Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Août/Sept 1958 - n° 161

  p. 1277-1289
  p. 1290-1303

Guerre « froide », guerre « idéologique », « psychologique », etc…, les mots ne manquent pas que l’on a inventé pour qualifier la situation dans laquelle vit le Monde depuis des années (1). Toutes expressions qui prouvent combien la notion de « temps de paix » nous apparaît dépassée, combien nous nous sentons confusément engagés dans un conflit général. Mais trop de termes pour exprimer une réalité prouvent que celle-ci est mal connue. Faut-il croire que nous n’ayons pas encore compris ce qui nous arrive ? Lire les premières lignes

  p. 1304-1319
  p. 1320-1328

Félix Gaillard, président du Conseil, a annoncé le 7 mars à l’Assemblée nationale, la présentation prochaine de « propositions concrètes et précises » sur la mise en œuvre d’une coopération économique en vue d’exploiter les ressources sahariennes et l’organisation avec les pays de la Méditerranée occidentale d'une défense commune, complément naturel du Pacte atlantique. Mais le cabinet Gaillard était renversé le 15 avril, et les propositions annoncées  n’ont pas vu le jour. La problématique n’en reste pas moins intéressante. Lire les premières lignes

  p. 1339-1353
  p. 1354-1362
  p. 1363-1377
  p. 1378-1389
  p. 1390-1397
  p. 1398-1405
  p. 1406-1413

Chroniques

  p. 1414-1417
  p. 1418-1423
  p. 1423-1431
  p. 1432-1436
  p. 1436-1443

Bibliographie

René Hoffherr : Coopération économique franco-africaine  ; Éditions Sirey, 1957 ; 173 pages - Jean Némo

Dans son livre court et clair, M. René Hoffherr, Conseiller d’État et ancien Haut-Commissaire de France au Cameroun et dans le Pacifique, expose les conditions dans lesquelles s’effectue « la coopération économique franco-africaine ». Il faudrait être un spécialiste pour donner de ce livre un compte rendu pertinent, car il traite de questions techniques qui ne sont pas d’un abord facile pour le non-initié à l’emploi des statistiques. Mais nous avons pensé que l’opinion et les réactions d’un « lecteur moyen et de bonne volonté » pouvaient être de suffisantes garanties pour tous ceux qui ne font pas des questions économiques leur pâture quotidienne, mais n’en veulent pas moins, cependant, se tenir au courant des grandes questions de notre époque. Lire la suite

  p. 1444-1446

Georges Duhamel : Les Compagnons de l’Apocalypse  ; Éditions Mercure de France, 1956 ; 246 pages - R. Bt.

Ils sont sept autour de Dan Travel, ayant tout abandonné, famille, profession, lieux coutumiers, même leur nom. En caravane ils vont prêcher les campagnes et les petites villes. Lire la suite

  p. 1446-1447

John D. Williams : La stratégie dans les actions humaines : les affaires, la guerre, les jeux  ; (traduit par Colette Mesnage, préface de Gaston-Théophile Guibaud) Éditions Dunod ; 278 pages - L. R.

Voici un livre comme il y en a peu : il traite d’un sujet réputé difficile ; il ne demande cependant à son lecteur à peu près aucun entraînement préalable. Il maintient la curiosité et l’esprit critique en éveil. Pour maint lecteur, il sera même provocant ; ce n’est pas involontaire. Bien qu’il sollicite vigoureusement l’effort de réflexion, il n’est pas ennuyeux : vous vous amuserez à passer des questions industrielles et commerciales aux histoires de gangsters ; puis, de là, aux problèmes militaires et aux drames de cœur. Vous admirerez la perspicacité du colonel Blotto et de l’enchanteur Merlin, et vous aurez envie d’apprendre à être au moins aussi sage que ces héros de légende. Lire la suite

  p. 1447-1447

Joseph Kessel : Le Lion  ; Éditions Gallimard, 1958 ; 320 pages - R. Bt.

Pourquoi, dans cette Revue, signaler un roman ? Parce qu’il est de Joseph Kessel, « notre Jef » du terrain d’aviation de guerre de Rosnay, en Champagne. Parce qu’en l’auteur de L’Équipage, de Vent de sable, de L’Armée des Ombres, du Bataillon du Ciel, survit, plus généreuse et humaine encore, l’âme frissonnante et pure du paladin de l’air, le capitaine Thélis Vachon. Lire la suite

  p. 1447-1448

Imre Nagy : Un communisme qui n’oublie pas l’homme  ; Éditions Plon, 1957 ; 274 pages - Jean Némo

Le nom d’Imre Nagy est célèbre depuis la révolution hongroise de 1956. Le livre que les Éditions Plon viennent de publier dans leur collection « Tribune Libre » contient, outre le texte d’un mémoire d’Imre Nagy, qui en forme la partie la plus importante, une longe étude sur l’homme d’État hongrois, par François Fejtö, qui sert d’introduction, et des annexes, dans lesquelles se trouvent des extraits des discours de Nagy, une analyse de la conduite de Nagy pendant la révolution, par Tibor Meray, des passages d’un article de Vaïko Begovitch comparant les accusations portées contre Nagy et les faits réels, enfin une chronologie des principaux événements survenus de l’autre côté du rideau de fer, et notamment en Hongrie, de la mort de Staline au 23 octobre 1956, date à laquelle éclata la révolution en Hongrie. Le lecteur se trouve donc en présence d’un ensemble de documents, favorables à Nagy, et qui éclairent son personnage et sa psychologie. Lire la suite

  p. 1448-1449

Hans Killian : Sous le regard de Dieu  ; (traduit de l’allemand par Max Roth) Éditions Robert Laffont, 1958 ; 256 pages - Jean Némo

Les souvenirs professionnels d’un célèbre chirurgien allemand se présentent sous la forme d’une suite de quinze récits, dont chacun est, du seul point de vue littéraire, une véritable nouvelle, parfois grave, parfois comique, parfois hallucinante, parfois émouvante. Il s’agit toujours de « cas » dans lesquels une opération s’est révélée nécessaire, et le récit s’ordonne autour de cette opération, minutieusement décrite, sans termes techniques, mais avec des explications suffisantes pour qu’un profane puisse aisément comprendre sa nature, sa difficulté et son caractère exceptionnel : opérations du cœur, du cerveau, de la moelle épinière, etc. Lire la suite

  p. 1450-1450

Revue Défense Nationale - Août/Sept 1958 - n° 161

Revue Défense Nationale - Août/Sept 1958 - n° 161

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.