Auteur : Olivier Schmitt

Associate Professor en science politique au Center for War Studies de l’Université du Danemark du Sud et secrétaire général de l’Association pour les études sur la guerre et la stratégie (AEGES). Il a co-dirigé avec Stéphane Taillat et Joseph Henrotin l’ouvrage Guerre et Stratégie. Approches, Concepts (Puf, 2015).

 

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 810 Mai 2018 - Préparer demain : concevoir et imaginer - Préparer demain : concevoir et imaginer - p. 25-29

Innover dans les armées : les enjeux du changement militaire - Olivier Schmitt

Derrière le mot « innovation » se cachent des enjeux multiples. L’innovation ne peut se limiter au champ des technologies et doit être un processus permanent élargi où la culture du débat est essentielle. Sinon, l’innovation imposée par le haut serait vouée à l’inefficacité. Innover ne se décrète pas mais se construit avec tous. Lire les premières lignes

N° 786 Janvier 2016 - Défendre le territoire national - Contrepoint - Recherche stratégique - p. 93-96

De la recherche stratégique : pour éviter quelques incompréhensions - Olivier Schmitt

La démarche en recherche stratégique impose des règles rigoureuses s’appuyant sur des experts, les stratégistes capables de conduire des travaux complexes. La théorie stratégique nécessite aussi une claire vision de sa finalité. Lire les premières lignes

N° 752 Été 2012 - p. 125-129

L’Otan face à la fin du modèle expéditionnaire - Olivier Schmitt

Après vingt années d’activités expéditionnaires à la fin de la guerre froide, on voit se dessiner une posture nettement moins interventionniste de l’Alliance atlantique. Une Otan qui interviendrait moins garderait son utilité de canal d’échanges stratégiques entre Américains, Européens et Russes, de socialisation de nouveaux venus et de dissuasion pour couvrir de nouveaux secteurs de vulnérabilité collective. Lire les premières lignes

3 résultats