Auteur : Gérard Boisboissel (de)

Ingénieur de recherche au Centre de recherche des Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan (CREC).

7 résultats (2 articles - 0 Tribune - 0 e-Recension - 5 articles cahiers)

N° 829 Avril 2020 - Avenir de la guerre et ses mutations (2e partie) - Avenir de la guerre et ses mutations (2e partie) - p. 39-46

Quelles limites éthiques à l’augmentation du combattant ? - Olivier Pinar Legry, Gérard Boisboissel (de)

Les progrès technologiques, biologiques et génétiques peuvent modifier et améliorer les performances de l’individu et du soldat. L’idée du « soldat augmenté » est un sujet de recherches, mais aussi de réflexions éthiques. Si le ministère des Armées y travaille, il s’est imposé un cadre juridique et légal rigoureux. Lire les premières lignes

Cahier - 27-02-2020 - Le soldat augmenté - les besoins et les perspectives de l’augmentation des capacités du combattant - p. 17-20

Le programme de recherche sur le soldat augmenté - Gérard Boisboissel (de), Jean-Michel Le Masson

Lancé en 2015 par le Centre de recherche des Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan (CREC), le programme de recherche sur le soldat augmenté est né de la constatation que le combattant en opération, s’il a vocation à rester au centre des systèmes d’armes de demain, pourrait dans les années à venir apparaître comme le futur maillon faible des dispositifs militaires de par les faiblesses inhérentes à sa nature humaine, voire à en être exclus. Lire la suite

Cahier - 27-02-2020 - Le soldat augmenté - les besoins et les perspectives de l’augmentation des capacités du combattant - p. 21-26

Le soldat augmenté, définitions - Gérard Boisboissel (de), Jean-Michel Le Masson

Avant que ce Cahier de la Revue Défense Nationale n’aborde plus précisément ce que sont les besoins d’augmentation exprimés par les militaires et les forces de l’ordre, et les différentes solutions et techniques envisageables pour y parvenir, il nous apparaît nécessaire dans un premier temps d’apporter une clarification d’ordre sémantique à la définition même de l’augmentation. Lire la suite

Cahier - 26-02-2020 - Le soldat augmenté - les besoins et les perspectives de l’augmentation des capacités du combattant - p. 7-8

Préface - Frédéric Blachon, Gérard Boisboissel (de)

Les progrès scientifiques et techniques ainsi que la convergence actuelle des nanotechnologies, des biotechnologies, de l’informatique et des sciences de la cognition (NBIC) ouvrent des perspectives inédites de renforcement des capacités humaines, tant sur le plan physique qu’intellectuel. La société civile l’a bien compris, elle qui entrevoit les nouvelles perspectives que cette révolution peut entraîner pour l’humanité, lui permettant de devenir actrice de sa propre condition, et ainsi tenter de dépasser ses limites physiques et physiologiques. Lire la suite

Cahier - 12-02-2019 - Autonomie et létalité en robotique militaire - p. 45-55

Essai sur les nouveaux usages robotiques - Gérard Boisboissel (de)

À tout nouvel outil correspond une nouvelle façon de penser le travail. Un tel axiome peut tout à fait s’appliquer à la révolution qu’apportent les systèmes robotiques dans l’organisation et la manœuvre du champ de bataille de demain. Les systèmes robotiques sont en effet de nouveaux pions tactiques, voire de nouveaux pions de manœuvre, que le chef militaire va dorénavant utiliser en amont pour préparer son action, puis en appui pour faciliter sa progression, lui permettant de nouveaux effets sur l’ennemi, le terrain, l’occupation de l’espace et le rythme de l’action. Lire la suite

Cahier - 12-02-2019 - Autonomie et létalité en robotique militaire - p. 118-132

La nécessaire place du chef militaire dans les systèmes d’armes robotisés autonomes - Gérard Boisboissel (de), Guillaume Venard

La polémologie regorge de ruptures tactiques ou stratégiques consécutives à l’invention de systèmes d’armes découlant de l’évolution technologique. On remarquera que l’imagination humaine n’ayant guère de limites, chaque invention fait évoluer un ordre établi : les us et coutumes de la guerre. Ainsi, durant le deuxième Concile de Latran en 1139, l’arbalète fut considérée comme une arme perfide puisque son carreau perçant les armures rompait l’ordre séculaire du combat chevaleresque et le code d’honneur qui l’accompagnait. L’évolution de la conflictualité en Occident a connu une inflexion très sensible au moment de la Révolution française. En effet, alors que les Princes s’affrontaient pour le contrôle de terres ou de populations au moyen d’armées professionnelles dans des guerres circonscrites aux gens de l’art, la levée en masse de troupes parmi la population a introduit une dimension idéologique nouvelle dans la guerre. C’est au nom de la « Liberté ou la mort » que les armées françaises ont envahi l’Est de l’Europe pour libérer les peuples des supposés tyrans qui les oppressaient. Le XIXe siècle a mêlé à la dimension idéologique, l’industrialisation des équipements et a donné une grande importance à l’économie dans la conduite de la guerre devenue industrielle avant de devenir totale. Lire la suite

N° 791 Juin 2016 - Enjeux stratégiques au Moyen-Orient - p. 142-148

De l’autonomie dans les systèmes robotiques militaires et de la place de l’homme - Gérard Boisboissel (de)

Les systèmes robotiques militaires évoluent vite grâce aux progrès technologiques et au développement de l’Intelligence artificielle. Leur degré d’autonomie va s’accroître, posant la question centrale de leur contrôle, avec celle de la place de l’homme dans le processus décisionnel allant jusqu’à l’ouverture du feu. Lire les premières lignes

7 résultats