Auteur : Jean-Louis Burban

Ancien administrateur principal du Parlement européen et chargé de cours à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Metz, maître de conférence à l'Institut des hautes études européennes de Strasbourg.

2 résultats (2 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 401 Juillet 1980 - p. 97-108

Libre opinion - La Communauté européenne et la Défense - Jean-Louis Burban

La thèse soutenue par l'auteur est qu'il est inéluctable que la Communauté s'occupe des problèmes de défense. Pour beaucoup, cette constatation renforcera leur sentiment sur l'existence même de l'Assemblée européenne et sur son élection au suffrage universel. Finalement, et c'est là le côté délicat de cet article, c'est la conception même de la manière dont peut se constituer l'Europe, et dont la France peut ou doit garder son indépendance, qui est en cause. Aussi Défense Nationale laisse à l'auteur l'entière responsabilité de ses opinions. Mais celles-ci sont autant d'éléments de réflexion sur un sujet vital.

N° 374 Février 1978 - p. 31-43

Le Parlement européen et les problèmes de défense - Jean-Louis Burban

Le Parlement européen, qui a son siège à Strasbourg et Luxembourg, est l'institution parlementaire des Communautés européennes. Il comprend actuellement 198 membres désignés par les parlements nationaux mais devrait en compter 410 lorsqu'il sera élu au suffrage universel, en principe en 1978. Cette élection a suscité de nombreuses polémiques ; en général les communistes et une partie du RPR y sont opposés par crainte de voir ce Parlement s'arroger des compétences qui ne lui sont pas attribuées par le Traité de Rome. La défense n'est-elle pas l'une d'elles ? Or, précisément depuis 1973, on note une évolution de l'intérêt porté par le Parlement européen aux problèmes de défense et de sécurité, tant il est difficile de séparer ceux-ci des aspects économiques et commerciaux, qui sont du ressort de cette institution. Bien plus, la position des gouvernements des « Neuf » à l'égard de cette extension a elle aussi évolué jusqu'à l'admettre dans certaines limites. L'auteur fait d'abord l'historique et le point de cette question ; il émet ensuite un jugement personnel sur le sens dans lequel peut se poursuivre une évolution qui, selon lui, ne mettrait pas nécessairement l'Europe en mauvaise posture pour relever le défi américain, notamment en matière de production d'armements.

2 résultats