Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Juin 1996 - n° 576

Eutosatory 96

Eurosatory 96

  p. 5-18
  p. 19-29
  p. 31-42
  p. 43-54
  p. 55-59

Repères - Opinions - Débats

  p. 61-71
  p. 73-85
  p. 87-98
  p. 99-111
  p. 113-121
  p. 123-129
  p. 131-135
  p. 137-144
  p. 145-152

Chroniques

  p. 153-157
  p. 158-165
  p. 166-168
  p. 169-173
  p. 174-175
  p. 176-178
  p. 179-180
  p. 181-183

Bibliographie

Thierry de Montbrial et Philippe Moreau Defarges : Mémoires du temps présent  ; Éditions Flammarion, 1996 ; 249 pages - Marcel Duval

Voici donc le nouveau livre, très attendu, que nous présente Thierry de Montbrial, « fondateur de l’Ifri et du Ramses » annonce la bande de l’éditeur, mais qui a aussi beaucoup d’autres titres justifiant sa renommée, parmi lesquels nous nous permettrons de rappeler ceux dont il paraît le plus fier : professeur (depuis plus de vingt ans) de sciences économiques à l’École polytechnique et membre (le plus jeune) de l’Académie des sciences morales et politiques. Nous avions déjà eu l’honneur de présenter, dans cette revue, ses précédents ouvrages majeurs qui ont traité des relations internationales dans leur ensemble, c’est-à-dire La revanche de l’histoire (1985) et Que faire ? Les grandes manœuvres du monde (1990) (1), et nous avions noté alors l’ambition qu’il avait avouée dans le premier d’entre eux : « écrire un jour une réflexion globale sur la nature et le devenir de la société internationale ». Disons tout de suite que ces Mémoires du temps présent paraissent nous rapprocher sensiblement de ce jour, que nous sommes nombreux à attendre avec impatience. Lire la suite

  p. 184-186

Cultures et conflits : « La violence politique des enfants »  ; L’Harmattan, été 1995 ; 206 pages - Claude Le Borgne

La violence enfantine, attendrissante parfois, effrayante plus souvent, est un fléau de notre époque. On compte aujourd’hui quelque 200 000 enfants soldats répartis en plus de quinze pays. Cultures et conflits, revue trimestrielle, a consacré à ce grave sujet son numéro de l’été dernier, qui réunit, sous la direction de Daniel Hermant et Louis-Jean Duclos, de passionnantes études. Lire la suite

  p. 186-187

Thierry Garcin : L’avenir de l’arme nucléaire  ; Bruylant, 1995 ; 152 pages - Pierre Morisot

Bonne question, évidemment. Va-t-on enfin les noyer comme des petits chats, ces armements nucléaires présents et futurs ? Dire que Thierry Garcin apporte une réponse ferme et définitive serait exagéré et transformer l’auteur en visionnaire omniscient et ubiquiste, ce qui est beaucoup pour un seul homme. Lire la suite

  p. 187-188

Olivier Blanc : Les espions de la Révolution et de l’Empire  ; Perrin, 1995 ; 371 pages - Pierre Morisot

S’imaginer, influencé par l’illustration qui figure en couverture, que cet ouvrage est un roman serait un contresens, alors qu’il s’agit bel et bien d’histoire, appuyée sur une documentation dont les soixante pages de notes serrées ne livrent que la fleur ; et c’est bien ce qui est grave pour les cœurs purs. Lire la suite

  p. 188-190

Professeurs Birmingham, Chamberlain et Metzger : L’Europe et l’Afrique, de 1914 à 1970  ; Sedes, 1994 ; 403 pages - Charles-Henry Clermont-Tonnerre (de)

À partir de la pénétration européenne en Afrique, orchestrée au Congrès de Berlin, l’attention des trois auteurs professeurs s’est portée, dans leurs études respectives, sur l’évolution de la colonisation et surtout de la décolonisation dans les diverses possessions africaines de l’Allemagne, de la Belgique, du Portugal et de la Grande-Bretagne. Les Français, en considération des problèmes que leur ont posés leurs propres possessions, doivent pouvoir y trouver un intérêt particulier. Lire la suite

  p. 190-191

Collectif : Opérations des Nations unies : Cambodge, Somalie, Rwanda, ex-Yougoslavie  ; Fondation pour les études de défense, 1995 ; 390 pages - Michel Klen

Cet ouvrage sur les enseignements tirés des dernières opérations des Nations unies (Cambodge, Somalie, Rwanda, ex-Yougoslavie) est l’aboutissement des réflexions émises à l’occasion d’un symposium organisé par la Fondation pour les études de défense les 16 et 17 juin 1995. Au Cambodge, le général Loridon, ancien chef de la mission militaire de la Miprenuc (Mission préparatoire des Nations unies au Cambodge) et adjoint de l’Apronuc (Autorité provisoire des Nations unies au Cambodge), estime que les résultats de la mission de l’Onu sont controversés. Si le but principal de l’opération était de parvenir à des élections libres en mai 1993, force est de constater que l’action onusienne a été un réel succès. Malgré les consignes de boycott des Khmers rouges, les Cambodgiens ont pu se rendre aux urnes en masse dans des conditions de bonne sécurité (plus de 85 % de la population a voté). En revanche, si l’on se réfère aux accords de Paris (octobre 1991), le bilan est plutôt négatif ; la plupart des missions confiées à l’Apronuc n’ont pas été remplies. Lire la suite

  p. 191-194

Yves Lacoste (dir.) : Dictionnaire de géopolitique  ; Flammarion, 1995 ; 1 700 pages - Michel Klen

Pour mieux comprendre les conflits qui agitent notre planète, qu’il s’agisse de la guerre en Bosnie, des mouvements islamistes et hindouistes ou des problèmes comme ceux de l’immigration ou de la régionalisation, la géopolitique propose une méthode d’analyse efficace qui associe l’étude des enjeux actuels à la recherche des causes anciennes ou récentes. L’ampleur du sujet explique la très grande diversité des articles que le lecteur trouvera dans ce nouveau document de référence : États du monde (tous les pays, même les plus récents, sont traités), ensembles géopolitiques (monde musulman, Proche-Orient, Occident, Méditerranée), subdivisions territoriales, groupes ethniques, mouvements politiques, villes, fleuves, montagnes, îles, etc. À toutes ces entités qui représentent des enjeux géopolitiques, il convient d’ajouter des notions utiles pour la perception des grands problèmes contemporains : droit international, aménagements du territoire, désertification, castes, mégalopolis, droit de la mer, drogue, États nations, immigration, minorités, peuples, pétrole, génocide, Tiers-Monde, diasporas, panafricanisme, urbanisation, etc. Lire la suite

  p. 194-195

Dominique Nora : Les conquérants du cybermonde   ; Éditions Calman-Lévy, 1995 ; 440 pages - Michel Klen

La révolution que nous vivons dans le domaine de l’information est liée aux progrès extraordinaires qui ont été réalisés dans trois domaines de recherche : les microprocesseurs, la fibre optique et surtout le numérique qui contient de longues séries d’unités élémentaires, ou bits, dont chacun est égal à 0 ou à 1 (d’où le terme numérique). Ce codage est aujourd’hui couramment appliqué au texte et à l’image de synthèse (traitement de documents, jeux vidéo), à la voix (téléphone numérique) et à la musique (CD audio). La grande nouveauté réside cependant dans la création d’uri nouveau paramètre qui, sous de nombreux aspects, est en train de bouleverser notre mode de vie. Dorénavant, les images fixes peuvent être animées, c’est-à-dire qu’un même support dit multimédia peut contenir un mélange de textes, de musiques, de récits sonores, de photos et de séquences filmées. Pour la première fois, un utilisateur a la possibilité, sur simple pression d’un bouton, de « naviguer à sa guise » dans des œuvres éducatives culturelles ou simplement ludiques, qui regroupent un ensemble d’éléments de livre(s), de disque(s), de film(s). Lire la suite

  p. 196-197

Jacques de Goldfiem : La Chine en 1995 : au fil des jours  ; Centre d’information politique, économiques et sociales sur la Chine, 1996 ; 175 pages - Jacques Goldfiem (de)

Le document rédigé par l’un des grands spécialistes de la Chine – et auteur d’articles et de chroniques dans notre revue – mentionne avec une très grande précision tous les événements marquants qui se sont produits en 1995 dans l’empire du Milieu. Cet ouvrage de référence aborde les domaines de la politique intérieure, des relations internationales, de l’économie, de la finance, de la culture et de la société (civile et militaire). Il permet ainsi une mise à jour des données sur ce pays en pleine évolution, qui est en train de prendre une place de choix sur l’échiquier géopolitique de « l’Asie des miracles ». Lire la suite

  p. 197-197

Centre de recherches sur l’histoire du monde Atlantique : Le Maroc et l’Europe  ; Ouest Éditions, 1996 ; 144 pages - Michel Klen

« Le Maroc ressemble à un arbre dont les racines nourricières plongent profondément dans la terre d’Afrique, et qui respire grâce à son feuillage bruissant aux vents d’Europe », a écrit le roi Hassan II. Cette position privilégiée du royaume chérifien avec l’Europe a fait l’objet d’un séminaire de réflexion qui s’est tenu à la faculté de droit de Rabat le 2 décembre 1994. Il semble bien en effet que l’ancien protectorat français, à la fois africain, méditerranéen et atlantique, soit profondément marqué par une sorte « d’obsession européenne » qui le pousse notamment à demander avec une grande détermination son adhésion à l’Union européenne. Ce choix est essentiellement dicté par le pragmatisme : les perspectives africaines paraissent de plus en plus limitées en raison du sous-développement croissant de la plupart des États africains, de la division et de l’instabilité du monde arabe. En revanche, le Maroc réalise avec l’Union européenne les deux tiers de son commerce extérieur et reste depuis longtemps le pays le plus ouvert du Maghreb aux investissements extérieurs et aux contrats commerciaux. Par ailleurs, son souverain est largement imprégné de culture européenne, en particulier française, et demeure plus que jamais décidé à refuser l’intégrisme et à conduire son pays à la modernité. Lire la suite

  p. 197-198

Revue Défense Nationale - Juin 1996 - n° 576

Eutosatory 96

Revue Défense Nationale - Juin 1996 - n° 576

Eutosatory 96

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.