Auteur : Hervé Spaenlé

Stagiaire de la 118e promotion du cours supérieur d’état-major, le chef de bataillon Hervé Spaenlé rentre d’Afghanistan où il a occupé la fonction de chef analyste au sein du bureau renseignement de la brigade multinationale de Kaboul, de juin à décembre 2004. Auparavant, il a servi pendant trois ans à la Délégation aux affaires stratégiques, après avoir commandé la 1re compagnie du 92e régiment d’infanterie.

1 résultat (1 article - 0 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

N° 676 Juin 2005 - Repères - Opinions - Débats - p. 179-185

L'ONU, premier producteur mondial d'héroïne ! - Hervé Spaenlé

Les succès politiques et militaires des trois dernières années en Afghanistan sont menacés par l’explosion de la culture et du commerce de la drogue. En dépit des risques importants que cela comporte, la communauté internationale, l’ONU doivent réagir en s’investissant résolument dans la lutte contre la drogue en Afghanistan. L’Otan elle-même, si elle ne veut pas voir la pérennité et la légitimité de son action remises en cause, devra assumer sa part du fardeau.

1 résultat