Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Août/Sept 1989 - n° 501

  p. 13-21

L’auteur de l’article « Neutralité et défense de l’Europe » paru dans le numéro de mai a abordé avec beaucoup d’aisance un sujet passionnant. Il a suscité l’intérêt manifeste de nombreux lecteurs, mais aussi entraîné la réprobation des officiers qui ont une bonne connaissance de la Finlande et de la politique de neutralité qui la caractérise. Ces manifestations auprès de l’état-major des armées ont convaincu de la nécessité de publier cette mise au point qui fait justice d’une approche estimée trop partiale. Lire la suite

  p. 23-24

Colloque - Le Pacte de l'Atlantique Nord

  p. 25-34
  p. 35-46
  p. 47-56

• Parler de l’Alliance atlantique, c’est aussi évoquer son environnement géographique : il a souvent été question d’étendre la zone couverte par l’Otan. Qu’en pensez-vous ? Lire la suite

  p. 57-64

Je vais conclure, mais ces conclusions d’un président n’ont jamais fait avancer le débat ; c’est une façon élégante de permettre à ceux qui ont présidé une réunion de se « défouler » un peu puisque la tradition veut qu’ils n’interviennent pas dans le cours des témoignages. Lire la suite

  p. 65-68

Repères - Opinions - Débats

Dans cette étude très détaillée, l'auteur, fidèle de notre revue, nous livre ses réflexions sur le désarmement, ses causes, ses modalités possibles, ses chances de réussite. Il nous invite à l'espoir mais aussi à la circonspection, car bien des difficultés sont à surmonter et, de plus, les pensées de l'homme sont souvent impénétrables.

  p. 69-89

L'auteur donne ses commentaires sur l'échouement de l’Exxon Valdez, cause d'une véritable catastrophe écologique en Alaska.

  p. 91-96

« À la relative émancipation des satellites pourrait correspondre un retour de la Yougoslavie dans l'orbite soviétique ». Voilà la thèse qu'aborde l'auteur ici et que nous faisons paraître peu de temps après l'étude du professeur Bebler sur la sécurité yougoslave ; la comparaison des points de vue nous a semblé en effet intéressante. Lire les premières lignes

  p. 97-112

Depuis l'article de l'ambassadeur Luc Baldit en juin 1987, nous avions été muets sur le Yémen, cette entité partagée en deux États par l'histoire. L'auteur profite de la création d'un nouveau regroupement, le Conseil de coopération arabe, pour nous montrer l'évolution des relations interarabes dans la région et l'amorce d'un rapprochement interyéménite.

  p. 113-130
  p. 131-144
  p. 145-151

Chroniques

L’Europe en froid avec ses électeurs et avec Londres Lire les premières lignes

  p. 153-157

• « La prolifération des missiles balistiques au Proche-Orient ». Dans un article du numéro de mai/juin 1989 de la revue britannique Survival, Martin S. Navias, du département d’étude des guerres du King’s College à Londres, s’inquiète d’un phénomène que l’on a peu relevé jusqu’ici : la diffusion dans le Tiers-Monde des technologies propres aux missiles balistiques. Ce phénomène a pris des proportions inquiétantes au Proche-Orient. Lire les premières lignes

  p. 158-164

Les événements de la place Tien An Men, la mort de l’ayatollah Khomeyni puis le succès électoral du syndicat Solidarité (Solidarnosc) en Pologne, ont successivement fait la une de nos confrères sans pour autant rejeter dans l’ombre les sujets concernant la Défense. Non qu’il en ait été question au cours de la campagne pour les élections européennes, mais à Bruxelles l’Alliance atlantique fêtait son quarantième anniversaire. Chacun se plut à souligner son efficacité au long de ces années qui n’ont pas été exemptes de dangers. Mais l’événement a été créé à cette occasion par le président Bush qui présenta un plan de désarmement concernant les armements classiques. Lire les premières lignes

  p. 165-167

Le neuvième sommet de l’Otan s’est tenu à Bruxelles les 29 et 30 mai 1989. Deux ans après la rencontre de Reykjavik (juin 1987), et un an après l’entrée en application du traité sur les Forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) signé en décembre 1987 à Washington par l’URSS et les États-Unis, les chefs d’État ou de gouvernement de l’Alliance atlantique ont été amenés à examiner les bases de leur politique commune en matière de maîtrise des armements et de désarmement. Lire les premières lignes

  p. 168-170

Placé au sein de la Direction de la fonction militaire et des relations sociales (Voir chronique d’avril 1989), l’Observatoire social de la Défense (OSD) a succédé en 1988 à l’Observatoire de la condition militaire (OCM). Créé le 1er janvier 1984 par le contrôleur général Cailleteau, l’OCM avait pour mission de « recueillir, mettre en forme et actualiser l’ensemble des données, principalement quantitatives, permettant de rendre compte de la situation des militaires de carrière, retraités ou appelés, en particulier concernant le recrutement, la formation, la carrière, les conditions de vie et de travail, les situations familiales, le revenu et le retour à la vie civile ». Lire les premières lignes

  p. 171-173

À l’époque de la célébration du bicentenaire de la Révolution et bientôt de la bataille de Valmy, est-il encore utile d’insister sur la puissance de toute une Nation en arme au service d’un idéal fort comme celui de la survie de la patrie menacée et de ses valeurs ? Lire les premières lignes

  p. 176-176

Le 6 octobre 1789, la foule ramenait triomphalement de Versailles aux Tuileries « le boulanger, la boulangère et le petit mitron ». En la personne du roi, c’est le pouvoir de l’État qui était définitivement fixé à Paris, entraînant le transfert des grandes administrations. Le comte de la Luzerne, secrétaire d’État à la Marine, quitta Versailles pour s’installer le 26 décembre 1789 à proximité du château des Tuileries, dans les bâtiments du garde-meuble royal. Lire les premières lignes

  p. 177-181

Prix et conditions d’acquisition des AWACS Lire les premières lignes

  p. 182-185

Algérie : inquiétude générale Lire les premières lignes

  p. 186-193

* Pour l’avenir prévisible, la dissuasion exige une combinaison appropriée de forces nucléaires et conventionnelles efficaces et adéquates qui seront maintenues à niveau là où ce sera nécessaire… La question de l’introduction et du déploiement d’un successeur pour le missile MGM-52 Lance sera traitée en 1992 à la lumière des développements en matière de sécurité générale. Lire la suite

  p. 194-194

Bibliographie

Daniel Mitran : Et… la défense ? Rubriques militaire 1981-1988  ; Conventions pour l’armée nouvelle, 1988 ; 135 pages - Maurice Faivre

Daniel Mitrani a rassemblé dans cet ouvrage les articles que, depuis 1981, il a publiés dans une dizaine de journaux différents. Et… la défense ?, tel est son titre, analyse à chaud les problèmes de sécurité, que l’auteur a actualisés par des commentaires de liaison et quelques notes rectificatives. Toujours rédigés avec finesse, et parfois un brin de polémique, ces articles et commentaires témoignent du souci pédagogique de l’auteur, qui réussit à faire comprendre à des Français mal informés les données complexes de la défense de la France. Sans doute la politique du président de la République est-elle chaudement approuvée dans ce livre, mais quel que soit le jugement que l’on porte sur elle, on ne peut oublier le fait que, comme autrefois Jaurès, il a réconcilié une partie de ses électeurs avec l’idée de défense nationale, et ainsi resserré les liens entre la Nation et l’Armée. Il faut en outre porter à son crédit : l’approbation d’une dissuasion globale, l’appui apporte à l’implantation des euromissiles (discours au Bundestag), la réactivation de l’Union de l’Europe occidentale (UEO) et la réaffirmation de l’adhésion à l’Alliance, le rapprochement avec la République fédérale d’Allemagne (RFA) dans le domaine de la défense (traité de l’Élysée, brigade mixte. Conseil de défense, manœuvres communes, échanges de personnels, concertation sur les armes préstratégiques). Lire la suite

Jacques Vindex et Gabriel Véraldi : Les onagres. Les agents d’influence soviétiques de Lénine à Gorbatchev  ; L’Âge d’homme, 1988 ; 324 pages - Maurice Faivre

C’est une trouvaille que d’avoir découvert ce terme d’onagre, que les dictionnaires décrivent à la fois comme un grand âne sauvage et comme une machine de guerre destinée à la destruction des remparts. Cette définition, en effet, s’applique parfaitement à ces agents d’influence de l’Est qui, consciemment ou inconsciemment, sapent les murs des sociétés démocratiques. Directeur adjoint d’une grande société, Jacques Vindex les a observés pendant des années, de l’Europe aux Amériques, et dans le Tiers-Monde. Puissamment organisés aux États-Unis, où 6 000 associations diffusent les thèses du « christianisme-léninisme », ils influencent les organismes de l’ONU, les ONG, les Églises et les médias. Leurs réseaux véhiculent l’idéologie tiers-mondiste, la lutte contre les multinationales, pour le désarmement unilatéral et l’aide aux Sandinistes. Le livre fourmille d’exemples de campagnes d’opinion, qui bizarrement coïncident avec les thèmes de propagande de l’Union soviétique, domaine dans lequel Gorbatchev ne semble pas avoir réussi – ou cherché – à instituer quelque suffisance raisonnable. Pour lutter contre leur influence, les auteurs préconisent un contrôle plus serré des agents de renseignement soviétiques, un combat permanent contre la désinformation en même temps qu’une aide intelligente au Tiers-Monde. À côté des ouvrages traitant de l’espionnage et de la désinformation, le livre de Jacques Vindex et Gabriel Véraldi vient heureusement combler une lacune et constitue une solide référence sur un important moyen d’action de la stratégie soviétique. ♦

Alain Minc : La grande illusion  ; Éditions Grasset, 1989 ; 265 pages - Claude Le Borgne

La parution d’un livre d’Alain Mine est un événement. Plus encore s’il s’agit de l’Europe et de l’incertaine conjoncture dont elle doit s’accommoder. Auteur vedette et sujet vedette, une analyse sérieuse s’impose avant tout jugement. Lire la suite

André Collet : Armements  ; Économica, 1989 ; 137 pages - Pierre Morisot

Ce petit livre, clair et complet, est susceptible, selon le degré de compétence du lecteur, de constituer pour lui l’instrument d’une information approfondie ou un utile aide-mémoire. L’auteur, contrôleur général du cadre de réserve, n’en est pas à sa première publication dans un domaine dont il possède l’évidente maîtrise. Lire la suite

Edem Kodjo : Occident : du déclin au défi  ; Éditions Stock, 1988 ; 284 pages - Pierre Viaud

Lorsque l’ancien secrétaire général de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) avait écrit un premier livre en 1985, l’opinion éclairée avait vu une sorte de testament politique d’un haut fonctionnaire du système des organisations internationales. L’auteur, Togolais de haute culture francophone, plusieurs fois ministre du gouvernement de Lomé, puis devenu le confesseur des chefs d’État africains à Addis-Abeba, apparaissait comme un Africain plus compétent parmi ses frères africains. Son panafricanisme rationalisé a séduit dès la parution de Et demain, l’Afrique… Les jeunes étudiants africains de Paris mettaient tous un point d’honneur à connaître les thèses d’un leader qui pouvait devenir charismatique et imposer des solutions rationnelles de gouvernement à un continent qui les oublie quelquefois. Lire la suite

Jean Esmein (dir.) : Les bases de la puissance du Japon  ; Fondation pour les études de défense nationale (FEDN), 1988 ; 348 pages - Pierre Morisot

« Vous saurez tout sur le Japon », comme dans la chanson… et même ce que vous n’avez jamais pensé à demander ! N’attendez toutefois pas ici un manuel scolaire, mais un recueil de communications, émanant de dix experts, et qui, isolées, constitueraient déjà, chacune dans une spécialité déterminée, un document porteur d’une information considérable et d’une interprétation pertinente. L’analyse porte sur les forces, mais aussi sur les faiblesses, et c’est dans ce dernier terme que réside la surprise. Les auteurs bousculent nombre d’« idées reçues », non pas par principe et pour suivre la mode, mais sur la base de données solides et parfois inattendues qui amèneront le profane à atténuer quelque peu l’admiration mêlée de crainte révérencielle que lui inspire un dynamisme visible tant sur le parvis de Notre-Dame que dans les vitrines de la FNAC : Lire la suite

Revue Défense Nationale - Août/Sept 1989 - n° 501

Revue Défense Nationale - Août/Sept 1989 - n° 501

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.