Auteur : Philippe Maurin

(1913-2008) Général d’armée aérienne. Centralien. Fils du général Maurin, ministre de la Guerre en 1936, il rejoint l’Armée de l’air en 1937. Grièvement blessé en 1940 à la tête d’une formation de chasse, Il commande un groupe de chasse en 1944. Il effectue un séjour en Indochine, avant de rejoindre l’École supérieure de guerre aérienne (ESGA). Nommé général de brigade en 1959, il commande le Groupe aérien tactique (Gatac) 1 à Constantine, avant de rejoindre l’État-major particulier du président de la République (EMP). Promu général de corps aérien en 1963, il devient le premier commandant des Forces aériennes stratégiques (FAS) l’année suivante, au moment où les premiers Mirage IV entrent en service. Promu général d’armée en 1967, il est nommé Chef d’état-major de l’Armée de l’air (Cémaa) en 1969, puis Chef d’état-major des armées (Céma) en 1971, jusqu’en 1975.

2 résultats (2 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 279 Juin 1969 - Dossier - p. 962-972

L’Armée de l’air : réalités et perspectives - Philippe Maurin

Le Salon International du Bourget donne tous les deux ans l’occasion au grand public comme aux spécialistes d’apprécier les réalisations aéronautiques et spatiales du monde entier. Le succès de cette manifestation n’est plus à démontrer, chaque nation ayant à cœur d’y exposer et faire valoir ses matériels les plus récents et l’ensemble des techniques qui y sont associées. Lire la suite

2 résultats

Mars 2021
n° 838

Sommes-nous entrés dans l'ère post-occidentale ?


Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...