Pour profiter de leurs numéros numériques, les abonnés doivent avoir un compte en ligne            

Quel avenir pour la sécurité intérieure ?

En décidant de consacrer un dossier — sous la forme interrogative — à l’avenir de la sécurité intérieure, la revue Défense Nationale n’ignorait pas que le domaine est vaste et le concept incertain. Lire la suite

  p. 5-6

Les 2 et 3 juillet 1998, se sont tenues à Lugo (Galice) les « Journées européennes des représentants territoriaux de l'État ». Elles avaient pour thème la gestion des crises. M. Jean Riolacci, préfet et conseiller d'État, met en évidence les bienfaits d'une construction intellectuelle cohérente face aux exigences d'une adaptation à l'évolution de la société et de l'esprit public.

  p. 7-14

Le vocable « sécurité intérieure », concept ou simple désignation, se révèle source d'une ambiguïté croissante. Les conséquences pourraient être importantes face à l'évolution des menaces, au moment où les armées se professionnalisent et où l'Union européenne se construit sérieusement.

  p. 15-28

On ne saurait aborder les questions de sécurité intérieure de notre pays sans l'avis autorisé d'un officier général sur la défense du territoire et le rôle des armées, de l'Armée de terre tout particulièrement.

  p. 29-37
  p. 38-44

L'auteur, ingénieur général des Ponts et chaussées, haut fonctionnaire de défense auprès du ministre de l'Équipement, des Transports et du Logement, et commissaire général aux transports nous fait part de ses réflexions sur l'organisation et les moyens de ce ministère dans les domaines de la défense et de la sécurité civiles.

  p. 45-52

L'auteur, ingénieur général de l'armement, haut fonctionnaire de défense auprès du ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, nous présente ses missions et l'organisation des services qui l'assistent dans ses tâches.

  p. 53-59

Lorsqu'on évoque le thème général de la sécurité intérieure, il semble judicieux de citer la brigade des sapeurs-pompiers de Paris, dont la renommée n'est plus à faire. L'auteur nous présente la brigade, ses missions, ses difficultés et ses évolutions.

  p. 60-72

Repères - Opinions - Débats

  p. 73-79

La France a engagé une profonde réforme de sa défense, et nous avons beaucoup publié sur cette question. Les évolutions intéressent aussi les finances des affaires militaires.

  p. 80-87

Après avoir évoqué le cinquantenaire du Conseil de l'Europe dans le numéro de mars 1999, l'auteur, spécialiste des relations internationales, fait le bilan des convergences et des divergences entre la France et l'Allemagne en cette fin de siècle. Il tient compte des évolutions de la situation générale, des changements dans nos sociétés, des orientations politiques, particulièrement outre-Rhin avec l'élection du gouvernement Schröder.

  p. 88-100

Ce conflit épisodique, commencé il y a deux ans, se transforme en véritable guerre. D'un côté l'Éthiopie avec ses 50 millions d'habitants, coupée de ses anciens accès maritimes par le retour à de vieilles frontières coloniales, et de l'autre côté l'Érythrée et ses 3 millions d'habitants qui, au prix d'une rébellion de 30 ans contre le pouvoir éthiopien, a conquis son indépendance en 1993. Cette situation a eu pour conséquences la montée des tensions économiques, politiques et territoriales, de conflits de frontières, qui se développement dans un climat de plus en plus agressif sur les bords de la mer Rouge. L'amiral Labrousse souligne les origines de cette guerre qui devient inévitable après la suppression de l'accès à la mer de l'Éthiopie.

  p. 101-112

Le budget de défense japonais est considérable même s'il ne représente, conformément à la loi, que 1 % du PNB. La politique de défense nippone évolue, d'une part parce que les États-Unis le souhaitent, d'autre part en raison de la situation Asie-Pacifique. L'auteur nous précise comment on été révisées les directives de coopération et de défense nippo-américaines.

  p. 113-121

Le trafic de drogue constitue l'un des grands fléaux de notre société contemporaine. Cette manne financière, qui est exploitée par des organisations nébuleuses particulièrement bien organisées, provient notamment du fameux triangle d'or situé en Asie du Sud-Est. L'auteur revient d'un voyage d'étude dans cette région de production controversée : il aborde ce sujet d'actualité brûlante sous ses aspects historiques, géographiques, humains, économiques et géopolitiques.

  p. 122-134
  p. 135-146

Chroniques

  p. 147-150
  p. 151-157
  p. 158-161
  p. 162-166
  p. 167-171
  p. 172-176
  p. 177-179
  p. 180-182
  p. 183-185

Bibliographie

François Thual : Le désir de territoire  ; Éditions Marketing, 1999 ; 187 pages - Marc Bonnefous

Ce livre riche d’idées est présenté sous la forme de brefs chapitres historiques se terminant par la formulation d’idées générales. Il reprend les cours que son auteur a donnés dans la prestigieuse institution qu’est l’École pratique des hautes études. Le sous-titre est d’ailleurs celui d’un universitaire : Morphogenèses territoriales et identités. Autrement dit, en somme : « Pourquoi vouloir plus de territoires ? » La réponse est donnée dans la conclusion : « L’identité appelle le territoire, qui, une fois acquis, assure en retour l’accomplissement et le parachèvement narcissique des groupes humains qui composent la société internationale ». Lire la suite

  p. 186-187

Claude Le Borgne : Le métier des armes  ; Économica, 1998 ; 242 pages - Pierre Morisot

On sait que Claude Le Borgne figure en bonne place parmi la distinguée cohorte des militaires de haut rang saisis par la rage d’écrire. L’accueil réservé à plusieurs livres, dont certains furent primés, permet d’affirmer qu’il a fort bien réussi dans cet exercice. La présente revue lui ouvre largement ses colonnes, tant pour des articles que pour des notes de lecture, dont l’une des plus récentes souleva des tempêtes, ce qui est une preuve de personnalité. Et voici qu’il nous livre une série de textes courts, au nombre de vingt-deux, publiés de 1972 à 1995. Lire la suite

  p. 187-188

Louis-Jean Duclos : La Jordanie  ; Puf, 1999 ; 128 pages - Claude Le Borgne

On trouvera dans ce petit livre toute l’information que l’on attend des « Que sais-je ? » : le pays et ses gens, son histoire, ses institutions, son économie, sa place dans le monde agité où il est placé. L’intérêt est au-delà. À la qualité de la réflexion politique de Louis-Jean Duclos, qui est grande, s’ajoutent, hélas ! les circonstances qui accompagnent la parution. Un mois après que l’ouvrage est sorti des Presses, s’éteignait le « petit roi ». Deux chapitres retiendront particulièrement l’attention, l’un présentant la dynastie, l’autre la politique étrangère. Lire la suite

  p. 189-189

Général Charles Ailleret : Général du contingent. En Algérie, 1960-1962  ; (préface de Jean Daniel) Grasset, 1998 ; 292 pages - Maurice Faivre

Sept ans après avoir quitté l’Algérie, le chef d’état-major des armées, qui s’est tué en avion en mars 1968, avait voulu rédiger ses souvenirs de cette période, où sans état d’âme selon J. Daniel, il eut à diriger la lutte contre l’ALN et surtout contre l’OAS. (On regrettera que ces mémoires, qu’il n’a pas pu relire, n’aient pas été corrigées avant leur publication, car elles comportent de nombreuses erreurs et omissions). Lire la suite

  p. 189-190

Général Marcel Bigeard : Lettres d’Indochine (Tome II)  ; Éditions n° 1, 1999 ; 262 pages - Michel Klen

À l’issue du premier tome des Lettres d’Indochine, le général Bigeard a reçu un courrier volumineux. Lettres aux familles, missives des fiancées, journaux intimes et carnets de route lui sont parvenus. C’est pourquoi l’officier le plus décoré de l’armée française a décidé de livrer un deuxième volume de ces témoignages captivants. Certaines lettres nous font revivre des épisodes poignants de la guerre d’Indochine. Parmi celles-ci, le récit de Françoise Autret sur l’occupation du Tonkin par les Chinois au lendemain de la défaite japonaise, l’espoir du jeune spahi Jacques Blondel à l’arrivée de Leclerc en mars 1946 et le journal de marche du caporal-chef Pierre Fort (du 8e bataillon de parachutistes coloniaux). Lire la suite

  p. 190-191

Bernard Boene et Christopher Dandecker (dir.) : Les armées en Europe  ; La Découverte, 1998 ; 280 pages - Thomas Lindemann

L’armée fait toujours l’objet de vives controverses. Si elle est, pour des milieux antimilitaristes, une institution « totalitaire » au service d’une société inégalitaire et patriarcale, elle est pour d’autres l’école de l’esprit civique et national. Lire la suite

  p. 191-192

Revue Défense Nationale - Mai 1999 - n° 609

Revue Défense Nationale - Mai 1999 - n° 609

Il n'y a pas d'éditorial pour ce numéro.

Novembre 2020
n° 834

La relation de défense franco-britannique au temps du Brexit

Agenda

Colloques, manifestations, expositions...

Liens utiles

Institutions, ministères, médias...