Auteur : Pierre Schwed

(1923-2006) Résistant français et spécialiste des questions de défense, notamment européenne. Il a été membre du conseil d'administration de la Fondation pour les études de défense nationale (FEDN), président d'honneur de l'union des associations de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) et administrateur de l'association des amis de l'École supérieure de guerre.

7 résultats (7 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 540 Mars 1993 - Bibliographie - p. 196-196

François Darlan et son destin - Pierre Schwed

Des dizaines de livres ont été consacrées à l’amiral François Darlan (« le meilleur marin que la France ait connu depuis Suffren », selon l’historien anglais Jenkins), personnage intelligent, ambitieux, ambigu, controversé, coresponsable de quelques vilenies qu’il est difficile d’oublier. Lire la suite

N° 500 Juillet 1989 - Bibliographie - p. 199-199

Léon Pignon (1908-1976) : une vie au service des peuples d’outre-mer - Pierre Schwed

En 1945, Léon Pignon retrouve une Indochine livrée au désordre. Il est nommé conseiller politique du Commissaire de la République au Tonkin. Lire la suite

N° 495 Février 1989 - Bibliographie - p. 207-207

La guerre nouvelle - Pierre Schwed

Cri d’alarme !… En effet, ce livre est comme un cri d’alarme lancé lucidement par une Européenne convaincue, Gisèle Charzat, membre du Parlement européen et auditrice de la 38e session de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN). Lire la suite

N° 447 Octobre 1984 - p. 43-57

Vers une défense européenne - Pierre Schwed, Henri Bagnouls

Dans la perspective désirée d'une entité politique, les Européens doive progressivement faire l'apprentissage d'une défense commune, mais l'idée maîtresse semble être celle d'un « réarmement moral », une « volonté populaire de l'Europe ».

N° 426 Novembre 1982 - p. 43-57

Le Pacifisme sert-il la paix ? - Pierre Schwed

L'interrogation qui sert de titre à cet article est fondamentale dans un temps où l'on voit beaucoup de mouvements surgir en se disant « de paix », mais dont l'action parait bien souvent produire des effets allant en sens contraire de ce qu'ils disent rechercher. L'auteur cherche à y répondre. Lire les premières lignes

7 résultats