Semaine 29/2015 - Déclaration de guerre de la France à la Prusse, le 19 juillet 1870

Le professeur Henry Contamine a été l’un des grands historiens de la première guerre mondiale. Il a également beaucoup travaillé sur la guerre de 1870-71, sans laquelle il est impossible de comprendre les causes de la Grande Guerre. En particulier, il soulignait dans cet article l’importance du rapport de force sur le terrain, l’accroissement considérable de la puissance de feu grâce aux progrès de l’armement, induisant une augmentation très sensible des pertes au combat, et le rôle de la manœuvre, que ce soit avec les déplacements massifs et rapides en train, puis à cheval et enfin à pied.

Semaine 28/2015 - Début de la guerre sino-japonaise, le 7 juillet 1937

Si pour l’Europe, le début de la Seconde Guerre mondiale est marqué par l’attaque nazie contre la Pologne le 1er septembre 1939, la guerre avait déjà largement commencé en Asie entre la Chine et le Japon. L’empire chinois, incapable de se moderniser et en proie à des querelles intestines avait déjà subi de très nombreux revers face aux armées nippones, à la pointe de la modernité comme l’avait démontré la défaite navale russe de Tsushima en 1905.
En 1931-1932, Tokyo avait humilié Pékin en créant l’État fantoche de Mandchourie. Quelques années après, les hostilités reprenaient, aggravées d’un mépris total des Japonais pour les civils chinois, développant un sentiment de haine entre les deux peuples, encore sensible aujourd’hui.
Étienne Dennery (1903-1980), alors jeune diplomate ayant voyagé en Asie dans les années 1930, avait pris conscience des enjeux engendrés par cette nouvelle guerre entre les deux empires asiatiques et du rôle crucial que les États-Unis seraient appelés à jouer dans la zone Pacifique. Il souligne également les probables conséquences pour la Grande-Bretagne et la France, dans la mesure où Tokyo était désormais allié au Reich nazi. Ce texte a été publié en juin 1939, alors que Paris et Londres étaient loin de mesurer ce qui se passait aux antipodes.

Semaine 27/2015 - Dissolution du pacte de Varsovie, le 2 juillet 1991

Décembre 1990, le Pacte de Varsovie est confronté à son effondrement avec le processus irréversible de démantèlement du système soviétique. Cette alliance militaire dirigée par Moscou a littéralement implosé au point de voir des armées perdre en quelques mois toute valeur opérationnelle, tandis que les ex-satellites de l’URSS s’empressaient de changer de camp. À l’heure où de nouvelles tensions réapparaissent à l’Est de l’Europe, une relecture de ces faits est aujourd’hui nécessaire pour mieux comprendre les enjeux actuels, voire d’en analyser les ressorts profonds pour éviter un dérapage possible alors que les canons tonnent à nouveau à l’Est de l’Ukraine.

Semaine 26/2015 - Début du blocus de Berlin, le 24 juin 1948

Le 21 juin 1948, les Soviétiques, prenant prétexte de la création du Deutsche Mark à l’Ouest, dans les trois zones sous contrôle occidental, décidaient de bloquer tous les accès terrestres à Berlin, empêchant dès lors le ravitaillement de l’ancienne capitale du Reich, au mépris des accords sur le statut de la ville. Dès le lendemain, l’US Air Force in Europe engageait un pont aérien destiné à transporter le fret nécessaire, y compris le charbon, aux 2 millions de Berlinois. Avec une organisation rigoureuse, la montée en puissance a permis d’augmenter les tonnages embarqués avec des chiffres remarquables (plus de 2 millions de tonnes de fret), faisant de facto échouer le blocus soviétique, tout en montrant la détermination des Alliés face à l’Union soviétique. Ce fut aussi la mise en oeuvre d’une stratégie aérienne de grande ampleur dont les enseignements sont présentés dans cet article. La guerre froide devenait une réalité concrète...

Semaine 25/2015 - Berlin redevient la capitale de l'Allemagne réunifiée le 20 juin 1991

La question de l’unité allemande a souvent été posée, dès la constitution des deux Etats allemands suite à la défaite du Reich nazi. Thème récurrent de la Guerre froide, l’Allemagne n’a cessé d’interpeller avec la coexistence compétition de deux Etats revendiquant l’exclusivité de la représentativité des peuples allemands. Cet article de 1965 traite ainsi d’un sujet aujourd’hui bien oublié mais qui a structuré la rivalité Est-Ouest tout au long de la guerre froide et dont certains traits semblent revenir au devant de la scène avec la crise russo-ukrainienne.

Semaine 24/2015 - Accords de Schengen le 14 juin 1985

Plus de vingt ans après la publication de cet article, les questions posées face aux enjeux de sécurité n’ont pas varié. Si Schengen a marqué une rupture permettant d’approfondir le sentiment d’unité européenne, l’aspect « sécurité » reste essentiel alors même que les menaces se sont hélas accrues depuis la mise en place de ces accords (signés le 14 juin 1985).

Semaine 23/2015 - Bataille de Midway, le 4 juin 1942

La Seconde Guerre mondiale a vu la suprématie du porte-avions sur le cuirassé. La maîtrise par les États-Unis de l’outil aéronaval a été une des clés de la victoire tant dans le Pacifique avec des porte-avions lourds capables de frapper la flotte japonaise que dans l’Atlantique où les porte-avions légers ou d’escorte ont contribué à la victoire sur les sous-marins allemands. Dès la fin de la guerre, la Marine française a perçu l’importance de ce nouveau "capital ship".

Semaine 22/2015 - Raid des 1 000 bombardiers sur Cologne, nuit du 30 au 31 mai 1942

Dans la nuit du 30 au 31 mai 1942, deux mois après le bombardement de Lübeck, eut lieu l'« Opération Millenium », premier raid de plus de mille bombardiers de la RAF sur Cologne. Dans cet article l'auteur analyse le rapport sur les effets des bombardements stratégiques alliés de l’Allemagne et de l’Europe occupée, publié le 30 septembre 1945 par le « Service d’Études américain ».

Semaine 21/2015 - L'ordre national de la légion d'honneur est instituée le 19 mai 1802

La Légion d’honneur est née le 19 mai 1802 sous le signe d’un principe et d’une devise qui ont dominé sa magnifique carrière. La devise se résume en ces deux mots : « Honneur et Patrie ». Le principe est celui de l’Égalité devant le Mérite. L'auteur nous fait découvrir cette Institution dont il fut le grand chancelier du 7 janvier 1934 au 12 novembre 1940

Semaine 20/2015 - Début du siège de Nicée le 14 mai 1097

la question du Levant reste un sujet majeur pour la France. Son implication dans les affaires du Proche-Orient remonte à plusieurs siècles et il est impossible de comprendre cette responsabilité de notre pays sans se référer à l’Histoire. Il faut ainsi remonter aux Croisades pour voir l’action du Royaume de France, des féodaux et d’une grande partie de la chevalerie européenne autour de la Terre sainte avec la constitution d’une enclave chrétienne et occidentale face au monde musulman qui contrôlait Jérusalem, berceau du Christianisme. Cet article publié en février 1940 rappelle ces faits et illustre cette première présence de la France médiévale, elle-même en pleine essor, dans cette région du monde. Cette plongée dans le passé reste essentielle pour discerner les enjeux actuels et notamment le drame que constituerait la disparition des Chrétiens d’Orient. Cela signifierait la fin de deux millénaires d’Histoire.

Semaine 19/2015 - Naissance d'André Masséna le 3 mai 1758

Masséna évoque pour beaucoup un boulevard parisien, une station du métro lyonnais, ou encore un lycée niçois. Mais c’est par cet hommage rendu à André Masséna, Maréchal d’Empire, duc de Rivoli et prince d’Essling, qui vécut de 1758 à 1817 que l'on découvre l'homme qui s’illustra durant la campagne d’Italie puis lors des guerres de l’Empire, avec panache et sang-froid. Niçois, roturier, pauvre, sa jeunesse fut tumultueuse mais lui permit d’être suffisamment aguerri pour entamer une carrière de marin puis de soldat et de suivre une ascension remarquable sous les ordres de l’Empereur.

Semaine 18/2015 - Naissance de Machiavel le 3 mai 1469

Marcel Brion (1895-1984), membre de l’Académie française, a été un homme de lettre spécialiste de la Renaissance et de l’Italie. Il publia en 1948 une biographie sur Machiavel qui a fait référence. En proposant cet article, il présentait aux lecteurs de la RDN un aspect souvent méconnu de l’auteur du Prince. Or, ses Dialogues sur l’art de la guerre ont eu une influence de tout premier ordre sur la pensée militaire du XVI° siècle avec une réflexion sur le coût croissant de la guerre lié à l’emploi de mercenaires et au développement de l’artillerie. Machiavel a aussi écrit sur le commandement et la façon d’appréhender l’adversaire en favorisant la ruse et la prudence.

Semaine 17/2015 - Coup d'État des colonels en Grèce le 21 avril 1967

La Grèce est au cœur des incertitudes européennes avec une crise monétaire interminable, au risque de faire éclater la faible cohésion de l’Union européenne. Paradoxalement, Athènes a toujours été un sujet de préoccupations pour l’Europe. Après une guerre civile meurtrière succédant à la Seconde Guerre mondiale, la Grèce a été confronté à une instabilité interne forte, entre une gauche communiste soutenue par Moscou et une droite soutenue par les Américains, soucieux de contrer l’expansionnisme soviétique. Or, la classe politique grecque fut incapable de répondre aux besoins d’une société civile pauvre, notamment en raison d’un affairisme et d’une corruption ambiante forte. En 1967, un coup d’état militaire amena le « régime des Colonels », entraînant le pays dans une période encore plus difficile, avec une hostilité forte des pays européens critiques envers les « colonels ». La crise grecque a des racines profondes.

Semaine 16/2015 - Traité de Rapallo entre l'Allemagne et l'URSS le 16 avril 1922

Le Traité de Rapallo fut signé le 16 avril 1922 par l'Allemagne de Weimar et l'URSS en marge des accords de Gênes. Par ce traité, l'Allemagne et l'URSS renoncent aux réparations de guerre qu'elles se doivent l'une à l'autre et rétablissent des relations diplomatiques et commerciales. Il met aussi en place une collaboration militaire secrète qui durera jusqu'en 1933 avec des camps d'entraînement allemands secrets en URSS dont une école des gaz de combat à Saratov, une d'aviation près de Lipetsk et un centre d'études et d'entrainement des chars de combat à Kazan.

Semaine 15/2015 - MacArthur est relevé de son commandement en Corée le 11 avril 1951

Le 11 avril 1951, le président Harry Truman (1884-1972) relevait de son commandement le général Douglas Mac Arthur (1880-1964), héros de la guerre du Pacifique et commandant des forces de l’ONU en Corée. Cette mise à l’écart du proconsul américain, en pleine guerre de Corée, a constitué un choc politique pour une opinion publique américaine très critique à l’égard de son Président. Pourtant, les raisons de ce limogeage peuvent s’expliquer par l’ambiguïté des relations de commandement qui existaient alors pour la conduite des opérations sur le théâtre coréen.
Mac Arthur a effectué l’essentiel de sa carrière sur le théâtre Pacifique, des Philippines à la Corée en passant par le Japon. Sa notoriété a été à l’égale de celle d’Eisenhower, mais lui a coûté cher au début du printemps 1951 notamment sur la question de l’emploi de l’arme nucléaire à des fins tactiques. Sa remise au pas, réalisé avec son rappel, a également signifié la reprise en main par le Président lui-même de la conduite de

Semaine 14/2015 - Mort de Vauban le 31 mars 1707

Ce texte a été écrit par le général Marie Eugène Debeney (1864-1943) au début 1939 et illustre le débat qui a prévalu quasiment dès la signature du Traité de Versailles sur le rôle stratégique de la frontière du Nord-Est et de ses systèmes successifs de fortification. Et l’auteur, fin connaisseur de Vauban auquel il a consacré un livre publié en 1933, s’intéresse à l’articulation entre l’œuvre bâtisseuse de celui-ci et l’engagement des forces terrestres face à la menace que constitue l’Allemagne nazie. De fait, bien que la Ligne Maginot ne soit pas explicitement citée ici, il est clair que ce dernier ensemble cohérent de forteresses s’inscrit dans cette préoccupation permanente de protection du territoire face à l’Est, avec une approche préférentielle pour la défensive, dont on verra hélas quelques mois plus tard l’échec absolu.

Semaine 13/2015 - Assassinat de Fayçal, roi d’Arabie saoudite le 25 mars 1975

Fayçal ben Abdelaziz al-Saoud, roi d’Arabie saoudite, est assassiné par son neveu le 25 mars 1975. Ce souverain a fortement contribué à la transformation de son pays en un État puissant.

Semaine 12/2015 - Présentation de l’IDS par Reagan le 23 mars 1983

Le 23 mars 1983, le président Reagan présente l’Initiative de défense stratégique (IDS). L’auteur entreprend de ramener le projet d’IDS à une plus juste appréciation, en particulier de la part des Européens qui craignent à l’occasion un certain désengagement des Américains.

Semaine 11/2015 - Signature de la Loi prêt-bail le 11 mars 1941

Le 11 mars 1941, le président Roosevelt signe la loi prêt-bail autorisant les États-Unis à « vendre, céder, échanger, louer, ou doter par d'autres moyens » tout matériel de défense aux adversaires de l’Axe. L’auteur nous emmène avec enthousiasme aux quatre coins du monde là où l’aide américaine prend des formes les plus diverses et parfois étonnantes.

Semaine 10/2015 - Naissance d’Antoine de Jomini le 6 mars 1779

Le 6 mars 1779 naît, en Suisse, Antoine-Henri de Jomini, considéré par l'auteur comme le roi des stratèges, capable de lire à livre ouvert dans les plans secrets de Napoléon.

Semaine 9/2015 - Fin du protectorat britannique et indépendance de l'Égypte le 28 février 1922

Malgré la fin du protectorat britannique et son indépendance le 28 février 1922, l’Égypte est, trente ans plus tard, toujours dans l’orbite anglaise principalement à cause du canal de Suez, vital pour les intérêts britanniques en Inde.

Semaine 8/2015 - Incident de l'Altmark dans les eaux norvégiennes le 16 février 1940

Durant la Seconde Guerre mondiale, le 16 février 1940 le navire-atelier allemand l’Altmark est abordé par le destroyer britannique Cossak dans les eaux norvégiennes afin de libérer 300 marins anglais des navires coulés par le Graf Spee dans l’Atlantique Sud. S’ensuit une controverse au sujet du droit international.

Semaine 7/2015 - Départ des derniers soldats soviétiques d'Afghanistan le 15 février 1989

Le 15 février 1989, les derniers soldats soviétiques quittent l’Afghanistan après un peu plus de neuf ans de présence. Une présentation complète du pays, des enjeux et des acteurs en présence nous est faite dans cet cet article de février 1987.

Ouverture de la conférence de Yalta le 4 février 1945

La conférence de Yalta s’est ouverte le 4 février 1945, il y a 70 ans.

Semaine 6/2015 - Indépendance de Ceylan le 4 février 1948

Ceylan obtient son indépendance le 4 février 1948 : douze ans plus tard les Tamouls et les Cingalais ne sont pas parvenues à s’entendre et les désaccords sont nombreux.

Mars 2021
n° 838

Sommes-nous entrés dans l'ère post-occidentale ?


Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...