Auteur : Christophe Sinnassamy

Docteur en droit et habilité à diriger des recherches en droit public, magistrat de l'ordre financier, enseignant-chercheur à l'Université Paris II (Panthéon-Assas), auteur de Finances publiques de la Défense - Objectifs budgétaires et gestion publique des politiques d'armement (L'Harmattan, 544 pages).

3 résultats (3 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 673 Mars 2005 - p. 61-70

Performance de la Défense : l'échéance... - Christophe Sinnassamy

Au coeur d'un environnement géopolitique transformé par l'hyper terrorisme, face à des contraintes économiques supranationales nées du Traité de Maastricht et devant l'ambitieuse réforme budgétaire, la fonction militaire évolue. La démarche ministérielle de réforme, le recours à l'externalisation et la professionnalisation des armées sont donc autant de facteurs contribuant à orienter la défense vers davantage de performance. Le débat est nouveau et les idées parfois avant-gardistes, mais l'enjeu est considérable : à l'image de toutes les autres politiques publiques, la défense est désormais soumise à évaluation. S'amorce donc une réflexion insolite où les considérations économiques n'auront jamais été aussi présentes, au risque de laisser l'efficacité opérationnelle au second plan...

N° 669 Novembre 2004 - Bibliographie - p. 197-198

Histoire et géopolitique de l'Europe centrale - De l'Antiquité à l'Union européenne - Christophe Sinnassamy

Au lendemain de l’élargissement de l’Union européenne, il manquait assurément un ouvrage mettant en perspective l’évolution de l’Europe centrale. C’est désormais chose faite avec l’ouvrage d’Ernest Weibel qui relève d’ailleurs, au début de son introduction, que « les limites de l’Europe centrale sont incertaines, mal définies et variables dans le temps ». Lire la suite

N° 663 Avril 2004 - Repères - Opinions - Débats - p. 79-91

« Pluriannualité » budgétaire : virtualité ou réalité ? - Christophe Sinnassamy

La généralisation des principes de la loi organique relative aux lois de finances (Lolf) de 2001 au ministère de la Défense marque le début d'une réorganisation profonde des structures financières de l'administration. En pratique, au-delà des nouvelles règles de gestion imposées par le texte, c'est sans doute les modes opératoires financiers qu'il conviendra d'abord de faire évoluer. Lire la suite

3 résultats