Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Janvier 1961 - n° 187

Ce texte reprend l'essentiel d'une conférence prononcée par l'auteur à l'Université d'Oxford sur le sujet : « Les nouveaux États indépendants et l'image qu'ils se font de l'Occident ». Lire les premières lignes

  p. 5-21
  p. 22-44
  p. 45-59
  p. 60-76

L'islam noir que le voyageur rencontre dans les villages d’Afrique paraît bien être encore le bon vieil Islam noir tolérant et ignorant que nous avons, volontairement ou non, favorisé pendant cinquante ans d’administration directe, mais dans les villes et les centres culturels, on constate, depuis quelques années un état d’esprit nouveau, agressif, qui remet en cause les fondements mêmes de l’Islam noir. Lire les premières lignes

  p. 77-91
  p. 92-98
  p. 99-116
  p. 117-126
  p. 127-134
  p. 135-144
  p. 145-152
  p. 153-161

Chroniques

  p. 162-166
  p. 167-172
  p. 173-176
  p. 176-181
  p. 181-188

Bibliographie

Pierre Clostermann : Appui-feu sur l’oued Hallaïl  ; Éditions Flammarion, 1960 ; 217 pages - Jean Némo

Aux deux précédents et célèbres ouvrages de Clostermann, Le Grand Cirque et Feux du Ciel, vient s’ajouter ce récit d’opérations aériennes en Algérie. Bien que la forme soit légèrement romancée, ce sont des souvenirs réels que l’auteur évoque : souvenirs d’épisodes de combat lorsqu’il servait dans une escadrille de liaison et d’observation et volait sur un Broussard. Lire la suite

  p. 189-189

Georges Aubrée : L’armée allemande. Dans le tourbillon de la politique et de la guerre  ; Éditions du Scorpion, 1960 ; 252 pages - Jean Némo

Ce livre est plutôt un instrument de travail qu’une synthèse historique. L’auteur examine en effet successivement la formation de l’armée allemande entre les deux guerres, puis ses campagnes au cours de la Seconde Guerre mondiale, donnant pour chaque phase un résumé très clair, ne comportant que le minimum d’indications chiffrées, et par conséquent d’une lecture rapide. Tel qu’il est, ce livre rendra cependant des services à ceux qui voudront se remémorer les grandes lignes de l’évolution de l’armée allemande, depuis sa création jusqu’à sa capitulation. ♦

  p. 189-189

Richard M. Ogorkiewicz : Armour. The Development of Mechanised Forces and their Equipment  ; Stevens and Sons Limited, 1960 ; 475 pages - Jean Némo

Le célèbre critique militaire anglais a réuni dans ce volume des textes écrits il y a plusieurs années, et des chapitres nouveaux, l’ensemble présentant une synthèse de sa pensée. Comme le titre l’indique les idées exprimées par l’auteur se rapportent au dilemme : les forces armées doivent-elles servir à empêcher la guerre ou à la gagner ? L’opinion de l’auteur est claire ; c’est au premier terme de l’alternative qu’il se rallie. Mais, comme beaucoup d’écrivains militaires, il estime que les armes nucléaires ne sont pas le « deterrent » idéal, puisque leur emploi aboutirait à un suicide collectif. Il faut donc empêcher la guerre en organisant des forces capables de la gagner éventuellement, et notamment, en ce qui concerne l’Angleterre, des forces amphibies largement organisées, et réunissant en elles les moyens des trois armées traditionnelles, dont la séparation et l’autonomie sont périmées. Lire la suite

  p. 190-190

Hubert Deschamps : Histoire de Madagascar  ; Éditions Berger-Levrault, 1960 ; 345 pages - Jean Némo

Histoire de Madagascar est le quatrième volume de la collection « Mondes d’outre-mer » dans laquelle ont précédemment paru Histoire du Togo, Histoire des peuples de l’Afrique Noire et Réalités oubanguiennes. Abondamment illustré de cartes et de photographies, ce livre comprend trois parties, décrivant successivement « les siècles obscurs (jusqu’en 1500) », « le temps des ancêtres (1500-1810) » et « l’ère nouvelle (depuis 1810) ». Lire la suite

  p. 190-190

Basil H. Liddel Hart : Detterrent or Defence  ; Stevens and Sons Limited, 1960 ; 257 pages - Jean Némo

Le célèbre critique militaire anglais a réuni dans ce volume des textes écrits il y a plusieurs années, et des chapitres nouveaux, l’ensemble présentant une synthèse de sa pensée. Comme le titre l’indique les idées exprimées par l’auteur se rapportent au dilemme : les forces armées doivent-elles servir à empêcher la guerre ou à la gagner ? L’opinion de l’auteur est claire ; c’est au premier terme de l’alternative qu’il se rallie. Mais, comme beaucoup d’écrivains militaires, il estime que les armes nucléaires ne sont pas le « deterrent » idéal, puisque leur emploi aboutirait à un suicide collectif. Il faut donc empêcher la guerre en organisant des forces capables de la gagner éventuellement, et notamment, en ce qui concerne l’Angleterre, des forces amphibies largement organisées, et réunissant en elles les moyens des trois armées traditionnelles, dont la séparation et l’autonomie sont périmées. Lire la suite

  p. 190-191

Capitaine de frégate Amable Matterer : Journal de la prise d’Alger  ; (présenté et commenté par le commissaire général Pierre Julien) Éditions de Paris, 1960 ; 204 pages - Jean Némo

Le capitaine de frégate Matterer était second à bord d’un des bateaux de l’escadre de l’Amiral Duperré qui conduisit et appuya le corps de débarquement français à Alger, en 1830. Son journal, écrit heure par heure, sans aucune prétention littéraire, est très vivant et très évocateur. C’est un véritable reportage, qui prend tout son intérêt du fait qu’il n’a subi aucune retouche et livre les réflexions d’un témoin devant les événements au moment précis où ils se produisaient. Le lecteur peut suivre ainsi le déroulement de la pensée de l’auteur, ses enthousiasmes, ses étonnements, ses colères et ses « grognements » – car il n’y avait pas que dans la Grande Armée qu’il existait des « grognards ». D’une lecture agréable et amusante, ce journal très court est agrémenté de commentaires fort clairs, qui situent ce que raconte Matterer dans le cadre de l’opération d’ensemble. ♦

  p. 191-192

Jean-Paul Roux : L’Islam au Proche-Orient. Égypte, Arabie, Palestine, Syrie, Liban, Jordanie, Irak  ; Éditions Payot, 1960 ; 271 pages - Jean Némo

L’Islam au Proche-Orient est le troisième volume d’une vaste étude sur l’Islam, L’Islam en Asie et L’Islam en Occident l’ayant précédé en 1958 et 1959. L’auteur a divisé cet ouvrage en quatre parties, consacrées successivement à « l’infrastructure arabe de l’Islam » (c’est-à-dire à ce que représentent dans cette religion, Mahomet, la langue arabe, la ville sainte de La Mecque, et l’influence de la culture arabe), à la géographie physique et humaine du Proche-Orient (donc au cadre géographique qui a modelé l’Islam dans la région du monde qui fut son berceau), à l’histoire des pays du Proche-Orient (depuis la mort du Prophète jusqu’aux récentes indépendances), enfin aux caractères propres de l’Islam dans les pays arabes (et aux influences qui le pénètrent actuellement). Lire la suite

  p. 192-192

Revue Défense Nationale - Janvier 1961 - n° 187

Revue Défense Nationale - Janvier 1961 - n° 187

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.