Auteur : Georges Lebel

Chef du noyau-clé de l'OHQ-UE

1 résultat (1 article - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 661 Février 2004 - Chroniques - p. 175-180

Défense en Europe - Mise sur pied d'une capacité de commandement de niveau stratégique à la disposition de l'Union européenne - Georges Lebel

Comme toute entité politique, l’Union européenne (UE) doit disposer des trois niveaux de commandement –  stratégique, opératif et tactique – pour pouvoir mener une opération. Le niveau tactique est celui des unités déployées ; il est assuré par chacun des États contributeurs de ces forces. Le niveau opératif est celui du « théâtre » où est conduit l’ensemble des opérations ; cet état-major de forces, également fourni par un des États-membres est donc déployé in situ. Le niveau stratégique prépare et suit l’engagement en assurant la planification, la conduite de l’opération et son soutien, puis son désengagement dans le cadre de la sortie de crise. Établi en Europe, dans sa garnison, cet état-major stratégique permet au commandant d’opération de faire le lien entre le théâtre et le niveau politique, à Bruxelles.

1 résultat