Auteur : Edouard Méric

(1901-1973) Général français. Saint-Cyrien. Il opte pour l’infanterie et rejoint le corps des Affaires indigènes au Maroc. En 1942, il participe au complot du Débarquement américain en Afrique du Nord française (AFN). Après une affectation à l’état-major du général Giraud, il commande le 1er Tabor. À sa tête, il combat en Tunisie, en Italie et en France. En mars 1945, il commande le 1er Régiment de tirailleurs marocains (RTM). En Indochine, il est chef d’état-major du général Boyer de Latour, avant d’être auditeur au Centre des hautes études militaires (CHEM) et à l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN). En 1952, il prend la Direction des Affaires politiques en Tunisie, puis la Direction générale de l’Intérieur à Rabat où il succède à Lecomte, contesté. À ce titre, il aura participé à la transition de ces deux protectorats vers l’indépendance. Nommé général, commandant d’armes de la place de Mayence, il achève sa carrière comma adjoint au général commandant les Forces françaises en Allemagne (FFA).

1 résultat (1 article - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 279 Juin 1969 - Repères - Opinions - Débats - p. 1019-1026

La Révolution tunisienne - Edouard Méric

1 résultat

Mars 2021
n° 838

Sommes-nous entrés dans l'ère post-occidentale ?


Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...