilité de notre planète. On se demande si l’objectif de 30 % que s’est fixé l’Union européenne est atteignable. Lire la suite

Recension - 27-07-2021

Philippe Chalmin et Yves Jégourel (dir.), Cyclope – Les Marchés mondiaux - Économica, 2021 ; 648 pages. - Eugène Berg

Philippe Chalmin et Yves Jégourel (dir.), Cyclope – Les Marchés mondiaux
- Économica, 2021 ; 648 pages.

Publier un livre tant d’analyse que de prospective au beau milieu de la pire crise sanitaire et économique depuis la Seconde Guerre mondiale relève de la gageure. D’autant plus que les auteurs, impératifs de l’édition, ont dû remettre leurs copies avant avril, lorsque le ciel de l’économie mondiale ne s’était pas encore éclairci. Le monde a connu en 2020 une récession de 5 %, la pire depuis la crise de 1929 et une volatilité sans précédent, qui a fait le bonheur des uns, mais l’anxiété de la plupart des autres. Certaines matières ont fortement progressé comme le palladium +43 %, le bois américain +39, l’or et l’argent +27 % ou le minerai de fer +26 %. On voit là la forte demande de la locomotive chinoise. Cependant, les énergies fossiles, on ne s’en étonnera guère, ont fortement chuté : gaz naturel Europe et pétrole brut Brent -33 %, charbon à coke -30 %. Au total durant 2020 l’indice cyclope des matières premières aura chuté de 19 %. Toutes ces matières premières font l’objet, comme d’habitude, d’analyses approfondies, ainsi que les marchés financiers. Lire la suite

Recension - 22-07-2021

Olivier Hanne,  L’Europe face à l’Islam – Histoire croisée de deux civilisations VIIe-XXe siècle - Tallandier, 2021 ; 426 pages. - Eugène Berg

Olivier Hanne,  L’Europe face à l’Islam – Histoire croisée de deux civilisations VIIe-XXe siècle
- Tallandier, 2021 ; 426 pages.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001 et surtout ceux advenus en France en 2015, la question de l’Islam est, écrit Olivier Hanne, devenue obsédante dans les débats, lesquels concluent inévitablement à une incompatibilité de nature entre la religion musulmane et le monde européen. En fait, ne l’oublions pas, c’est dès la guerre d’Octobre et l’utilisation de l’arme du pétrole par les pays arabes membres de l’OPAEP, l’Organisation des pays arabes exportateurs de pétrole, que la question des rapports entre Islam et Occident a intéressé un plus large public. Ce qui était un objet de recherche et d’étude d’un petit cercle de spécialistes, Henri Corbin, Jacques Berque, Maxime Rodinson, pour ne citer que ceux-ci, a littéralement envahi la place publique depuis l’affaire du foulard islamique de novembre 1989 à Creil. Lire la suite

Recension - 20-07-2021

Édouard Valensi, Stratégie nucléaire de la Chine : armes et doctrine – Pour aveugler les tigres - L’Harmattan, 2021 ; 142 pages. - Eugène Berg

Édouard Valensi, Stratégie nucléaire de la Chine : armes et doctrine – Pour aveugler les tigres
- L’Harmattan, 2021 ; 142 pages.

Selon l’auteur, et c’est ce fait qui a motivé la rédaction de son livre, il ne reste qu’une zone sur la Terre où deux États nucléaires se menacent quotidiennement, missiles à l’appui : la mer de Chine méridionale où les États-Unis et la Chine se défient. La compétition globale engagée entre les États-Unis et la Chine est aujourd’hui un fait stratégique avéré. Ne doit-on pas y ajouter le dangereux face-à-face Inde/Pakistan, deux puissances nucléaires qui se sont déjà affrontées à quatre reprises ? Mais il est vrai, que dans le contexte de ce qu’il est convenu d’appeler la nouvelle guerre froide ou le complexe de Thucydide, ces deux États, l’une puissance mondiale, l’autre aspirant à le devenir pleinement, s’affrontent de plus en plus ouvertement, s’appuyant sur les socles militaires qui fondent leur puissance. Quelles sont les forces en présence ? Quelle pourrait être l’issue de ces affrontements ? Une première guerre nucléaire ? Sera-t-elle globale, peut-elle être limitée, ce qui est peu confirme à la nature même du nucléaire. Du côté américain, on connaît parfaitement ce que sont les missiles, la doctrine et l’emploi. Toute l’histoire de l’Arms Control n’a-t-il pas été après tout un effort sans relâche pour faire partager à l’autre une grammaire commune, celle de la dissuasion, avec son principe de base, la MAD, la destruction mutuelle assurée. Lire la suite

N° 842 Été 2021 - Renseigner au XXIe siècle : hier ne meurt jamais ? - Recensions - p. 146-150

Nouvelles leçons sur le Renseignement - Eugène Berg

Le renseignement reste difficile à définir, voire à appréhender. Se réduit-il à toute information, passée au crible de l’évaluation et du jugement humain, qui ne peut être obtenue par des moyens « avouables » ? D’où le secret qui l’entoure et dont il doit s’entourer. Objet de nombreuses tentatives de définition, souvent obscurcies par sa dénomination anglaise (Intelligence), la notion de renseignement doit être confrontée à la conception moderne de l’information. Si cette approche permet d’en cerner le champ, elle doit être prolongée par une meilleure appréhension de sa finalité et de ses destinataires. Peut-on, dans ces conditions, s’accorder sur une définition unique du renseignement ? Doit-on évoquer aujourd’hui l’existence d’une « crise du renseignement » ? Certes, son image a changé dans l’opinion du fait de la lutte contre le terrorisme qui a rendu son travail concret et compréhensible, au point d’occulter ses autres missions qui visent à assurer la sécurité du pays, entendu au sens large ; on l’a vu avec la pandémie. Lire la suite

Recension - 23-06-2021

Hubert Védrine, Dictionnaire amoureux de la géopolitique - Plon Fayard, 2021 ; 518 pages. - Eugène Berg

Hubert Védrine, Dictionnaire amoureux de la géopolitique
- Plon Fayard, 2021 ; 518 pages.

Riche de son expérience de quatorze ans auprès de François Mitterrand, et en tant que ministre des Affaires étrangères lors de la cohabitation sous la présidence Chirac (1997-2002), Hubert Védrine, devenu auteur prolixe, conseiller, conférencier, bâtit en 249 entrées un dictionnaire personnel et passionné de la géopolitique. Ces deux adjectifs sont appropriés car, bien entendu, tous les acteurs, penseurs ou témoins de leur temps, n’ont pas été traités. Il en est ainsi d’abord de Fidel Castro, qui, de tous les dirigeants de l’après-guerre a eu la plus longue longévité (49 ans) dépassant Tito (35 ans) ou le shah d’Iran (38 ans). Parmi les penseurs, Hubert Védrine ne mentionne guère Raymond Aron, disparu il y a déjà longtemps (1983), alors qu’il accorde quelques lignes à son « élève » et continuateur, Pierre Hassner (1933-2018). Lire la suite

Recension - 18-06-2021

Robert Coulondre, De Staline à Hitler - Mémoires d’un ambassadeur (1936-1939) - Édition présentée et annotée par François-Guillaume Lorrain, Perrin, 2021, 384 pages. - Eugène Berg

Robert Coulondre, De Staline à Hitler - Mémoires d’un ambassadeur (1936-1939)
- Édition présentée et annotée par François-Guillaume Lorrain, Perrin, 2021, 384 pages.

De Staline à Hitler, texte publié en 1950, relate le parcours d’un grand commis de l’État. Aux prises avec deux totalitarismes, il a également représenté la France à Moscou, de 1936 à 1938, puis à Berlin jusqu’en septembre 1939. François Poncet est reconnu, cité, encensé, republié. Robert Coulondre (1885-1959), lui, est oublié. Toutefois, dès le mois d’octobre 1940, il fait partie de cette charrette de diplomates dont le manque d’enthousiasme pour Pétain et le régime de Vichy leur vaut d’être mis en disponibilité. Certains rejoignent de Gaulle, comme Léon Noël, Maurice Dejean, Hervé Alphand, Jean Chauvel et plus tard René Massigli. D’autres, comme Coulondre, pratiquent l’abstention. Lire la suite

Recension - 15-06-2021

Vincent Hugeux, Kadhafi - Perrin, 2021 ; 350 pages. - Eugène Berg

Vincent Hugeux, Kadhafi
- Perrin, 2021 ; 350 pages.

Si le comte Sforza, qui avait décrit la carrière de Venizélos comme une « leçon complète » de politique avait vécu plus longtemps pour observer la Révolution libyenne, sûrement l’aurait-il qualifiée de « leçon complète de coup d’État ». C’est la défaite de l’Égypte en 1967 qui fit l’effet d’un électrochoc sur les jeunes officiers libyens qui se firent un devoir patriotique de renverser le roi Idriss Senoussi, protégé et allié des amis d’Israël : la Grande-Bretagne et les États-Unis. « Mais qui sont ces militaires qui ont pris le pouvoir en Libye le 1er septembre 1969 à l’issue d’un coup d’État qui n’a duré pratiquement que quelques heures ? » Il leur a fallu surmonter bien des obstacles : la dispersion des hautes autorités entre Tripoli, Benghazi et Beida, l’existence d’une police omniprésente, qui dispose de plus d’effectifs, d’armes et d’engins que l’armée. Un secret total aura été gardé jusqu’au bout. Lire la suite

Recension - 10-06-2021

Francine-Dominique Liechtenhan, Catherine II - Le courage triomphant  - Perrin, 2021 ; 480 pages. - Eugène Berg

Francine-Dominique Liechtenhan, Catherine II - Le courage triomphant 
- Perrin, 2021 ; 480 pages.

À l’heure où la place des femmes dans la politique russe est inférieure à celle qu’elle fut durant la période soviétique, il est intéressant de se plonger sur la place exceptionnelle de Catherine II. Emprunte de l’esprit des Lumières, cette souveraine avait acheté la bibliothèque de Voltaire, accueilli quelques mois Diderot et écrit, en français, une histoire de la Russie. Lire la suite

Recension - 25-05-2021

Assem Akram, Afghanistan – Conflit et société  - L’Harmattan, 2021 ; 302 pages. - Eugène Berg

Assem Akram, Afghanistan – Conflit et société 
- L’Harmattan, 2021 ; 302 pages.

En octobre prochain, le conflit afghan – au moins dans sa deuxième version – aura duré vingt ans. C’est-à-dire pour les États-Unis qui en ont été les principaux protagonistes, plus que la guerre de Sécession, les deux guerres mondiales réunies, ainsi que la guerre du Vietnam. Bien sûr, le coût humain comme financier pour Washington (1 000 milliards de $) a été moins lourd ; mais on peut s’interroger sur les résultats réels d’une telle intervention. En réalité, le « pays de l’insolence » ou le « cimetière des Empires » est en guerre depuis près de quarante-trois ans. On peut ainsi se demander s’il est près de connaître la paix et quelle paix. Lire la suite

Recension - 21-05-2021

Hervé Lejeune (sous la direction), Afriques : le saut du Léopard – Regards sur le présent et le futur des Afriques - L’Harmattan, 2021, 294 pages. - Eugène Berg

Hervé Lejeune (sous la direction), Afriques : le saut du Léopard – Regards sur le présent et le futur des Afriques
- L’Harmattan, 2021, 294 pages.

Inspecteur général de l’agriculture, Hervé Lejeune, coordinateur de cet ouvrage, a conduit de nombreuses missions en Afrique. Il a dirigé une organisation professionnelle agricole, participé au cabinet de Philippe Vasseur au ministère de l’Agriculture, conseillé Jacques Chirac à la présidence de la République et dirigé le cabinet du directeur général de la FAO. Aujourd’hui, administrateur de FARM (Fondation pour l’agriculture et la ruralité dans le monde) et de la Fondation Avril, il est professeur à l’Institut de droit rural et d’économie agricole. Dans ce livre, il réunit une série d’articles très précis, clairs et documentés, qui nous permettent de mieux comprendre ce continent si proche de nous, Français et Européen. Ce continent que nous croyons connaître, mais qui est beaucoup plus divers qu’on ne l’imagine et qui évolue surtout très vite. Lire la suite

Recension - 20-05-2021

Vyatcheslav Nikonov, Molotov – Notre cause est juste  - Traduit du russe par Christophe Trontin, Préface d’Eleonora Mitrofanova ; L’Harmattan, 2021, 410 pages. - Eugène Berg

Vyatcheslav Nikonov, Molotov – Notre cause est juste 
- Traduit du russe par Christophe Trontin, Préface d’Eleonora Mitrofanova ; L’Harmattan, 2021, 410 pages.

Le parcours politique de Molotov commence avec la création fortement mythologisée du parti des bolchéviques, leur prise de pouvoir, et se termine au soir de l’existence de l’Union soviétique. Cette dernière survivra peu d’années au héros de ce livre, qui fut l’un de ses architectes. Lire la suite

Recension - 28-04-2021

Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri, Les Maréchaux de Staline - Perrin, 2021 ; 544 pages. - Eugène Berg

Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri, Les Maréchaux de Staline
- Perrin, 2021 ; 544 pages.

Pour les Occidentaux, les maréchaux soviétiques se réduisent bien souvent à ce qu’ils voyaient lors des grands défilés militaires sur la place Rouge : le 9 mai, célébration de la Victoire et le 7 novembre, celle de la Grande révolution d’octobre : des vieillards en manteau gris, affublés d’une casquette démesurée, soufflée par le vent, exhibant sur leur poitrine des rangées innombrables de médailles. Gueorgui Joukov, le plus célèbre de cette riche pléiade était ainsi affublé de cinquante-six décorations, qui pesaient plus de cinq kilos. Pour comprendre que ceci n’était pas pure opérette, énumérons les six premières : pour la défense de Leningrad ;  pour la défense de Moscou, dont il fut le sauveur en octobre 1941 ; pour la défense de Stalingrad, dont il fut le vainqueur le 2 février 1943 » ; pour la prise de Varsovie octobre 1944 ; pour la prise de Berlin fin avril 1945 ; pour la victoire sur l’Allemagne dans la Grande Guerre patriotique… Lire la suite

Tribune - 22-04-2021

Parmi les livres - Mondes en guerre T. IV : Guerres sans frontières. 1945 à nos jours (T 1269) - Eugène Berg - 8 pages

Parmi les livres - Mondes en guerre T. IV : Guerres sans frontières. 1945 à nos jours (T 1269)

À propos du quatrième et dernier tome de cette remarquable série consacrée aux mondes en guerre, ouvrage sous la direction de l'ancien Secrétaire général de la défense nationale et de la Sécurité nationale (SGDSN) Louis Gautier.

Lire la suite

Tribune - 09-04-2021

Parmi les livres – La bombe atomique, de Hiroshima à Trump (T 1263) - Eugène Berg - 5 pages

Parmi les livres – La bombe atomique, de Hiroshima à Trump (T 1263)

L’arme nucléaire est le résultat de la confrontation entre sciences et stratégie avec pour sa création l’urgence de la situation poussant les États-Unis à construire le programme Manhattan. Cette dimension historique reste importante pour comprendre le développement de la Bombe, symbole du risque suprême, mais aussi de la capacité à dissuader et donc à empêcher la guerre. Arme non tirée à l’exception des deux frappes sur le Japon à l’été 1945, mais arme de fait employée dans la gestion de crises comme Suez, Cuba ou encore la guerre du Kippour. D’où l’intérêt de cet ouvrage apportant des éclairages essentiels pour comprendre les enjeux aujourd’hui autour de la Bombe.

Lire la suite

Recension - 09-03-2021

Andreï Kozovoï, Brejnev - L’antihéros - Perrin, 2021 ; 400 pages. - Eugène Berg

Andreï Kozovoï, Brejnev - L’antihéros
- Perrin, 2021 ; 400 pages.

Léonid Brejnev a présidé aux destinées de l’Union soviétique pendant dix-huit ans, de la destitution de Khrouchtchev, le 14 octobre 1964, jusqu’à sa mort le 11 novembre 1982. Premier secrétaire jusqu’en 1966, il devient par la suite secrétaire général du Parti communiste d’Union soviétique (PCUS). À partir de 1977 – moment où l’URSS adopte sa dernière Constitution – il cumule ce poste avec celui de Président du Soviet Suprême, l’équivalent de chef de l’État. Lire la suite

Recension - 11-02-2021

Jean-François Colosimo, Le Sabre et le turban - Jusqu’où ira la Turquie ? - Cerf, 2020 ; 210 pages. - Eugène Berg

Jean-François Colosimo, Le Sabre et le turban - Jusqu’où ira la Turquie ?
- Cerf, 2020 ; 210 pages.

Tout le monde observe, non sans étonnement, avec un réel effroi, les agissements de plus en plus osés, agressifs et répétés de Recep Tayyip Erdogan, que l’on appelle de plus en plus le nouveau sultan ? Ne lui prête-t-on pas l’intention, après avoir rendu Hagia Sophia, ce cadeau offert au monde par son illustre prédécesseur Atatürk, au culte musulman de restaurer le califat en 1924, un siècle après sa suppression ? N’accueille-t-il pas ses visiteurs de marque dans son immense palais de 20 000 m² (cinq fois Versailles). Son tableau de chasse, paraît sans limites. Là, il confisque la démocratie et après le coup d’État mal ficelé du 15 juillet 2016, purge l’appareil d’État envoyant plusieurs dizaines de milliers de militaires, d’enseignants, de journalistes, de juges, sous les barreaux, en exil ou les privant de toute activité professionnelle. L’opposition, on la muselle, la presse et les artistes on les embastille, les minorités, pour l’essentiel Kurdes et Alévis, le tiers de la population, sans compter le reliquat de Juifs, d’Arméniens, de Lazes…, on les persécute afin de sauvegarder le mythe d’une nation turque homogène, sunnite, à l’unisson avec son leader naturel. Plus encore, à la faveur de sa victoire contre les ennemis de l’intérieur, voilà qu’Erdogan déploie ses ailes, son sabre dans toutes les directions. Lire la suite

Recension - 05-02-2021

Hélène Miard-Delacroix et Andreas Wirsching, Ennemis héréditaires ? Un dialogue franco-allemand - Fayard, 2020 ; 216 pages. - Eugène Berg

Hélène Miard-Delacroix et Andreas Wirsching, Ennemis héréditaires ? Un dialogue franco-allemand
- Fayard, 2020 ; 216 pages.

« Les Allemands [sont] … plus insaisissables, plus indéfinis, plus contradictoires, plus inconnus, plus incalculables, plus surprenants que les autres peuples ne le sont à eux-mêmes ; ils échappent à toute définition, et cela suffirait pour qu’ils fissent le désespoir des Français ». Ce diagnostic que fait Nietzsche en 1886 caractérise plutôt bien l’esprit de l’époque, commencent par écrire les auteurs, tous deux nés en 1959, « enfants de la réconciliation franco-allemande ». Hélène Miard-Delacroix, professeure à l’Université de La Sorbonne à Paris, dont les travaux de recherche portent sur l’histoire allemande et l’histoire des relations franco-allemandes ; Andreas Wirsching, directeur de l’Institut für Zeitgeschichte de Munich-Berlin et professeur d’histoire contemporaine à l’Université Ludwig-Maximilian de Munich. Lire la suite

Recension - 28-01-2021

Cengiz Aktar, Le Malaise turc - Éditions Empreinte Temps présent, 2020, 104 pages - Eugène Berg

Cengiz Aktar, Le Malaise turc
- Éditions Empreinte Temps présent, 2020, 104 pages

La Turquie fait à nouveau débat, commence par écrire l’auteur. Convenons qu’il s’agit, depuis ces deux dernières années, beaucoup plus qu’une simple joute oratoire, intellectuelle et même historique, mais que la Turquie d’Erdogan est devenue une préoccupation majeure, pour l’Europe, comme pour l’Otan, comme pour bien de ses voisins, à commencer par la Russie. C’est cette novation géopolitique aux fortes consonances qu’il convient de tirer au clair. Souvenons-nous en : ce pays qui compte entre 4 et 5 millions de ses ressortissants, dont bon nombre de naturalisés en Allemagne et 700 000 en France, faisait encore récemment l’objet d’un débat positif – du redémarrage d’une relation forte avec l’Europe au moment de la candidature à l’Union européenne en 1999, jusqu’au virage radical de 2013 – battant en brèche l’ordre social et politique qui l’avait régi au cours des deux derniers siècles. Lire la suite

Recension - 16-12-2020

Jean-Pierre Arrignon, Une histoire de la Russie - Plon, 2020, 588 pages. - Eugène Berg

Jean-Pierre Arrignon, Une histoire de la Russie
- Plon, 2020, 588 pages.

Professeur honoraire des universités, docteur honoris causa de l’université de Iaroslav, auteur de nombreux ouvrages sur la Russie, Jean-Pierre Arrignon a eu raison d’intituler sa dernière et heureuse synthèse, une histoire de la Russie et non l’histoire de la Russie. Car qui peut se targuer d’écrire en moins de 600 pages le récit complet de l’histoire de ce vaste État eurasiatique dont le destin nous a toujours concernés, mais dont bien des pages restent toujours disputées ou controversées. Lire la suite

Recension - 10-12-2020

Vladimir Fédorovski, Le Phénomène Staline – Du tyran rouge au grand vainqueur de la Seconde Guerre mondiale - Stock, 2020 ; 320 pages. - Eugène Berg

Vladimir Fédorovski, Le Phénomène Staline – Du tyran rouge au grand vainqueur de la Seconde Guerre mondiale
- Stock, 2020 ; 320 pages.

Voilà des années que Joseph Staline figure au Panthéon des grands personnages de l’histoire russe, aux côtés d’Alexandre Nevski, vainqueur des chevaliers teutoniques, d’Ivan le Terrible, de Pierre le Grand, de Catherine II et de Lénine. Le trait commun de tous ces dirigeants, outre qu’ils sont auréolés d’une gloire posthume, est qu’ils ont été, soit des conquérants, soit des bâtisseurs d’empire, soit des créateurs ou des consolidateurs – comme le fut Staline – d’un État de type nouveau, longtemps conçu comme l’avenir de l’humanité. C’est ainsi que lorsque les Russes se penchent sur leur passé, Joseph Staline apparaît de moins comme un dictateur sanguinaire, mais plutôt comme le continuateur des grands monarques de la Russie éternelle. Lire la suite

Tribune - 27-11-2020

Parmi les annuaires et les atlas stratégiques 2021 - Le grand basculement (5/5) Rivalité sino-américaine, économie mondiale et matières premières (T 1228) - Eugène Berg - 6 pages

Parmi les annuaires et les atlas stratégiques 2021 - Le grand basculement (5/5) Rivalité sino-américaine, économie mondiale et matières premières (T 1228)

Après la défaite de Donald Trump et la victoire de Joe Biden, la question de la relation États-Unis–Chine demeure. Entre compétition stratégique, rivalité géopolitique et interdépendance économique, la confrontation se poursuivra avec par exemple des dossiers chauds comme Taïwan ou encore la Corée du Nord et son armement nucléaire. Il est clair que les ambitions clairement affichées par Pékin et Xi Jinping provoquent désormais des inquiétudes y compris en Europe où certains États commencent à douter des bénéfices des nouvelles Routes de la Soie. Nul doute que 2021 ne verra pas d’atténuation des différends entre les deux superpuissances. D’autant plus que dans un cadre d’incertitude économique, la maîtrise des matières premières restera un enjeu entre pays producteurs et pays clients, même si la demande en hydrocarbures tend à diminuer désormais.

Lire la suite

Tribune - 26-11-2020

Parmi les annuaires et les atlas stratégiques 2021 - Le grand basculement (4/5) Focus sur l’Union européenne et le Moyen-Orient (T 1227) - Eugène Berg - 6 pages

Parmi les annuaires et les atlas stratégiques 2021 - Le grand basculement (4/5) Focus sur l’Union européenne et le Moyen-Orient (T 1227)

L’Europe est-elle une puissance trop naïve ? Est-elle même une puissance ou uniquement une association de pays aux ambitions trop divergentes pour avoir une ambition commune ? Après s’être contenté durant des années de se satisfaire d’un Soft Power bien aimable, l’Union européenne réalise peu à peu qu’elle doit affirmer sa position et renforcer son projet pour qu’elle conserve sa place sur l’échiquier international. Le rapport Schuman 2020 apporte ici des éclairages pertinents et appelle à un réveil indispensable, d’autant plus nécessaire que la pandémie a fragilisé le « Vieux Continent ». Toutefois, si l’on regarde vers le Moyen-Orient, l’agitation et les crispations restent fortes, avec des antagonismes non résolus mais avec de timides ouvertures cette année comme le rapprochement entre Israël et les États du Golfe. Car, de fait, le monde sunnite regarde toujours avec la plus grande inquiétude l’Iran. Téhéran pourrait cependant profiter de l’arrivée de la nouvelle administration Biden pour retrouver des espaces de dialogue.

Lire la suite

Tribune - 25-11-2020

Parmi les annuaires et les atlas stratégiques 2021 - Le grand basculement (3/5) Covid-19 et climat (T 1226) - Eugène Berg - 5 pages

Parmi les annuaires et les atlas stratégiques 2021 - Le grand basculement (3/5) Covid-19 et climat (T 1226)

Si certaines agences comme le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale (SGDSN) en France et think tanks avaient réfléchi à la thématique pandémie, il faut bien admettre que le monde a été surpris par l’ampleur de la Covid-19 et que les États et les organisations internationales comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’ont pas toujours su répondre avec efficacité à la crise sanitaire. D’où la nécessité d’analyser les mécanismes et le retour d’expérience alors même que le coronavirus n’a pas fini d’empoisonner la vie des Terriens. À cette difficulté majeure s’ajoute depuis longtemps la question du réchauffement climatique et des atteintes à l’environnement et l’on voit bien qu’il y a une interdépendance étroite entre climat, santé, énergie et développement économique. Mais entre les partisans de la « décroissance » souvent issus des pays les plus développés et les tenants de la croissance à tout prix, les solutions sont loin de faire l’unanimité.

Lire la suite

433 résultats