Auteur : F. M.

9 résultats (9 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 article cahier)

N° 370 Octobre 1977 - Bibliographie - p. 181-182

Histoire du Parti communiste français 1920-1976 - F. M.

À quelques mois d’élections législatives dont on connaît l’enjeu, il est évidemment inutile de démontrer l’intérêt que présente la nouvelle édition complétée de l’ouvrage fondamental de Jacques Fauvet et Alain Duhamel sur l’histoire du parti communiste français. Lire la suite

N° 368 Juillet 1977 - Bibliographie - p. 185-186

La conscience juive face à la guerre - F. M.

Depuis le meurtre d’Abel, la conscience juive est, comme toute conscience humaine, confrontée à la violence. Depuis les déportations d’Égypte et de Babylone jusqu’aux pogroms et aux camps d’extermination, la violence subie fait partie de l’histoire juive. Et aussi, depuis Saül, David et Macchabée, la violence donnée. Depuis mai 1948, enfin, il existe un État d’Israël qui, à quatre reprises, a décidé ou accepté de faire la guerre. Lire la suite

N° 366 Mai 1977 - Bibliographie - p. 177-178

La mousson de la liberté - F. M.

Les conditions dans lesquelles s’est déroulée ce que certains nomment la libération, et d’autres la chute, de Saïgon, ainsi que les mérites du régime qui s’est installé depuis lors au Sud-Vietnam, n’ont pas fini de susciter les commentaires les plus contradictoires. Lire la suite

N° 363 Février 1977 - Bibliographie - p. 185-186

Les misérables dans l’Occident médiéval - F. M.

L’effort des historiens actuels en vue d’une meilleure connaissance des sociétés se traduit par une attention toujours plus vive portée aux figurants du drame social, à la masse de la population. C’est ainsi que les paysans, les villageois, ont fait l’objet d’études dont certaines sont célèbres. Le livre que nous propose maintenant M. Jean-Louis Goglin, chargé de cours à Paris-IV, va dans le même sens, et peut-être même plus loin dans la mesure où, en examinant le Moyen-Âge sous l’angle de la pauvreté, c’est bien l’envers du décor qu’il regarde, y compris dans ce qu’il peut avoir de plus affligeant. L’envers du décor, c’est-à-dire tout ce qui peut le mieux faire disparaître les images simplistes qui, dans un sens ou dans un autre, encombrent nos esprits et faussent nos idées lorsque nous pensons à cette époque. Lire la suite

N° 361 Décembre 1976 - Bibliographie - p. 179-180

Du passé faisons table rase ? / La géographie, ça sert d’abord à faire la guerre - F. M.

Histoire et géographie : ces deux disciplines, traditionnellement associées par l’école et l’université, sont aujourd’hui remises en question, dans un esprit et en des termes à peu près similaires, par deux ouvrages récemment parus. Du passé faisons table rase ? de l’historien Jean Chesneaux, auteur notamment d’études sur la paysannerie chinoise, et La géographie, ça sert d’abord à faire la guerre d’Yves Lacoste, spécialiste du sous-développement et directeur de la revue HérodoteLire la suite

N° 361 Décembre 1976 - Bibliographie - p. 181-182

Regards froids sur la Chine - F. M.

Le retentissement qu’a eu dans l’opinion publique française la récente disparition de Mao Tsé-toung ne témoigne pas seulement de la fascination ancestrale éprouvée par nos compatriotes pour les hommes providentiels – surtout peu de temps après leur mort – mais aussi de leur curiosité pour tout ce qui touche à la Chine populaire et qu’un nombre sans cesse croissant d’écrits, de films ou d’émissions a largement contribué à éveiller. Et puis la Révolution culturelle [NDLR 2020 : 1966-1976], mai 1968, le voyage de Richard Nixon [1972], le développement de la querelle avec l’URSS, n’ont-ils pas rappelé à l’Occident que ce qui se passe en Chine peut le concerner au premier chef ? Aussi est-il normal que le public soit de plus en plus attiré par tout ce qui peut le renseigner sur une expérience révolutionnaire originale et surtout le rendre sensible à une culture que l’histoire, alternativement, éloigne ou rapproche de la nôtre. Lire la suite

N° 360 Novembre 1976 - Bibliographie - p. 178-179

La civilisation de puissance - F. M.

La civilisation de puissance, c’est-à-dire notre civilisation industrielle moderne, issue de la révolution intellectuelle et économique – aussi bien que politique – du XVIIIe siècle, est le dernier en date des thèmes auxquels s’est attachée l’inlassable curiosité d’esprit de Bertrand de Jouvenel. Lire la suite

N° 356 Juin 1976 - Bibliographie - p. 174-175

Giscard d’Estaing et nous - F. M.

Agent de change, vice-président du Conseil économique et social, conseiller de Paris, Xavier de la Fournière est aussi l’un des fondateurs des clubs « Perspectives et Réalités », dont il fut naguère président national. Connaissant depuis longtemps Valéry Giscard d’Estaing, nul n’était mieux placé que lui pour rassembler une telle quantité d’informations, de citations et de souvenirs relatifs à l’actuel président de la République. Lire la suite

N° 356 Juin 1976 - Bibliographie - p. 175-176

Le rêve et l’histoire. Deux siècles d’Amérique - F. M.

L’écrivain américain Herman Melville disait : « Nous portons l’arche des libertés du monde ». Mais cette arche est-elle en de bonnes mains, assez fortes pour un tel poids, et surtout dignes d’un tel fardeau ? Et si Georges Washington a dit, comme l’ont pensé et parfois répété tous ses successeurs, que la cause de son pays était celle de l’humanité, cela veut-il dire que tout ce qui est bon pour l’humanité est bon pour les États-Unis, ou l’inverse ? Lire la suite

9 résultats