Auteur : Astrid Viaud

Chercheure doctorante à l’Institut de sciences politiques Louvain-Europe de l’Université catholique de Louvain.

4 résultats (3 articles - 1 Tribune - 0 e-Recension - 0 articles cahiers)

Tribune - 02-10-2019

Nucléaire iranien : le retour en force des Européens (T 1115) - Astrid Viaud - 6 pages

Nucléaire iranien : le retour en force des Européens (T 1115)

La crise autour du nucléaire iranien a atteint un niveau de tension extrême entre Téhéran et Washington, notamment après l’attaque contre les sites pétroliers saoudiens. Dans ce contexte, l’Europe (surtout la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, soit l'E3) mène la danse pour garder l'Iran à la table des négociations et trouver une solution. La situation n’est pas sans rappeler les événements des années précédentes, où l'UE et l'E3 avaient joué un rôle important.

N° 819 Avril 2019 - Relancer la défense de l’Europe - Repères - Opinions - p. 119-126

France et Royaume-Uni : adoption des sanctions onusiennes et européennes (Iran, Syrie, Russie) (2/2) - Astrid Viaud

Les mécanismes des sanctions au Conseil de sécurité restent complexes et traduisent des sensibilités géopolitiques divergentes. L’Union européenne s’inscrit dans ce processus, la France et le Royaume-Uni étant de facto des acteurs clés, du fait de leur statut de membres du P5. Avec le Brexit, la responsabilité française va s’accroître. Lire les premières lignes

N° 818 Mars 2019 - MCO aéronautique : de nouveaux défis - Opinions - p. 99-105

France et Royaume-Uni : adoption des sanctions onusiennes et européennes (Iran, Syrie, Russie) (1/2) - Astrid Viaud

Le principe des sanctions décidées par l’ONU s’applique à l’UE. Les mécanismes d’adoption sont complexes et passent par de subtiles négociations entre les membres permanents du Conseil de sécurité dont les intérêts divergent. Le retrait du Royaume-Uni de l’UE laissera la France en situation d’assumer une lourde responsabilité. Lire les premières lignes

N° 815 Décembre 2018 - Armement et économie de défense - Repères - Opinions - p. 100-106

Iran : la délicate équation diplomatique française des missiles balistiques - Astrid Viaud

L’Iran pose de grosses difficultés à la diplomatie française. D’un côté, Paris veut maintenir l’accord sur le nucléaire malgré Washington et de l’autre, le développement des capacités balistiques iraniennes montre l’ambiguïté de Téhéran et sa volonté d’accroître sa sphère d’influence régionale notamment sur les populations chiites. Lire les premières lignes

4 résultats

Février 2021
n° 837

Réflexions sur le commandement


Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...