Semaine du 18-05-2020 au 24-05-2020

Un marin « libre » disparaît : le VAE Émile Jean Chaline (T 1175) - Jérôme Pellistrandi

À l’heure où la France essaye de commémorer un printemps de chaos, celui de 1940, une grande figure des Forces navales françaises libres (FNFL) vient de disparaître. Un jeune acteur d’une tragédie devenu par la suite l’un des derniers témoins d’une période appartenant désormais à l’histoire.

Date de publication : 19 mai 2020

Semaine du 11-05-2020 au 17-05-2020

Operation Petticoat : un film de guerre en rose bonbon et bleu turquoise (T 1174) - Philippe Wodka-Gallien

Quoi de mieux qu’un film de sous-marins pour distraire un pays plongé en pleine crise sanitaire, qui doit gérer au mieux la promiscuité ? Qui plus est, lorsqu’il s’agit d’une comédie, c’est un choix qui s’impose pour nous faire sourire et déstresser. Arte l’a bien compris en diffusant voilà quelques semaines Operation Petticoat (en français Opération Jupons). Retour sur cette pépite sortie en 1959 et signée Blake Edwards, un maître du genre.

Date de publication : 11 mai 2020

Semaine du 04-05-2020 au 10-05-2020

Les 75 ans de la capitulation de l’Allemagne nazie (T 1173) - Florian Bunoust-Becques

Le 8 mai 1945 marque à la fois la fin d’un cauchemar avec la capitulation sans condition du IIIe Reich, quelques jours à peine après le suicide de Hitler dans son bunker de Berlin, mais aussi le début d’une nouvelle ère de rivalité entre les Alliés occidentaux dont la France du général de Gaulle et l’empire soviétique sous la férule de Staline. Le printemps 1945 est un chaos apocalyptique pour l’Allemagne avec une population civile particulièrement touchée mais qui portait sa part de responsabilité dans la montée du nazisme. Le désir de revanche était une réalité en particulier pour les troupes soviétiques.

Date de publication : 08 mai 2020

La démolition des navires, un voyage en eaux troubles (T 1172) - Quentin Nougué

Le démantèlement des navires de commerce est devenu un souci environnemental majeur d’autant plus que les règles ont été longtemps quasi inexistantes. Or, les bateaux contiennent de nombreuses matières polluantes et les chantiers situés principalement en Asie du Sud-Est ont très peu de garanties relatives tant au retraitement de ces matières qu’à la sécurité des ouvriers, avec de très nombreux accidents du travail. Peu à peu, certaines réglementations commencent à voir le jour avec notamment une meilleure traçabilité des navires en fin de vie. Pour les marines militaires, la déconstruction est plus complexe et est généralement mieux contrôlée, les bâtiments concernés faisant l’objet de marchés publics. L’odyssée pathétique de l’ex-Clemenceau est restée d’ailleurs dans les mémoires comme le contre-exemple.

Date de publication : 07 mai 2020

Il est temps de construire l’indépendance stratégique européenne (T 1171) - Benjamin Boutin

Sans cesser d’interagir avec ses partenaires et de contribuer à un ordre mondial multilatéral, l’Union européenne devrait développer une capacité d’action indépendante dans un certain nombre de domaines stratégiques. Cette contribution se veut complémentaire à la réflexion sur la construction d’une défense européenne.

Date de publication : 06 mai 2020

Avec 2 nouveaux SNLE, la Chine accroît ses capacités nucléaires (T 1170) - Jérôme Pellistrandi

À l’occasion d’une parade navale récente, la Chine a présenté deux nouveaux Sous-marin nucléaire lance-missiles (SNLE) démontrant ainsi la montée en puissance de la composante sous-marine de ses forces nucléaires. Une troisième génération de SNLE devrait entrer au service à partir de 2025.

Date de publication : 05 mai 2020

Semaine du 27-04-2020 au 03-05-2020

Il y a 60 ans : l’URSS abattait un avion espion américain U-2 (T 1169) - Jérôme Pellistrandi

Le 1er mai 1960, l’Union soviétique abattait un avion espion américain du type U-2 en vol à très haute altitude au-dessus de son territoire et capturait son pilote, Gary Powers. Cet épisode en pleine guerre froide a levé un voile sur l’acquisition du renseignement par les États-Unis et provoquait une crise diplomatique grave que Moscou sut instrumenter à son profit. Paradoxalement, 60 ans après cet échec, ces avions U-2 - constamment modernisé – poursuivent leurs missions avec de nouveaux capteurs.

Date de publication : 01 mai 2020

Les Antonov en guerre contre le Covid (T 1168) - François Brévot

La pandémie du Covid-19 a vu la mise en œuvre d’avions gros porteurs pour acheminer depuis la Chine des millions de masques. Les appareils An-124 et An-225 photographiés par les spotters notamment sur l’aéroport de Vatry et mis en œuvre par une compagnie ukrainienne sont de beaux « vestiges » de l’URSS. Alors que les États-Unis disposent de 130 C-5 Galaxy, les An-124 et l’unique An-225 sont largement employés par les pays occidentaux. La Russie dispose également d’An-124 mais la rupture entre Moscou et Kiev a arrêté la coopération sur la maintenance. Leur emploi au cours de la crise actuelle démontre cependant l’absence d’un vrai gros-porteur stratégique conçu et produit en Europe.

Date de publication : 30 avril 2020

Iran : lancement réussi d’un satellite militaire (T 1167) - Jérôme Pellistrandi

Après plusieurs échecs, l’Iran a réussi la mise en orbite de son premier satellite militaire. Ce tir intervient dans un contexte de crispations dans la région, malgré la pandémie du Covid-19 et montre que Téhéran poursuit ses programmes avec détermination et que les Gardiens de la révolution, en charge de ce lancement, jouent un rôle de premier plan dans cette théocratie.

Date de publication : 28 avril 2020

Semaine du 20-04-2020 au 26-04-2020

Parmi les livres - Un monde sans boussole ? (10/10) Enjeux économiques, climatiques et environnementaux (T 1166) - Eugène Berg

Le monde est sans boussole, aujourd’hui encore plus qu’hier et la lecture des grands annuaires sous l’approche économique et environnementale illustre combien la pandémie du Covid-19 va, a déjà bouleversé tous les équilibres et notamment dans ces deux domaines qui ne font pas bon ménage. La mondialisation à outrance justifiée par le profit à court terme a démontré ses faiblesses notamment environnementales et contribue au désordre actuel. Tout devient urgent dans le futur de la gouvernance mondiale, or les égoïsmes nationaux n’ont cessé de croître, chacun pour soi. Le changement climatique trop négligé par certains dirigeants et l’impact de l’homme sur son environnement deviennent des enjeux essentiels et la crise actuelle est en quelque sorte la prémisse des désordres de demain.

Date de publication : 24 avril 2020

Les navires-hôpitaux en renfort dans la lutte contre la pandémie aux États-Unis (T 1165) - Quentin Nougué

La pandémie du Covid-19 a vu l’emploi de navires-hôpitaux généralement armés par les marines militaires pour venir en appoint aux services de santé civils. Les États-Unis ont ainsi deux navires emblématiques, les USNS Confort et Mercy, qui sont entrés en service en 1986 et 1987. Ces bâtiments aux dimensions impressionnantes participent également au soft power en intervenant lors de catastrophes comme le tsunami de 2004. D’autres marines possèdent des navires « gris » ayant des capacités médicales avancées comme la France, avec ses trois Porte-hélicoptères amphibie, PHA (hôpital à bord armé par le Service de santé des armées pouvant mettre en œuvre jusqu’à 69 lits médicalisés) mobilisés pour répondre aux besoins notamment outre-mer.

Date de publication : 22 avril 2020

Semaine du 13-04-2020 au 19-04-2020

Covid-19 : le patriotisme « d’en bas » des travailleurs invisibles (T 1164) - Axel Augé

La crise du coronavirus a donné lieu à des manifestations de soutien en faveur du personnel médical et à d'autres travailleurs qui permettent de continuer à assurer les services essentiels. À travers eux se manifeste un patriotisme « d'en bas ». Tout comme le patriotisme « classique » qui entoure les armées en temps de guerre, il renforce le lien qui unit la communauté nationale.

Date de publication : 15 avril 2020

Semaine du 06-04-2020 au 12-04-2020

Les relations militaires et diplomatiques entre l’Abkhazie et la Syrie (T 1163) - Michael Éric Lambert

L’Abkhazie a fait sécession de la Géorgie en 1992. Reconnu par très peu d’États hormis la Russie, le Venezuela et le Nicaragua, ce territoire d’environ 240 000 habitants a des relations diplomatiques et militaires avec la Syrie, autre inféodée de Moscou. La situation géographique du pays est intéressante et sert de plateforme militaire entre la Russie et la Syrie. La Géorgie abrite toujours un gouvernement abkhaze en exil, montrant ainsi qu’il s’agit d’un conflit gelé, sans réelle perspective de solution diplomatique à court terme.

Date de publication : 09 avril 2020

Parmi les livres - Un monde sans boussole ? (9/10) Questions globales (T 1162) - Eugène Berg

La poursuite de la lecture des principaux annuaires stratégiques aborde 4 thématiques qui marquent profondément l’environnement géopolitique mondial : tout d’abord, les océans, à la fois vecteurs de la mondialisation mais aussi enjeux de rivalités et de compétitions entre les puissances alors que peu à peu apparaît la notion de « biens communs » qu’il convient de protéger des prédateurs. Il y a ensuite la question du multilatéralisme malmené ces dernières années et notamment par Donald Trump. Les migrations, en particulier vers l’Europe, restent un phénomène très sensible avec la montée des nationalismes et des égoïsmes nationaux, tandis que le crime organisé ne cesse à la fois de croître et de se perfectionner. Nul doute que la pandémie du Covid-19 bouleversera certaines de ces thématiques, en espérant une prise de conscience des dirigeants politiques sur les excès mis en évidence dans ces travaux.

Date de publication : 08 avril 2020

Coronavirus : l’avenir du multilatéralisme et de l’Europe est-il en péril ? (T 1161) - Emmanuel Dupuy

Selon toute évidence, la crise liée au coronavirus aura des conséquences géostratégiques majeures, à commencer pour le multilatéralisme tel que nous le connaissons. Si la Chine et les États-Unis devraient en sortir renforcées, l'Union européenne, transpercée par son absence de solidarité, aura bien du mal à se relever.

Date de publication : 07 avril 2020

Semaine du 30-03-2020 au 05-04-2020

Les services secrets israéliens mobilisés dans la guerre contre le coronavirus (T 1160) - Quentin Nougué

La crise du Covid-19 frappe Israël, où les services de sécurité sont mis à contribution par Benyamin Netanyahou pour tenter de juguler les effets de la pandémie. Certaines mesures décidées par le gouvernement ne sont pas sans susciter quelques inquiétudes.

Date de publication : 03 avril 2020

Équipements militaires, chronique d’un trimestre (hiver 2020) (T 1159) - Jérôme Pellistrandi

Cet hiver, la situation dans le golfe Arabo-Persique a vu une baisse des tensions en raison de la destruction par Téhéran d’un Boeing ukrainien, tandis que sournoisement se développait en Chine l’épidémie du Covid-19. Depuis, cette pandémie affecte la Planète entière et remettra certainement en cause beaucoup de certitudes géopolitiques, avec d’ores et déjà l’accentuation de la perte de leadership de la part des États-Unis.

 

Date de publication : 02 avril 2020

Coronavirus : les premières fractures géopolitiques (T 1158) - Jérôme Pellistrandi

La pandémie du Covid-19 a déjà des conséquences géopolitiques majeures remettant en cause les fondements actuels des relations internationales. Il est encore trop tôt pour en discerner les évolutions majeures mais les fractures risquent de s’accroître d’autant que certains États ont des ambitions clairement affichées comme la Chine.

Date de publication : 30 mars 2020

Semaine du 23-03-2020 au 29-03-2020

Parmi les livres - Un monde sans boussole ? (8/10) L’Asie (T 1157) - Eugène Berg

Il y aura un avant et après Covid 19. D’où l’intérêt de cet état de lieu d’une Asie en pleine mutation et devenant le centre de gravité de l’économie mondiale avec des interactions voulues par une mondialisation qui certes a permis le décollage des pays de la zone, à commencer par la Chine mais dont les effets collatéraux  et indésirables n’avaient pas encore été perçus. Nul doute que les bilans de cette année 2020 seront autrement différents.

Date de publication : 27 mars 2020

Accord de Doha : la victoire des taliban (T 1156) - Gentien Rossigneux

Le 29 février 2020, les États-Unis et les taliban ont signé à Doha, au Qatar, un accord qualifié unanimement d’historique. Néanmoins, à l’heure où Donald Trump savoure ce qu’il considère comme un succès pour son agenda électoral, le chef du mouvement afghan lui-même, Haibatullah Akhunzada, proclame leur victoire sur la première puissance mondiale.

Date de publication : 26 mars 2020

Les évacuations par trains sanitaires (T 1155) - Jérôme Pellistrandi

L’emploi d’un TGV Duplex en version sanitaire cette semaine pour évacuer des patients atteints du Covid-19 constitue une première. Toutefois, la SNCF capitalise sur une longue expérience des trains sanitaires dont l’histoire est liée aux guerres.

Date de publication : 26 mars 2020

Coronavirus : la Turquie pourrait devenir un foyer majeur (T 1154) - Ana Pouvreau

Depuis le début de la propagation du coronoavirus dans le monde, le gouvernement turc se veut rassurant. Officiellement, le nombre de contaminations et de victimes annoncé est nettement inférieur à ceux en Italie, en Espagne ou en France. Pour autant, des facteurs alarmants laissent penser que le pays de 83 millions d'habitants pourrait être bien plus durement frappé.

Date de publication : 25 mars 2020

Quelles perspectives pour les exportations d’armements russes ? (T 1153) - Malcolm Pinel

La Russie est le deuxième pays exportateur d’armements. Malgré quelques retards technologiques, Moscou utilise cet outil avec un certain pragmatisme au profit d’une stratégie d’influence directement pilotée par le Kremlin. Les produits ont évolué avec un accroissement des systèmes anti-aériens et aéronautiques. Acteur influent au Moyen-Orient, Moscou a besoin de ces exportations pour maintenir son complexe militaro-industriel très isolé par les sanctions internationales.

Date de publication : 24 mars 2020

Semaine du 16-03-2020 au 22-03-2020

Parmi les livres - Un monde sans boussole ? (7/10) Moyen-Orient et Afrique (T 1152) - Eugène Berg

La lecture des différents annuaires tels que le Ramses 2020, L’Année stratégique ou L’État du monde revient vers deux espaces géostratégiques en pleine décomposition ou recomposition : le Moyen-Orient et l’Afrique. Ce sont des mosaïques en perpétuelle crise avec des ingérences étrangères compliquées. Il est difficile d’en voir des perspectives positives même si çà ou là, quelques pays arrivent à décoller économiquement. Cette instabilité rapportée dans ces ouvrages ne pourra que s’aggraver avec la pandémie du Covid-19, qui, à n’en pas douter, sera le fait principal des éditions 2021.

Date de publication : 20 mars 2020

Les Forces armées face à la crise : la règle des 4I (T 1151) - Jérôme Pellistrandi

Les forces armées françaises sont pleinement impliquées dans la pandémie du Covid-19 et apportent leurs contributions à l’effort national visant à limiter les effets de cette épidémie tout en assurant la poursuite de ses missions indispensables tant pour la dissuasion que pour les opérations extérieures.

Date de publication : 19 mars 2020