Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Juin 1954 - n° 115

À Paris, sous les lambris dorés des salons officiels, fidèles aux promesses de la France, les représentants de son gouvernement, satisfaisant les aspirations d’un nationalisme jeune et exigeant, ont reconnu la complète indépendance du Vietnam. Au même moment, dans la boue des tranchées de Dien-Bien-Phu, bourgade de la montagne tonkinoise hier inconnue, pour illustrer le désintéressement de la France, les hommes de son armée écrivaient avec leur sang une page de gloire magnifique et douloureuse. Ce contraste est trop violent pour que les moins enclins à la réflexion ne soient pas naturellement conduits à s’interroger de nouveau sur la signification de cette guerre que la France soutient depuis huit ans à 10 000 kilomètres de la métropole. Lire les premières lignes

  p. 646-655
  p. 656-663
  p. 664-673
  p. 674-688
  p. 689-693

Ce n’est évidemment que si l’on connaît bien la technique d’une arme que l’on peut en envisager les possibilités au combat et en mettre au point la tactique d’emploi. Lire les premières lignes

  p. 694-705
  p. 706-720
  p. 721-734

Les évènements diplomatiques qui ont précédé l’ouverture de la conférence de Genève se sont produits dans une telle confusion qu’il est utile d’y revenir en montrant si possible comment ils s’enchaînent et comment ils s’expliquent. L’ouverture, à Genève, le 26 avril 1954, de la conférence sur la Corée et l’Indochine a été précédée d’une intense activité diplomatique des trois occidentaux les plus directement intéressés, les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne. Lire les premières lignes

  p. 735-742
  p. 743-748

Chroniques

  p. 749-753

Expériences atomiques Lire les premières lignes

  p. 754-757
  p. 758-762
  p. 762-767
  p. 767-773

Bibliographie

Stephard B. Clough : Grandeur et décadence des civilisations (traduit par George Deniker)  ; Librairie Payot, 1954 ; 247 pages - XXX B.

Cet ouvrage trace l’histoire des civilisations les plus connues depuis les origines jusqu’à nos jours et établit pour chacune d’elles un rapport entre le développement économique et l’épanouissement culturel. Stephard B. Clough, historien et économiste éminent, s’oppose fortement, dans ce livre, à la théorie du « défi et réponse » de Toynbee. Il démontre que les conditions culturelles pour répondre à un défi ne peuvent exister si elles ne sont pas soutenues par une économie hautement développée. Lire la suite

  p. 774-774

Jacques-Yves Cousteau et Frédéric Dumas : Le Monde du silence  ; Éditions de Paris, 1954 ; 238 pages - XXX B.

Un sport est né : des hommes masqués et palmés s’élancent vers les profondeurs pour arquebuser la faune des mers. Des records de pêche s’établissent. Mais très vite, certains de ces amateurs entrevoient d’autres perspectives. Les nouveaux défricheurs de la brousse sous-marine se proposent de révéler par la photo et le cinéma les mystères de la vie sous-marine. Lire la suite

  p. 774-775

Général Jean Marchand : Le drame indochinois  ; Éditions J. Peyronnet, 1953 ; 246 pages - Laudinan

Le général Marchand sentant bien qu’il est encore prématuré d’établir une synthèse du drame indochinois se limite à un exposé des faits, qu’il veut impartial, et il se refuse à toute critique. Du coup il estompe les couleurs de ce drame, donnant un peu l’impression – celle qu’ont trop de Français – d’une corvée ennuyeuse, coûteuse et interminable. Lire la suite

  p. 775-776

Revue Défense Nationale - Juin 1954 - n° 115

Revue Défense Nationale - Juin 1954 - n° 115

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Revue Défense Nationale - Juin 1954 - n° 115

La RDN vous invite dans cet espace à contribuer au « débat stratégique », vocation de la Revue. Cette contribution doit être constructive et doit viser à enrichir le débat abordé dans le dossier. C’est l’occasion d’apporter votre vision, complémentaire ou contradictoire. Vos réponses argumentées seront publiées sous votre nom après validation par la rédaction.

Aucune contribution n'a encore été apportée.